mercredi 21 octobre 2020

 

+++21/10 - LES ENSEIGNANTS, CES LARBINS DE LA RÉPUBLIQUE. 
IL FAUT LEUR REDONNER LA PLACE QUI ÉTAIT LA LEUR. 


le 20/10/2020
Plus bas, un TRÈS bon article publié sur un journal indépendant "France Soir" écrit par Jean Mohamed de la Bastille. Parti d'une barre de HLM, il est devenu enseignant et sais de quoi il parle. Il fait ici un Formidable Audit du métier d'enseignant, mais aussi des "citées" et donne des solutions incontestables.


France Soir c'est le Journal des Français, votre Journal. 
Vous pouvez vous abonner et y participer. Voir en fin d’article sur le journal France soir et une vidéo en fin de cet article.*

La France est surprise du peu de considération qu’ont les élèves et les parents d’élèves pour les enseignants dans certains microcosmes, à travers ce qu’il est arrivé à Samuel Paty, un enseignant d’Histoire-Géographie, décapité par un jeune tchétchène de 18 ans suite à la cabale déclenchée par un parent d’élève rigoriste et par un prédicateur islamiste, prophète de cages d’escalier.
Ce qui me surprend, moi enseignant, c’est le fait que la France soit surprise. Qu’est-ce qu’un enseignant pour ces jeunes et leurs parents ? Un larbin. Un flic, en moins bien, sans arme et sans pouvoir. Une personne qui a des diplômes, mais qui n’a pas réussi. Un cadre qui gagne 2000 euros par mois, ce que fait un gamin de 16 ans en une semaine de bicrave. Un simple fonctionnaire mal fagoté avec une voiture délabrée, mais qui a du temps libre.
En outre, ce que l’on demande aux enseignants en France est devenu une mission impossible : palier aux problèmes sociaux, économiques, familiaux, religieux et trop souvent psychologique pour ne pas dire psychiatrique. Tout cela pour un salaire de misère au regard de la quantité de travail à abattre. Tout cela pour être considéré par une grande partie des Français pour des fonctionnaires qui ont beaucoup de vacances…
Car c’est bien cela que la plupart de gens vous répondent lorsque vous leur annoncez que vous êtes enseignant : c’est cool, tu as des vacances…
C’est bien là la première des mystifications qui décrédibilise notre travail : je n’ai pas plus de vacances que n’importe quel salarié ! Les vacances scolaires sont des vacances pour les enfants. Pour les profs, c’est à peine une partie des RTT qu’ils doivent récupérer sans compter le travail à abattre durant ces RTT. Un enseignant, qui fait son travail, et ce pour la majorité d’entre nous, car nous aimons ce travail, fait des semaines de 45 heures minimum. Pour la plupart, cette quotité hebdomadaire est très souvent plus proche des 50 à 60 heures. Un enseignant, travaille tous les soirs en rentrant et tous les weekends. Les vacances scolaires ne suffisent pas à éponger le temps de travail que l’on consacre à notre tâche. Ce sont de maigres RTT.
L'article entier :
http://www.francesoir.fr/opinions-tribunes/les-enseignants-ces-larbins-de-la-republique
--------------------------------------------------------------

Le 23 juillet 2020 Silvano Trotta reçoit le directeur de la publication de France-Soir, qui vient nous expliquer le modèle collaboratif de son journal. Ainsi que des fabuleux dossiers sortis pendant cette crise. Et en même temps, vous pouvez gagner une maison...
https://gloria.tv/post/VyA4WvCZED6t4rKtLPcm4AqLh

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.