lundi 17 août 2020

17/08 - DEUX GARÇONS TOMBENT MORTS 
EN PORTANT DES MASQUES FACIAUX 
PENDANT LES COURS DE GYM. 

Les faits: 
Deux garçons chinois sont morts en classe de gym alors qu'ils faisaient de l'exercice et portaient un masque. On ne sait pas si les masques ont ou non quelque chose à voir avec leur mort.
Réfléchissez sur:
Pourquoi les enfants en classe de gym et dans certains gymnases du monde entier se voient-ils imposer des masques alors que la science indique que le port d'un masque pendant l'exercice n'est pas sûr et potentiellement dangereux?
Ce qui s'est passé:  Plusieurs médias rapportent que deux garçons chinois sont morts à moins d'une semaine d'intervalle en portant des masques pendant les cours de gym. Les deux enfants avaient 14 ans et couraient des tours pour un examen physique lorsqu'ils se sont soudainement effondrés et ont perdu connaissance pendant leur course.
Selon le New York Post :
L'un des adolescents n'était qu'à quelques minutes du début de son cours de gym lorsqu'il est tombé en arrière le 24 avril au collège Dancheng Caiyuan dans la province du Henan. "Il portait un masque en courant et il est soudainement tombé en arrière et s'est cogné la tête au sol". Son père a déclaré que les enseignants et les enfants avaient essayé de l'aider, en vain. Le certificat de décès indiquait que la cause était un arrêt cardiaque soudain, mais aucune autopsie n'a été effectuée, a déclaré le média. Le père du garçon a déclaré qu'il pensait que le masque que son fils devait porter à l'école avait joué un rôle dans sa mort. Il est important de se demander si les masques sont dangereux ou non pendant l'exercice. Mais Cao Lanxiu, professeur à l'Université de médecine chinoise du Shaanxi, a déclaré qu'il était peu probable que le masque ait causé l'étouffement du garçon. «Je ne pense pas que le port de masque ait causé cette mort subite», a déclaré Cao, tout en ajoutant qu'il était impossible de le dire sans une autopsie.
Six jours après sa mort, le deuxième étudiant s'est effondré à l'école expérimentale Xiangjun Future de Changsha dans la province du Hunan, a rapporté le journal. Il portait un respirateur N95 et effectuait un examen de 1000 mètres lorsque l'incident mortel s'est produit, selon le rapport. On ne sait pas si une autopsie avait été ordonnée. Bien que l'on ne sache pas si les masques ont joué un rôle dans l'un ou l'autre des décès, plusieurs écoles de Tianjin et de Shanghai ont annulé les examens d'éducation physique, selon le rapport.
Pourquoi est-ce important: Une étude publiée en juin 2020 soulève des problèmes de santé concernant les personnes portant des masques pendant l'exercice. Cela remet également en question la capacité des masques à arrêter Covid-19. Ce n'est pas la seule étude à le faire, mais elles vont à l'encontre de plusieurs études qui ont été récemment publiées montrant que les masques peuvent en effet être efficaces pour arrêter Covid-19. L'étude a été publiée dans le Journal  Medical Hypothesis intitulé «Exercice avec masque facial; Manipulons-nous l'épée du diable? - Une hypothèse physiologique » 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.