dimanche 11 avril 2021

 

11/04 - LA VRAIE PANDÉMIE,
C’EST LA FRANC-MAÇONNERIE. 


  
La Franc-maçonnerie est le lieu où diverses sectes puisent leurs éléments ; c’est pour elles une école préparatoire, un filtre, une discipline. Les Martinistes exigent que leurs membres soient Maîtres Maçons. Les meilleures recrues des autres groupes sont issues de la Franc-maçonnerie. Inversement, les opinions, les rêveries, les élucubrations de ces chapelles pseudo-mystiques, de ces antres de folie, pénètrent dans le grand corps de la Franc-maçonnerie par leurs membres. Ceux-ci, nimbés de leur autorité initiatique, se croyant appelés à révolutionner le monde, ayant assisté à des scènes d’évocation qui les ont détraqués, ou bien tout simplement fanatisés, prêchent à leur tour l’enseignement reçu.
Et tout cela : théosophie, occultisme, franc-maçonnerie, sectes secrètes out mystico-policières, n’a qu’un but commun : assurer la libération de l’homme, lui retirer tout sens moral traditionnel afin de pouvoir «l’asservir» au mieux des intérêts visés, ce qu’ils appellent l’affranchir. Il existe donc une morale, une «ascèse» maçonnique. Cela peut surprendre quelques-uns qui ne voient dans cette secte qu’un grossier matérialisme ; c’est n’avoir pas connaissance des subtils compartiments de cette grande maison dont bien des habitants s’ignorent entre eux ; il existe une contre-Église avec ses écritures, ses dogmes, ses prêtres, et la Franc-maçonnerie en est un des aspects visibles.
Il faut découvrir cette fausse dogmatique, cette pseudo mystique qui attirent plus d’âmes qu’on ne le croit et dont les dangers sont aussi réels que cachés. Cette mystique est bien le grand secret maçonnique, la suprême initiation, car de ce principe découlent les applications logiques dont nous avons déjà vu les fruits. Cette initiation est d’ailleurs antique et de tous les temps, elle est vieille comme ce vieux monde. Si nous jetons un regard sur l’essence profonde de la pensée maçonnique, nous constatons que le principe humanitaire n’est au fond rien d’autre que l’antique Non Serviam qui depuis la chute originelle résonne sans cesse au cœur de l’homme…
Le serpent inspirateur de désobéissance, d’insubordination et de révolte fut maudit par les anciens théocrates alors qu’il était en honneur parmi les initiés… Rendre semblable à la Divinité, tel était l’objet des anciens mystères… de nos jours le programme de l’Initiation n’a pas changé. Du point de vue religieux, la situation est donc très claire : Les francs-maçons représentent au point de vue chrétien l’orgueil de l’homme, l’esprit du mal et la révolte dont Dieu. 
Léon de Poncins 


Remettre la Loge au Centre de la République : Sectes Pédo-Sataniques à la Lumière Anthropologique
Le terme franc-maçonnerie désigne un ensemble d'espaces de sociabilité sélectifs qui recrutent leurs membres par cooptation et pratiquent des rites initiatiques se référant à un secret maçonnique et à l'art de bâtir.

https://www.youtube.com/watch?v=UByRXBQUqjY&t=536s&ab_channel=AlexandreLebreton

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.