mardi 19 novembre 2019

++19/11 - POLICIERS CASSEURS PRIS EN FLAGRANT DÉLIT DE VANDALISME,  PENDANT L'ANNIVERSAIRE DES GILETS JAUNES. 



Vidéos de la chaîne Verdi.
Un homme qui suit le Mouvement de Gilets Jaunes depuis le début et a tout de suite compris l'importance du futur procès des dirigeants français à Milan et qui l'a relayé. Vidéo concernant ce procès plus bas* 

Ses récentes vidéos sur l'actualité des Gilets Jaunes :
Policiers casseurs pris en flagrant délit de vandalisme, pendant l'Anniversaire des Gilets Jaunes
La milice macronienne, qu’est devenue la peu glorieuse police nationale, a été prise en flagrant délit de vandalisme, à l’occasion de l’anniversaire du mouvement des gilets jaunes, le 16 novembre, comme en attestent plusieurs photos et témoignages :
Qui sont les casseurs cagoulés? Des policiers protégés par leurs collègues : https://www.youtube.com/watch?v=KTdfq...
Un gilet jaune visé volontairement par un tir de flash ball. C'est de la barbarie!
Gilets jaunes : l'épouse de "Manu", le manifestant qui a perdu un oeil, témoigne

Un manifestant des Hauts de France. Vous comprenez pourquoi, de nombreux provinciaux ne sont pas remontés à Paris. Je ne devais pas y aller, mais ayant l'information importante à relayer concernant le procès, je suis montée au front et ne l'ai pas regretté, car c'est le seul moyen de nous en sortir et d'éviter ces carnages. Nombreux sont ceux qui ont entendu parler de ce procès et avaient besoin de se voir confirmer que l'entreprise était sérieuse.

La chienlit macronienne, çà suffit ! C’est ce que semble avoir compris la France Insoumise, dont les chefs de file haussent le ton contre Macron :
Coup d'etat fomenté par les Etats-uniens (CIA) en Bolivie, contre Evo Morales, le président issu du peuple, élu démocratiquement, depuis 2005 : silence coupable de Macron et de la diplomatie française, pour ne pas contrarier le Nouvel Ordre Mondial.
Policiers casseurs pris en flagrant délit de vandalisme, pendant l'Anniversaire des Gilets Jaunes
------------------------------------

Julien, journaliste indépendant blessé au visage place d'Italie, témoigne
Regardez les nouvelles défiler sur le bandeau en bas de la vidéo : "Grève illimitée des internes des hôpitaux à partir du 10 décembre


