jeudi 30 juillet 2020

30/07 - "J'ÉTOUFFE": LE PÈRE DE CÉDRIC CHOUVIAT 
JUGE LES PROPOS DE GÉRALD DARMANIN "INACCEPTABLES".  

"Quand j'entends le mot 'violences policières', personnellement, je m'étouffe". Cette petite phrasede Gérald Darmanin à l'Assemblée a choqué le père de Cédric Chouviat. Sur BFMTV ce mercredi, Christian Chouviat juge les propos du ministre de l'Intérieur "inacceptables".

Quand les français vont-ils comprendre que ce sont des satanistes qui les gouvernent ? Quand vont-il avoir le courage, l'intelligence de commencer au moins pour retirer le masque ?

Attal soutient Darmanin : «Ces gens passent leur temps à se couvrir de leurs conneries»
L'écrivain Philippe Pascot réagit au choix des mots utilisés par Gérald Darmanin pour évoquer son aversion du terme «violences policières». «Quand j'entends le mot "violences policières" personnellement je m'étouffe», a assuré le ministre de l'Intérieur, qui, face au tollé suscité sur les réseaux sociaux, a reçu le soutien du porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal.

--------------------------------------------------------
Rappel de l'affaire
CÉDRIC CHOUVIAT, MORT APRÈS UN CONTRÔLE DE POLICE : L’AUTOPSIE QUI INTERPELLE.

MORT DE CÉDRIC CHOUVIAT: "J’ÉTOUFFE", UN CRI D’AGONIE RÉPÉTÉ SEPT FOIS PENDANT L'INTERPELLATION. CE SONT LES DONNEURS D'ORDRE, CEUX QUI ENCOURAGENT, RÉCOMPENSENT LA VIOLENCE POLICIÈRE QUI DEVRAIENT COMPARAÎTRE.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.