vendredi 25 juin 2021

 

25/06 - TEXAS. 153 SALARIÉS D’UN HÔPITAL LICENCIÉS
POUR AVOIR REFUSÉ DE SE FAIRE VACCINER. 


 
Dans le milieu médical aux États-Unis, la vaccination contre le Covid-19 ne semble pas devoir être laissée au choix du personnel. Au début du mois de juin, environ 178 employés d’un hôpital de la région de Houston (Texas) ont été suspendus. La raison ? Ne pas être vaccinés contre le coronavirus.
« Effet domino »
La direction de l’établissement, le Houston Methodist Baytown Hospital, avait annoncé que le vaccin anti-Covid allait devenir obligatoire pour le personnel et prévenu que ceux qui refuseraient de se faire vacciner s’exposeraient à des sanctions. De la suspension au licenciement, rapporte le New York Times .
Les employés ne souhaitant pas se faire vacciner ont manifesté leur mécontentement afin de faire plier la direction. «Si ne nous mettons pas un stop à ça ici et maintenant, la mesure va se répandre partout, a déclaré l’infirmière Jennifer Bridges, une infirmière représentante du personnel du Houston Methodist Baytown Hospital. Ça va créer un effet domino. Tout le monde à travers le pays va se retrouver obligé d’introduire dans son organisme des produits contre son gré…»
https://www.profession-gendarme.com/153-salaries-dun-hopital-licencies-pour-avoir-refuse-de-se-faire-vacciner-contre-le-covid-19/


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.