mercredi 19 mai 2021

 

19/05 - MANIFESTATION DES POLICIERS CE 19 MAI.
VENEZ NOMBREUX DEVANT L’ASSEMBLÉE NATIONALE
DE 13h00 à 15h00, SOUTENIR CELLES ET CEUX
QUI DEVRAIENT POUVOIR NOUS PROTÉGER. 



Sécurité : après les tribunes de militaires, une pétition d’anciens policiers
93 anciens fonctionnaires de police signent nommément un texte adressé au Président de la République, aux ministres et aux parlementaires pour lancer un "appel au sursaut national". Frédéric Veaux, le directeur général de la police nationale vient de leur répondre dans une lettre que révèle Europe 1.
Leur missive s’inscrit dans la droite ligne des deux tribunes récemment publiées par des militaires d’active ou anciens militaires dénonçant l'inaction des pouvoirs publics face à "l'insécurité et le communautarisme". Une centaine d’anciens commissaires, officiers et gardiens de la paix signent de leur nom une lettre ouverte assortie d’une pétition mise en ligne sur plusieurs sites internet dans laquelle ils appellent les élus à "tout mettre en œuvre pour mettre fin à la situation gravissime que traverse la France en matière de sécurité et de tranquillité publique". Le directeur général de la police nationale leur répond dans un courrier dont Europe 1 s’est procuré la copie.
Certains d’entre eux ont quitté la police depuis une vingtaine d’années. Mais le regard qu’ils portent sur l’insécurité et la délinquance les pousse à alerter directement le chef de l’Etat, le gouvernement et les parlementaires. Dans cette 
pétition
 qui a déjà reçu plus de 23.000 signatures de soutien, 93 anciens fonctionnaires de police de tous grades appellent à "prendre des mesures efficaces pour reconquérir notre pays". Tout en refusant que "les forces armées remplacent (la police) pour éviter une guerre civile", ces ex-policiers estiment que "la peur doit changer de camp" et demandent une réponse pénale "adaptée de telle manière que les condamnations soient réellement exécutées à la hauteur des faits commis".


Le DGPN (
directeur général de la police nationale) les invite à «prendre connaissance» des mesures prises par le ministre de l'Intérieur, qualifiées «d'avancées importantes».
Ils ne se sont pas rendu compte que de plus en plus de français, y compris policiers et militaires, se réveillent de l’anesthésie que l'état profond leur avait imposée par leur contrôle mental par : les médias, l'éducation nationale, les poisons dans l’alimentation chimique, le FLUOR dans l'eau et le dentifrice, les médicaments, les vaccins, les chemtrails, les ondes des téléphones, de la Wifi, des compteurs Linky, la 5G......

Dans un courrier daté du 12 mai et dont Europe
1 a obtenu la copie, le directeur général de la police nationale a tenu à répondre à ces anciens policiers. Ainsi, Frédéric Veaux leur rappelle que leur statut de retraités ne les "exonère pas de l’obligation de réserve qui s’impose à tous dans l’expression publique". Le DGPN poursuit en incitant les signataires de cette lettre à prendre connaissance des dernières mesures gouvernementales, qualifiées "d’avancées importantes tant en terme de protection des policiers que d’équipements".
Concernant la réponse pénale pointée par les ex-fonctionnaires dans leur missive, le directeur général de la police les "renvoie aux annonces récentes (…) qui sont de nature à faire évoluer positivement les choses et répondre aux attentes de nos concitoyens et des policiers", écrit le DGPN.
Enfin, Frédéric Veaux estime dans sa réponse écrite que l’initiative – "quelle que soit la motivation" de ces anciens policiers - "fragilise notre institution plus qu’elle ne la renforce". Le grand patron des fonctionnaires de police souligne encore que "la police nationale a plus que jamais besoin de confiance en elle, d’unité et de cohésion dans ses rangs, sans esprit partisan." Et le DGPN de conclure à l’adresse des retraités signataires : "Il me semble que nos aînés pourraient y contribuer par un discours constructif et fédérateur".
https://www.cnews.fr/videos/france/2021-05-15/lappel-des-policiers-au-sursaut-national-1081893
---------------------------------------------------
Ce 19 mai encore, L'ÉTAT VOYOU VA ESSAYER DE CALMER LA COLÈRE. Spectacle assuré. Mais, il nous faut du résultat, il nous faut nous UNIR. Faire taire ceux qui sont venu pour semer la haine.

À l'appel des syndicats de forces de l'ordre, des milliers de policiers prévoient de se rassembler ce mercredi 19 mai 2021 devant l'Assemblée nationale afin d'exprimer leur colère à la suite des nombreuses attaques dont ils ont été victimes ces derniers mois. Tous les citoyens sont appelés à se rendre à la "Marche citoyenne" des policiers, à laquelle le ministre de l'Intérieur participera également.

