jeudi 6 mai 2021

  

06/05 - USA. TRAFIC SEXUEL: L’ANCIEN PRÉSIDENT
DE LA CHAMBRE DES REPRÉSENTANTS DE L’OREGON
ARRÊTÉ DANS UNE AFFAIRE DE TRAFIC SEXUEL. 


 

Donald Trump affirme que la traite d'être humains est un problème urgent et croissant qui a lieu à la fois aux Etats-Unis et dans le reste du monde. 
L’ancien président démocrate de la Chambre des représentants de l’Oregon est l’un des huit hommes arrêtés par la police le mois dernier dans le cadre d’une opération de trafic sexuel, rapporte un journal local lundi. Selon le Portland Tribune, qui cite une partie du rapport de police, David Hunt, 53 ans, a été arrêté le 28 avril dans un Ramada Inn du sud-est de Portland et inculpé de sollicitation sexuelle à caractère commercial.
Lorsqu’il a été contacté par la Tribune, David Hunt a refusé de parler de sa situation, déclarant au journal : «Je ne pense pas que je devrais parler de cela.» Son avocat, Micheal De Munis, a déclaré plus tard au journal : «M. Hunt nie les allégations, mais respecte le processus de justice pénale et s’abstiendra d’en dire plus jusqu’à ce qu’il ait l’occasion d’aller au tribunal.»
Selon le Bureau de police de Portland, les agents ont posté de fausses annonces sur des «sites web connus de trafic d’êtres humains». Les huit hommes cités avaient contacté des agents sous couverture pour «organiser le paiement d’actes sexuels».
M. Hunt a siégé à l’assemblée législative de l’Oregon entre 2003 et 2013, succédant à l’actuel sénateur américain Jeff Merkley en tant que chef de la majorité de la Chambre en 2007 et président de la Chambre en 2009.
------------------------------------------
2018 - Un Agent de la CIA balance tout : « Nous procurons des enfants aux élites pédophiles

Un agent chevronné de la CIA pendant plus de 14 ans a dénoncé et a fait une déclaration publique afin d’exposer la Central Intelligence Agency pour l’exploitation d’un réseau de trafic d’êtres humains qui procure des enfants à des pédophiles issus de l’élite mondialiste.

L’ex espion John Kiriakou, qui a également des liens étroits avec Hollywood en tant que conseiller du secteur cinématographique, a révélé comment l’agence procure de jeunes esclaves sexuelles à de puissants oligarques de l’industrie du divertissement, de San Diego jusqu’à Washington D.C. Kiriakou dit qu’ils ont des «sources» installées dans les échelons supérieurs de la société, de la politique et du cinémaEn échange de quelques informations, la CIA fournit ces élites en flots continus d’enfants qui sont généralement l’objet d’abus et tués par la suite.

En mettant sciemment sa vie en jeu pour rendre publique cette information, Kiriakou a fait une apparition spectaculaire pour lever le voile sur cette horrible culture de la maltraitance des enfants.
Avant l'arrivée de Trump, ces révélations n'avaeint aucun effet.

Au cours de son exposé, il a décrit comment une de ces élites lui a proposé des informations en échange d’enfants. Il révèle la façon dont il pensait secrètement à ces soi-disant oligarques comme des «ordures» mais qu’il «était obligé de les fournir avec ce qu’ils voulaient».

Pour accentuer le scénario, Kiriakou explique à quel point la situation serait choquante pour la plupart des gens si la source exigeait des prostituées adultes, à un moment il s’adresse à l’auditoire et demande : « Qui d’entre vous lui fourniraient des prostituées? »

Alors que personne ne lève la main il dit: «La réponse est : Bien sûr.»
«Vous le savez que c’est une ordure, bien entendu, mais votre travail est de gérer ces ordures et vous seriez dans l’obligation de lui trouver une prostituée.»
«Mais, et s’il demandait un enfant à la place?»
«Votre rôle en tant qu’agent de la CIA est d’enfreindre la loi du pays que vous protégez.» «C’est votre travail : votre travail est d’espionner.»

John Kiriakou a servi une carrière de quatorze années en tant qu’agent de la C.I.A. Cette expérience lui aura fait vivre plusieurs périples palpitants bien que mortellement dangereux en tant que spécialiste de la lutte contre le terrorisme. Il a réussi à recruter plusieurs agents étrangers pour espionner pour le compte des États-Unis à Athènes, en 1999 et en 2000, et à un moment donné il a été la cible d’une tentative d’assassinat par des gauchistes. En 2002, il a poursuivi des membres d’Al-Qaïda au Pakistan, et lorsque le chef de la logistique d’Al-Qaïda, Abu Zubaydah, a été blessé et capturé, Kiriakou était à son chevet. Kiriakou a écrit un mémoire coloré, où il raconte plusieurs de ses exploits, dont le titre est « L’espion réticent: Ma vie secrète dans la guerre contre la terreur de la C.I.A. »

Après avoir quitté l’agence en 2004, il a pris un emploi au sein de la firme de comptabilité et de conseil Deloitte. Il a travaillé dans le domaine de l’intelligence d’entreprise et comme conseiller auprès de cinéastes hollywoodiens.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.