samedi 30 novembre 2019

++30/11 - LA DÉTERMINATION DU GOUVERNEMENT 
PROVOQUE UN EFFONDREMENT DE LA SOCIÉTÉ 
– L’OPINION PUBLIQUE S’EST RETOURNÉE. 



La détermination du gouvernement provoque un effondrement de la société. Les principaux coupables sont les banquiers centraux. Le public a en assez des mensonges et des tromperies des politiciens. L’opinion publique s’est retournée contre les politiciens. 

La hiérarchie du Pouvoir Clandestin dans le monde
Le contrôle du monde et de la politique mondiale par les familles les plus riches de la planète s’exerce d’une manière puissante, profonde et clandestine. Ce contrôle a commencé en Europe et remonte à l’époque où les banquiers ont découvert qu’il était plus profitable d’accorder des prêts aux gouvernements qu’aux individus qui en avaient besoin. Ces dynasties bancaires et leurs serviteurs en sont venus à posséder la plupart des multinationales au cours des deux siècles écoulés, durant lesquels ils se sont secrètement enrichis et se sont organisés au niveau mondial en tant que contrôleurs des gouvernements et arbitres de la guerre et de la paix.

La structure du pouvoir a commencé avec les Illuminati qui sont basés en Europe, où a toujours été leur base de pouvoir. Parallèlement, l’Amérique a été fondamentalement considérée comme leur « terre de mission » ou « la terre des opportunités » par ceux dont les racines remontent à travers des siècles ou plus aux anciennes lignées dynastiques Européennes.

C’est pourquoi leur hiérarchie du pouvoir dans le monde, que ce soit aux Etats-Unis, en Asie, en Australie, au Canada ou ailleurs va toujours remonter à l’Europe, où sont basés les dirigeants des 13 lignées familiales – appelés les « souverains ». Chaque dirigeant représente une région de l’Europe qu’il maintient sous son joug ; et chacun représente une ancienne lignée dynastique.

Par exemple, la lignée des Habsbourg – les Mérovingiens – est toujours active en Europe, bien qu’elle soit dissimulée, tout comme les lignées des Rothschild et des Battenberg (anglicisé en Mountbatten). Dans de nombreux pays Européens modernes, les héritiers de ces lignées sont immensément riches et exercent en secret le « pouvoir derrière le trône », s’ils ne l’exercent pas eux-mêmes.

C’est une des raisons pour lesquelles ceux qui occupent un rang élevé dans les Illuminati aux Etats-Unis par exemple, peuvent faire remonter leur lignée ou leur généalogie à des membres de cette cabale régnante en Europe ; les membres des conseils dirigeants aux Etats-Unis en sont toujours des descendants directs, de manière légitime ou illégitime.

Cependant, que ce soit aux plus bas niveaux ou aux niveaux les plus élevés, ce groupe opère avec les mêmes méthodes : instiller une peur et une terreur intenses pour contrôler leurs membres. Souvent c’est fait en suscitant la peur de la mort, et à la base, la personne qui a subi leur formation aura une immense peur de mourir en raison des expériences de « mort et de résurrection », ou d’expériences de mort imminente, auxquelles elle a été soumise. 

Au cours de ces expériences, le très jeune enfant ou même le nourrisson se retrouvera devant des choix intolérables : être lui-même menacé d’extinction ou se soumettre aux croyances démoniaques de ceux qui constituent leur lignée familiale. C’est de la dissociation à son niveau le plus profond, étant donné que le désir de survie est un des instincts les plus profonds que Dieu nous ait donné, et qu’il surpassera l’intellect, la cognition et même des croyances bien ancrées chez l’adulte, beaucoup moins chez un très jeune enfant. Confronté au choix d’une mort et une terreur certaines, ou à la vie, bien qu’acquise à un prix bien trop élevé, le nourrisson ou l’enfant choisissent presque toujours la vie. 

Ils ont ainsi détruit la diversité dans le gouvernement, la banque, les affaires, les médias, la médecine et virtuellement tout autre aspect de la société. Des organisations comme Common Purpose sont là pour éliminer la diversité de pensée et de perception parmi ceux qui administrent ces institutions de gouvernement ou de maintien de l’ordre. 
Ils ciblent la destruction de la diversité « culturelle » et par conséquent de la société.

A moins que les gens ne le comprennent, ils seront incapables de saisir les vraies raisons de toutes ces manipulations, les deux guerres mondiales et l’intention d’en déclencher une troisième, une guerre qui sera la tentative de l’Etat Secret de survivre à sa disparition annoncée – aidé en cela par le bureau politique de l’UE à Bruxelles et par l’OTAN – dans le but ultime de s’emparer du contrôle de l’Asie Centrale. 
La seule issue est de s’éveiller et de s’y opposer, comme le veulent en fait les gens éveillés, au contraire de l’élite au pouvoir.

Les principaux coupables sont les banquiers centraux

A dessein, les politiques monétaires, les politiques économiques et les politiques politiciennes défaillantes ont provoqué cette crise économique permanente, et elles continuent à ce jour. Les principaux coupables sont les banquiers centraux, menés par la FED, d’abord par Greenspan, puis par Bernanke, Janet Yellen et maintenant Jay Powell, qui sont servilement suivis dans leurs initiatives par Mario Draghi et maintenant Christine Lagarde à la BCE.


Les banquiers cupides de Wall Street :
La réforme financière ?
Mais elle va nuire à l’économie !

