vendredi 31 juillet 2020

31/07 - BENJAMIN FULFORD. LES ETATS-UNIS SONT À PRÉSENT 
UN ÉTAT EN DÉLIQUESCENCE ET COMMENT Y REMÉDIER. 

le 27 juillet 2020
Note aux lecteurs : ceci est le dernier des articles prérédigés de l’été. Les parutions régulières reprendront avec l’édition du 3 août.

La faillite non déclarée de la Société des Etats-Unis d’Amérique le 16 février et le chaos qui s’en est suivi est un signe adressé au monde que les Etats-Unis sous leur gouvernement actuel sont un état en faillite. Cette semaine, nous allons examiner comment on en est arrivé là, et que faire pour remédier à la situation.
Tout d’abord, selon diverses estimations, y compris du Conseil de la Réserve Fédérale d’Atlanta, le PNB des Etats-Unis a baissé de 50% cette année. Les Etats-Unis (également selon des sources comme la Banque de la Réserve Fédérale) ont des dettes non financées de 200.000 milliards de dollars. Cela comprend la dette extérieure, la dette gouvernementale, les dettes de pension non financées, etc. Si le PNB a effectivement baissé de moitié à environ 10.000 milliards de $, cela signifie que la dette est de 20 fois le revenu annuel des Etats-Unis. Cela signifie que si tous les Américains consacraient la moitié de leurs revenus à rembourser la dette, il leur faudrait 400 ans pour y arriver.
Il y a également d’autres indices d’un profond dysfonctionnement. Les Américains ont dépensé 17,7% du PNB en dépenses de santé ; plus du double du pourcentage d’autres pays. Malgré cela, chaque année l’espérance de vie décroît. Ils sont victimes d’un pouvoir médical criminalisé qui empoisonne les gens à coup de substances carcinogènes et de vaccins infectés afin d’augmenter le nombre de malades dont il peut siphonner l’argent.
Puis il y a l’industrie carcérale qui met en prison des gens pour des motifs invalides (comme être testé positif à la marijuana) afin qu’elle puisse profiter d’une main-d’œuvre esclave de détenus. Au niveau mondial, une personne sur cinq en prison est Américaine. Les Etats-Unis, avec une population de 330 millions, ont une population carcérale de 2,3 millions, comparée à 1,6 millions en Chine, qui a une population de 1,5 milliards.

L’écart entre les riches et les pauvres aux Etats-Unis est de loin le plus important du monde développé. Le niveau de vie réel de 90% des Américains a baissé depuis le début des années 1970.
Un autre problème provient des cartels médiatiques qui ne diffusent quasiment plus que de la propagande et des mensonges. Ils agissent de concert avec le système politique qui est paralysé par les luttes internes et la corruption. La démocratie aux Etats-Unis est morte depuis que George Bush Jr. a truqué les élections de 2000.
De toute façon, vous comprenez le tableau. Comme l’a formulé une source du MI6 : « L’Amérique est finie ».
La réponse évidente de la part du régime actuel de Washington D.C. serait de déclarer publiquement faillite. Cela effacerait la dette du jour au lendemain.

L’administration du Président des Etats-Unis Donald Trump essaie de «rendre sa grandeur à l’Amérique». Trump a en fait déjà annulé la dette intérieure en nationalisant la Banque de la Réserve Fédérale et en distribuant directement de l’argent aux PME et aux particuliers.
Cela fonctionne intérieurement, mais étant donné que les Etats-Unis doivent de l’argent au reste du monde, les Américains doivent renégocier leur dette avec le reste du monde. Rappelez-vous que des navires sont arrivés chargés de marchandises aux Etats-Unis et sont repartis à vide pendant plus de 40 ans. Tout cela a été payé à crédit mais maintenant les autres pays en réclament le paiement. C’est pourquoi les magasins sont à court de tant de marchandises. Les Etats-Unis n’ont pas les moyens de maintenir le niveau de vie qui a été soutenu par la dette.
Le reste du monde, en particulier les principaux créanciers que sont le Japon et la Chine, sont désireux d’effacer la dette mais ils veulent d’abord un changement de gouvernement. En d’autres termes, ils veulent que les Américains se libèrent eux-mêmes de l’esclavage de la dette Babylonienne de la Mafia Khazar.
Ce processus a commencé avec les arrestations et les assassinats extrajudiciaires des élites supérieures Khazar adoratrices de Satan. La famille Bush a disparu, les Rockefeller ont perdu la présidence lorsqu’Hillary Rockefeller a été vaincue, et de nombreux politiciens et de soi-disant célébrités ont disparu.
Cependant, la situation est toujours semblable au lézard qui perd sa queue afin de s’échapper. Le véritable contrôle des Etats-Unis est toujours entre les mains de … Khazars adorateurs de Satan comme la famille Rothschild et Benyamin Netanyahou.