Informations du site "sortir à Paris" pour vire l'événement le mieux possible:
Les policiers en colère manifestent à Paris. Des milliers de policiers sont attendus dans l'après-midi du mercredi 19 mai 2021 devant l'Assemblée nationale, afin d'exiger plus de sévérité à l'encontre des "agresseurs des forces de l'ordre". À l'appel de l'intersyndicale, la "Marche citoyenne" des policiers vient en réponse aux nombreuses attaques et agressions répétées ces dernières années à l'encontre des forces de l'ordre.
Le 23 avril dernier, une fonctionnaire de police était assassinée à Rambouillet. Plus récemment, au début du mois de mai, le brigadier Éric Masson perdait la vie au cours d'une opération antidrogue, à Avignon. 
Aussi, les syndicats de police invitent tous les "citoyens" à venir les "soutenir" lors de cette manifestation, qui devrait être statique. D'après les informations révélées par nos confrères de BFMTV, la "Marche citoyenne" devrait prendre la forme d'un rassemblement statique, avec une tribune installée devant l'Assemblée nationale. Un écran géant va également être installé, afin de retransmettre les différentes prises de parole planifiées. En ce sens, de nombreuses personnalités politiques comme le ministre de l'Intérieur (de la police) Gérald Darmanin, ou encore le candidat à la présidentielle Fabien Roussel, ainsi que le secrétaire du Parti socialiste Olivier Faure.
Pour les citoyens sympathisants présents dans le public, ils devront se positionner le long du quai d'Orsay, entre le Palais Bourbon (Bâtiment de l'Assemblée Nationale) et le bâtiment détenu par Air France (c'est écrit dessus), non loin de l'esplanade des Invalides. Un autre écran géant sera installé sur le quai d'Orsay, avec des haut-parleurs accrochés aux arbres. Un passage pour filtrer le public se fera devant le bâtiment de la compagnie aérienne.
---------------------------------------------------
La marmite va exploser. Une secrétaire d'état explique sur un plateau de télé qu'il faut abattre Marine Le Pen élue de la république.
Incroyable. Darmanin devant l'Assemblée Nationale avec les policiers qui dénoncent les dysfonctionnements de la justice. Qui va le protéger? La police de l'Union Européenne, qui pourrait aussi se retourner contre ses "maîtres"? Y aura-t-il une potence?

Le discours honteux de Darmanin, sinistre de l'intérieur, de la police :
Ugo Bernalucis, député France insoumise, une belle personne, fait un bon constat de la situation, mais fidèle à son patron Mélenchon, il attaque Marine Le Pen. Il devrait vraiment ouvrir les yeux sur les intentions, la vrai personnalité de Mélenchon qui s'est attaqué aux Généraux rebelles  et insulte Jeanne d'Arc, entre autres. Il a peur de voir l'espoir d'être enfin Président, s'envoler….. De belles personnes sont autour de Mélenchon, nous pouvons compter sur eux pour la Nouvelle France.
https://m.facebook.com/watch/?v=162737889136271&_rdr

La France est de plus en plus souvent dernier de la classe pour les choses les plus importantes. Les policiers s'en prennent au peuple, les voyous s'en prennent au policiers et les politiques sont dans leur tour d'ivoire à se contenter de menacer ou de faire des promesses. Ça ne marche plus.
Ici, un très bon constat :

 «Les violences augmentent en raison de l’affaissement de l’autorité de l’Etat» par Jérôme Rivière, député européen du Rassemblement national (RN),
https://www.youtube.com/watch?v=trMcimQjT7k&ab_channel=RTFrance
Il n'y a rien à attendre des politiques qui font encore une fois des promesses pour calmer le jeu, promesses qu'ils ne tiendront pas.
----------------------------------------------------
LA FRANCE EN GRANDE INSÉCURITÉ, L'ÉTAT NE FAIT RIEN MAIS LA PAROLE SE LIBÈRE ENFIN. FINI LE DROIT DE RÉSERVE. LA PEUR CHANGE DE CAMP.

Rappel - Pétition de policiers retraités pour la sécurité : «Un cri de colère», selon Jean-Pierre Colombiès
https://www.youtube.com/watch?v=18Ont7qOX3Q&ab_channel=RTFrance
----------------------------------------------------
Ce 19 juin, devant l'Assemblée Nationale Darmanin va manifester avec les policiers contre lui-même et les siens. 
Darmanin manifeste contre Darmanin ! "Je serai au rassemblement de policiers du mercredi 19 mai"
https://www.youtube.com/watch?v=SdLF-4UriHw&ab_channel=RTFranceRTFranceValid%C3%A9
retransmission sur RTFrance, sputnick, vecu probablement. Je ferai un article pour mettre les liens
----------------------------------------------------
2018 - POLICIÈRE SUICIDÉE ? ÇA SUFFIT ! MAGGY BISKUPSKI, PRÉSIDENTE  DE L'ASSOCIATION POLICIERS EN COLÈRE, A-T'ELLE ÉTÉ SUICIDÉE CETTE NUIT, DATE ANNIVERSAIRE DES ATTENTATS DU BATACLAN (C'est signé "la Cabale")
En 2017, 135 policiers et gendarmes se sont "suicidés

https://vol370.blogspot.com/2018/11/1311-policiere-suicidee.html
-------------------------------------
Voir le tract de l'intersyndicale
https://www.alternativepn.fr/medias/tract/9655-intersyndicale-rassemblement-le-19-mai-2021.pdf


Des infos de la plus grande importance sont à consulter chaque jour sur le site "PROFESSION GENDARME". Faites le connaitre à TOUS. Les Gendarmes sont là pour nous protéger. Qui sait qu'on les appelait "les anges gardiens"?
Mission : protection, les anges gardiens de votre quotidien veillent sur nos campagnes


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.