------------------------------------
Notre sympathique et fidèle infirmier nassé, gazé..sur la Place d'Italie
«Je suis persuadé qu’ils voulaient que ça se passe comme ça ! » 
------------------------------------
Macron empêtré, comme Ceausescu, face aux gilets jaunes toujours là, après un an de mobilisation
Un gilet jaune visé volontairement par un tir de flash ball. C'est de la barbarie! Qui sont les casseurs cagoulés? Des policiers protégés par leurs collègues : https://www.youtube.com/watch?v=KTdfq... A l"occasion de son premier anniversaire, la 53ème édition du mouvement des gilets jaunes a été marquée par la violation du droit constitutionnel de manifester, en particulier à Paris où, retranché dans le buncker de l'Elysée, Macron-Ceausescu, mort de trouille, a interdit le défilé, par la voix de son exécuteur des basses oeuvres, le préfet Lallement. Mais aussi, dans la plupart des grandes villes, où la milice macronienne, composée de la police et de la gendarmerie, était déployée en masse, comme si Macron était en guerre contre la France, la vraie! Signe d'un pouvoir en perdition, lâchée y compris pas ceux qui l'ont porté là, le régime fou macronien n'a néanmoins pas pu empêcher que la vraie France des territoires occupent les ronds-points et autres lieux pour célébrer l'anniversaire. Entre 150 et 200 000 vrais Français étaient présents pour dire leur rejet profond de Macron et de ce qu'il incarne. La France n'est plus en révolte, elle est désormais en révolution profonde. Déjà se profile le 5 décembre. Beaucoup d'organisations appellent à une convergence citoyenne pour en finir au plus vite avec le psychopathe.
--------------------------------------
Un étudiant s'immole par le feu : "J'accuse Macron de m'avoir tué"
Le 8 novembre, un étudiant stéphanois de 22 ans, en détresse sociale, désespéré par la société imposée par Macron, s'est immolé à Lyon. Dans une lettre, il accuse Macron et le rend directement responsable de son suicide. Son corps est brûlé à 90% : « Aujourd'hui, je vais commettre l'irréparable, si je vise donc le bâtiment du CROUS à Lyon, ce n'est pas par hasard, je vise un lieu politique, le ministère de l'enseignement supérieur et la recherche et par extension, le gouvernement. Cette année, faisant une troisième l2, je n'avais pas de bourses, et même quand j'en avais, 450€/mois, est-ce suffisant pour vivre ? J'ai eu la chance d'avoir des personnes formidables autour de moi, ma famille et mon syndicat, mais doit-on continuer à survivre comme nous le faisons aujourd'hui ? Et après ces études, combien de temps devrons-nous travailler, cotiser, pour une retraite décente ? Pourrons-nous cotiser avec un chômage de masse ? Je reprends donc une revendication de ma fédération de syndicats aujourd'hui, avec les salaires étudiant et d'une manière plus générale, le salaire à vie, pour qu'on ne perde pas notre vie à la gagner. Passons à 32 heures de travail par semaine, pour ne plus avoir d'incertitudes vis-à-vis du chômage, qui conduit des centaines de personnes comme moi chaque année à ma situation, et qui meurent dans le silence le plus complet. Luttons contre la montée du fascisme, qui ne fait que nos diviser et créer et du libéralisme qui crée des inégalités. J'accuse Macron, Hollande, Sarkozy et l'UE de m'avoir tué, en créant des incertitudes que l'avenir de tous-tes, j'accuse aussi le Pen et les éditorialistes d'avoir créé des peurs plus que secondaires… » Le 9 novembre était le 49ème anniversaire de la mort du Général de Gaulle. Un événement la plupart du temps passé sous silence dans les merdias. Pourtant, plus que jamais, il est la référence, en particulier pour combattre l’erreur de casting qu’est Macron. Les oiseaux de mauvais augures qui prédisent tout et n’importe quoi ne font qu’agiter les spectres de la peur, sans fondement, notamment en parlant sans cesse d’effondrement financier. Ce faisant, ils servent les desseins du Nouvel Ordre Mondial. Un nouvel ordre mondial aux mains des sionistes, qui sont le parasite du judaïsme.
------------------------------------------
Macron, en mauvaise posture, pourra-t-il se représenter, en 2022 ?
Ils sont quelques-uns, hommes des sphères politico-économiques influentes, à ne déjà plus miser sur l’incontrôlable psychopathe qui, par ses excès de déviant, met le, leur, système en danger. A cause du mécontentement généralisé, l'étau va se resserrer peu à peu sur Macron. Soit il amplifie l'option "violence d'état", face à tout le monde, et plus seulement contre les gilets jaunes. Soit il cède, ce qu'il ne fera pas, car ayant perdu le sens des réalités, il a sombré dans la démesure, l’irrationnel, ce qui est caractéristique d’un comportement déviant. Problème : l'économie, pour prospérer, a besoin d'un climat de confiance... Pour 2022, je n'exclus pas que Macron ne puisse même pas se représenter. Il est allé beaucoup plus loin dans la répression, que ses chers amis lui demandaient. En 2012, Sarkozy a été lâché, (notamment par la CIA) car il affolait certains milieux d'affaires (ceux qui commerçaient avec Kadhafi), après ses interventions hasardeuses et meurtrières, en Libye et en Côte-d'Ivoire. Macron commence à faire peur aux gens, qui l'ont porté au pouvoir. Au sein du Nouvel Ordre Mondial, Macron incarne la faction sioniste jusqu’au-boutiste, soutenu par le CRIF et ses affidés, au premier rang desquels, Attali, bien sûr, celui dont Danièle Mitterrand se méfiait comme de la peste, quand il était conseiller de François Mitterrand. Macron inquiète les mondialistes affairistes modérés, qui savent, qu’en déclenchant le chaos mondial, ils y laisseront aussi beaucoup de plumes. Ils savent, et son histoire en témoigne, que la France n’est pas le terrain propice pour faire avancer leurs thèses qui visent à asservir les peuples. Ceux-là savent, qu’en dépit des apparences, maintenues à force de mensonges et désinformation, par des merdias goebbelsiens aux ordres des amis de Macron, le rapport penche largement en faveur des vrais Français, largement majoritaires dans le pays à appeler à un changement profond. Je ne crois pas en un avenir serein pour un Macron qui ambitionnerait de se succéder à lui-même à l’Elysée. Son destin présidentiel ressemblera à s’y méprendre à celui qu’il a contribué à évincer, je veux parler de Hollande.
https://www.youtube.com/watch?v=QcpZbs4byf8
---------------------------------------