A présent, examinons ce qui ne s’est pas encore produit. Il n’y a pas eu de jubilé ou d’effacement d’un coup de toutes les dettes publiques ou privées. Il n’y a pas eu de redistribution des actifs mal acquis. Il n’y a pas eu d’amnistie pour les criminels non-violents. Les cartels médiatiques sont toujours autorisés à répandre des mensonges et de la peur jour après jour. En outre, les Américains sont attaqués avec des armes biologiques et des radiations électromagnétiques 5G pour les contraindre à se faire vacciner. Les vaccins, selon la NSA, contiennent des micropuces modificatrices du comportement qui agissent de concert avec les signaux de 5G. Les Américains sont maintenant obsédés par leurs « cotes de crédit », un signe de complet esclavage de la dette.
L’autre point est qu’il n’y a pas eu de déblocage de technologie interdire et pas de reconnaissance officielle du programme spatial secret par Trump et son régime. Au lieu de cela, ils ont créé une force spatiale qui, jusqu’ici, semble confinée fermement à la surface de cette planète. En d’autres termes, malgré de réels progrès accomplis par Trump et ses partisans, leurs efforts sont loin de produire la seconde Révolution Américaine qui est si crucialement nécessaire.
Il y a un groupe qui propose une solution qui implique une fusion entre les Etats-Unis et le Canada pour créer les Etats-Unis d’Amérique du Nord (USNA). Une telle entité serait capable de faire redémarrer le continent dans un véritable nouveau départ. La proposition en appelle à un jubilé, ou complet effacement de toutes les dettes, publiques et privées. Elle en appelle également à une redistribution d’un coup des actifs afin que chaque foyer Nord-Américain puisse être propriétaire de son propre domicile et disposer de l’équivalent de 400.000 $ en avoirs. Il y aurait également une amnistie unique des criminels non-violents. Cela comprendrait les 47% de détenus fédéraux pour des crimes liés à la drogue.
Les autres propositions comprennent le démantèlement des cartels médiatiques dominés par les Khazars. Cela ne concernerait pas seulement les cartels médiatiques, mais également les géants du numérique, les éditeurs de manuels scolaires, etc. Le régime actuel de mensonges et de propagande serait remplacé par de la vérité et des faits.

Une autre idée serait de transférer la capitale des USNA hors de Washington. L’Etat du Dakota du Nord a été proposé parce qu’il se trouve au centre géographique de l’Amérique du Nord. Cependant, une telle décision devrait être prise démocratiquement, selon la volonté du peuple.

Le complexe militaro-industriel Américain devrait également subir une transformation complète d’épées en socs de charrue. Afin d’obtenir le soutien de ce puissant lobby, la transformation commencerait par une augmentation de salaire générale de 20%. Les entreprises de haute-technologie militaire seraient reconverties dans l’exploration spatiale et pour fournir des appareils de transport futuristes. Les troupes Américaines seraient redéployées pour protéger les réserves naturelles et les faibles et les pauvres de ce monde. Le système de santé serait complètement revu. Les détails en seraient élaborés par des experts selon les meilleures pratiques mondiales. Cependant, un principe essentiel serait intangible. Sous le nouveau régime, les polices d’assurance seraient revues afin que plus les gens seraient en meilleure santé, plus l’industrie médicale serait rémunérée. A présent, c’est l’inverse, plus les gens sont malades, plus l’industrie médicale et pharmaceutique gagne d’argent. C’est ce qui a créé l’incitatif pour la diffusion délibérée d’armes biologiques, de substances carcinogènes et autres toxines.

L’autre changement avec les USNA serait que les gens dans leur ensemble seraient mis à contribution pour planifier l’avenir. On demanderait aux gens quel est exactement le genre d’avenir qu’ils souhaitent et alors les experts seraient chargés de voir comment le réaliser.
Les USNA seraient également dirigés par une combinaison de démocratie restaurée et rajeunie et de méritocratie. Les Pentagone est un exemple de méritocratie. Les entreprises bien gérées en sont un autre. Tous peuvent monter les échelons s’ils en ont les capacités. Une nouvelle méritocratie serait chargée de la planification de l’avenir. La réalisation en elle-même serait confiée au secteur privé. La démocratie assurerait que les méritocraties ne deviennent pas des pouvoirs élitistes de service à soi en les soumettant fermement au contrôle du peuple.

La famille du Dragon d’Or a proposé des subventions, sans frais, de milliers de milliards de dollars pour s’assurer que les USNA seraient bien financés afin qu’ils puissent démarrer en fanfare. Le reste du monde se prépare également à aider les Américains à se débarrasser de longues années d’esclavage de la dette Babylonienne et de contrôle mental.

La résistance à ce plan provient des gens qui financent Donald Trump, les Sionistes, les Rothschild et leur engeance. Aussi longtemps qu’ils restent aux commandes, les Etats-Unis vont subir une détérioration continue et sombrer dans l’anarchie et la pauvreté.

Cet automne, il y aura une forte pression pour transformer cette vision ou une version améliorée de cette vision, en réalité. Le soutien des appareils militaires et de renseignement des 5 Yeux, en harmonie avec leurs homologues Européens, sera essentiel. Seul un Occident unifié sera capable de s’assurer que les Etats-Unis surgissent de leurs cendres tel un phénix, plus fort et plus beau qu’avant. Le monde espère et prie pour que les bons vieux Etats-Unis amicaux d’antan soient bientôt de retour.
Traduction de Patrick T

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.