Aujourd’hui, de plus en plus de gens dans le monde s’éveillent avec perspicacité à la nouvelle réalité émergente, que tout ce qui nous a été enseigné sur l’histoire et sur la société et ce que nous avons été amenés à croire comme étant la vérité politique, n’est que du boniment. Les récentes tendances et les derniers sondages ont apporté la preuve de ce changement dans la conscience de la perception du monde, montrant avec persistance une méfiance croissante envers les gouvernements et leurs politiciens aussi bien aux Etats-Unis qu’en Europe.

La détermination et les objectifs des gouvernement se sont évanouis, et où que vous regardiez, l’effondrement de la société provoque des conflits et élimine la cohésion sociale, avec comme conséquence la peur, le stress et la perte d’identité et de repères. Alors que la peur et le stress entraînent la fermeture des centres énergétiques des gens qui pourraient leur servir à se défendre contre eux. 
Mais nous devons nous reconnecter à notre savoir intérieur et recourir à notre sentiment de liberté en étant conscient et en sachant que nous constituons une force majeure contre l’Etat Secret, et que nous sommes capables de les éradiquer de notre société. 
Considérez que le bien-être des gens ne peut s’obtenir que par un effort personnel orienté vers un but qui met en jeu leur propre responsabilité.

Le public en a assez des mensonges et des tromperies des politiciens
De plus, les élections prochaines au Royaume Uni seront décidées par le peuple, et non, comme précédemment, où des forces spéciales ont été employées pour se battre en faveur de mafias multinationales concurrentes. Ces factions des conglomérats – banques et multinationales – ont diminué notre niveau de vie en spoliant la population depuis le début des années 1970, lorsque le dollar a abandonné l’étalon-or. 

Le public a perdu ses illusions et observe avec méfiance le flot constant de mensonges et de tromperies déversé par les politiciens, avec l’appui des reportages truqués et négatifs des médias de masse, dont le contenu adhère aux projets des conglomérats, pour utiliser un flagrant euphémisme.

Les gens voient leur monde changer et ils veulent comprendre ce qui se passe et pourquoi. Ils veulent être informés afin de pouvoir se préparer. Ils veulent la liberté de faire des choix pertinents, au lieu que des individus et des institutions corrompus qui ne cessent de leur mentir et de les tromper leur disent quoi faire en les menant tout droit vers le chaos. 

L'euroscepticisme ne cesse de progresser en Europe parce qu’il est évident que le leadership de Bruxelles, directement contrôlé par la Chancelière Allemande Angela Merkel et son esclave Rothschild Macron, fait passer le Projet de l’UE avant toute chose et la population Européenne en dernier. A présent, les gens veulent empêcher leurs communautés locales de mourir à la suite des promesses outrancières des partis politiques et des résultats insuffisants qui s’ensuivent. Bruxelles produit des lois toujours plus bizarres et plus complexes pour limiter l’innovation et la croissance, l’atmosphère favorise le changement, le plus tôt sera le mieux.  

L’opinion publique s’est retournée contre les politiciens
La plupart des politiciens sont habituellement corrompus par l’Etat Secret, pour les contraindre à danser sur leur musique de peur de révélations publiques sur des sujets allant de l’escroquerie à la pédophilie. 
Soyez convaincus qu’ils ne représentent pas les intérêts des gens comme ils le devraient. Prenez par exemple le Brexit, la manière dont Theresa May suivie par Jeremy Corbyn a fait obstruction pendant trois ans à la sortie de la Grande Bretagne de l’UE. May n’a cessé de dire une chose tout en en faisant une autre. Lorsqu’elle a dit qu’elle allait suivre la volonté du peuple, il est évident entre-temps qu’elle a toujours fait le contraire. Theresa travaillait pour la Cabale de l’UE et non pour le peuple. Il est évident qu’elle a mal interprété l’humeur du peuple Britannique.

Theresa May et Angela Merkel sont toutes deux des filles d'Hitler et les Clinton des enfants des Rockefeller.


Elle ne se souciait pas de ce que disait le peuple. Elle a obstinément poursuivi le plan de l’UE selon les instructions de Bruxelles. Parce que la banque centrale de la BCE des Rothschild veut à tout prix garder le pouvoir. Ils ont utilisé toutes les ficelles de la corruption et les pièges du chantage pour que les Parlementaires jettent le pays dans un état de chaos et de panique. Entre-temps, l’opinion publique s’est retournée contre les politiciens, malgré la propagande diffusée par les grands médias aux mains de l’Etat Secret. 
En préparation du Brexit, la Monarchie et les chefs de l’Armée Britannique sont d’accord pour respecter la Souveraineté, ce qui fait du Brexit sans accord le 31 janvier prochain une certitude. 

Parce que les patriotes ont fait en sorte que Nigel Farage rejoigne Boris Johnson pour intégrer son parti du Brexit au parti Conservateur, ils ont l’assurance de disposer d’une majorité gouvernementale après les élections du 12 décembre. Ce qui leur permettra de quitter l’UE le 31 janvier 2020. 
Ce sera certainement le début de la fin de l’UE étant donné qu’entre autres l’Italie et probablement la Grèce et le Portugal vont suivre l’exemple.

La cabale a essayé de se débarrasser de Nigel Farage. Ses vidéos est un régal.

Les clowns de Bruxelles commencent à réaliser que le BREXIT se produira, quoi qu’il arrive. Ils vont tout essayer pour l’empêcher. Mais il est trop tard, ils ne seront pas capables de stopper le BREXIT. 
Trump et les Patriotes apportent leur appui à ce processus et guideront Boris Johnson quand cela sera nécessaire.
Envois et Traduction de Patrick T.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.