mardi 25 août 2020

+++25/08 - LES MÉFAITS DE L'ÉTAT VOYOU FRANÇAIS 
EN CÔTE D'IVOIRE. 
LE 1er MINISTRE SACRIFIÉ. 
LES MANIPULATIONS DE OUATARA DEVOILÉES. 



Ce qui se passe en Afrique est important, la France y est TRÈS impliquée, une tâche dont les français ne sont pas responsables. Le destin des Peuples sont liés.

Mes conclusions après avoir lu ce qui suit : Conclusion : Selon la constitution Ouatara ne peut faire de 3ème mandat. Il avait promis de ne pas se représenter. Il choisit donc un 1er ministre empathique et facile à manipulé par lui qui n'a aucune émotion, il le choisit aussi parce que malade du cœur, il devient président et meurt rapidement d’une crise cardiaque provoquée pour leur arme démoniaque et est remplacé par Ouatara. Mais voilà que le 1er ministre meurt trop tôt. Donc Ouatara se présente pour un 3ème mandat contrairement à ce qui était prévu.

Quelques clés pour comprendre l’histoire longue de la Côte d’Ivoire françafricaine :
Côte d’Ivoire. Des années de guerre françafricaine enfin révélées
Alors que s'ouvre le procès de Laurent Gbagbo, président de la Côte d'Ivoire entre 2000 et 2011, devant la Cour Pénale Internationale et que le pays est traversé par des mutineries de l'armée opposée à son successeur Alassane Ouattara, Médiapart revient en détail sur la guerre qui s'y est menée ces dernières années, et le rôle qui a joué l'Etat français. crédits photo : RP défense
-------------------------------------------------------
En côte d'Ivoire, Paris se débarrasse du bon président Laurent Gbagbo pour mettre son pion Ouatara, puis se débarrasse, assassine son premier ministre.
Paris derrière le coup d'état de 2002 place son pion Ouatara
L'ancien président honnête demis, emprisonné 8 ans pour être enfin acquitté. Rappel :
Côte d'Ivoire - Le rôle de la France dans la chute de Laurent Gbagbo
La journaliste Fanny Pigeaud revient sur la chute de Laurent Gbagbo et sur le rôle de la France dans ses 8 années de détention provisoire qui se soldent par un acquittement.
--------------------------------------
Alpha BLONDY : "La France à Fric."
Patrick SIMONIN lui avait donné la parole en 2013. Un vrai journaliste. Deux amoureux de la vie.
"Je dénonce les négros nazillons et la France à fric"
Rappel
Alpha BLONDY dénonce le scandale de l'esclavagisme en Afrique

Il a essayé la réconciliation, il a cru aux mensonges de Paris.
Dans l'article de Médiapart cette période de 2011 est très bien expliquée
2011 - Alpha Blondy chez Alassane Ouattara : "L'armée française, merci d'avoir sauvé mes fesses."
--------------------------------------
Retour à Abidjan du Premier Ministre Amadou Gon Coulibaly
Cet homme de cœur ne voit pas le mal à ses côtés.
https://www.youtube.com/watch?v=fol_BFAUHRU

Tant de morts dans l'entourage de Ouatarra, comme c'est le cas de nos présidents français.
GON COULIBALY dévoile lui-même la CAUSE VÉRITABLE de son départ

Selon la constitution Ouatara ne peut faire de 3ème mandat. Il avait promis de ne pas se représenter. Il choisit donc un 1er ministre empathique et facile à manipulé par lui qui n'a aucune émotion, il le choisit aussi parce que malade du cœur, il devient président et meurt rapidement d’une crise cardiaque provoquée pour leur arme démoniaque et est remplacé par Ouatara. Mais voilà que le 1er ministre meurt trop tôt. Donc Ouatara se présente pour un 3ème mandat contrairement à ce qui était prévu.
Alassane Ouattara a mis fin à un suspense qui n’en était pas vraiment un en annonçant, jeudi 6 août, qu’il allait briguer un troisième mandat à la tête de la Côte d’Ivoire lors de l’élection présidentielle d’octobre. Le chef de l’Etat avait laissé entendre la semaine dernière qu’il se représenterait, après la mort brusque, début juillet, de son dauphin désigné, le premier ministre Amadou Gon Coulibaly.
Invoquant un « cas de force majeure », M. Ouattara, 78 ans, a pris soin d’expliquer sa décision, un revirement puisqu’il avait annoncé solennellement en mars qu’il allait « laisser la place aux jeunes générations », avant d’adouber M. Gon Coulibaly, lequel a succombé à un infarctus le 8 juillet à l’âge de 61 ans.

Ouatara a distribué des sommes folles d'argent à des généraux pour qu'ils ne fassent pas de coup d'état contre lui, il a assassiné ou mutilé les autres grâce à des chaises électriques.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.