*Cet homme a tout de suite vu l'importance du futur procès des dirigeants français à Milan. 
Contrairement à ce qui est annoncé dans le commentaire de cette vidéo le projet n'a pas été annulé, mais "gêné" et Eric Fiorile est arrivé à maintenir la réservation de la salle. Un ennemi du CNT, certainement complice de nos ennemis ou idiot utile, a fait courir ce bruit.
Vers la création d'un tribunal international citoyen, pour juger Macron ?
Une vidéo circule sur le net, annonçant la création d’un tribunal international citoyen, à Milan, en décembre, pour juger les dirigeants français. L’initiative, si elle est sérieuse, arrive à point nommé, à quelques jours de l’anniversaire de la révolte des gilets jaunes. Cette démarche semble être crédible, mais il est trop tôt pour en juger sur le fond. A ce stade, un risque de grossière arnaque ne peut être écarté. Cependant, si les organisateurs démontrent qu’il s’agit d’une action forte, à portée internationale et de nature à bouleverser le cours des événements en France, nul doute que celle-ci rencontrera une grande ampleur et le soutien populaire.
-------------------------------------
Violence policières, casseurs policiers...
On nous redit sans cesse, pour des mesures de sécurité allez sur le trottoir et là ils nous nassent, nous gazent...
Paris : Les Gilets Jaunes démasquent les policiers déguisés en casseurs
Les Gilets Jaunes démasquent les policiers déguisés en casseurs et les ont dégagés et chassés de leurs manif. Sur la deuxième vidéo on peux y voir un type cagoulé et la personne qui filme interpelle les policiers sur la personne cagoulé et sans brassard et le flic lui dit : "c'est des méchants, il à le droit de aérer dans les rues comme tout le monde" "c'est surement un espion du gouvernement" a dit une autre personne !" Apparemment le reporter a été interpellé et malmené.
---------------------------------------
Des policiers se sont-ils fait passer pour des black blocs lors de la manifestation des "gilets jaunes" samedi à Paris ?
---------------------------------------
Les armes de défenses sont utilisées comme armes agressives, armes de guerre.
Violences policières : les images décryptées
Six mois après le début du mouvement des « gilets jaunes », on ne compte plus le nombre de vidéos choquantes montrant des actes violents. S’il y en a beaucoup du côté des manifestants, comme l’a rappelé notamment le ministre de l’intérieur, Christophe Castaner (il suffit de voir les images relayées sur notre site lors des actes III et XVIII par exemple), on en trouve également un certain nombre du côté des forces de l’ordre. Aérosols lacrymogènes, tonfa, grenades à main de désencerclement (GMD)… dépositaires de l’ordre public, police et gendarmerie ont par définition le droit de faire usage de la force. Mais celui-ci doit répondre à des règles strictes, qui ne sont pas toujours respectées. Pour y voir plus clair, nous avons collecté et passé en revue des centaines de vidéos tournées ces six derniers mois et avons demandé l’aide d’Aline Daillère, juriste et auteurice de « L’ordre et la force », un rapport publié en 2016 par l’Association chrétienne pour l’abolition de la torture. Et ce qu’il ressort de son analyse, c’est que bon nombre des actions documentées constituent bien des abus voire des bavures et que, loin d’être des cas isolés, elles témoignent de la nécessité d’une remise cause profonde de la manière dont est conçu le maintien de l’ordre en France.

Les policiers ont fait effacer des photos de touristes qui prenaient des photos de Champs-Élysées interdits à la circulation, mais où ne se trouvait aucun manifestant. C'est la dictature, ils ne s'appuient sur aucune loi. Plus ils commettent d'abus, plus ils sont couverts, ont de primes, sont décorés, ont de la promotion.
-----------------------------------------
Ne ratons pas notre dernière et unique occasion de sortir de cette dictature avec le Procès de Milan. Il nous faut 100 inscrits supplémentaires ou dons de 220 euros de plus pour la fin de la semaine pour payer le solde de la salle où aura lieu le procès. Les inscrits suivants verront leurs paiements attribués aux autres frais.

PROCÈS POPULAIRE DES DIRIGEANTS FRANÇAIS A MILAN DU 16 AU 20 DÉCEMBRE 2019.
Création d'un nouveau concept en Droit International : LE DROIT DES PEUPLES.
03/11 - La vidéo étrange qui secoue le net.

06/11 - Vidéo de Mr Fiorile - Toute la vérité sur le procès de Milan
Création d'un nouveau concept en Droit International : 
LE DROIT DES PEUPLES

Participation au Procès de Milan
-----------------------------------------------
PARTICIPANTS AU PROCÈS DE MILAN
Vous trouverez des informations pour faciliter votre voyage et votre séjour:
Déplacement :
co-voiturage (liens)
Bus depuis diverses villes de France : Ouibus, Blablabus, Omio, Flixbus, Eurolines, etc.
Aéroport Train (faciles sur internet)
Une station de métro se trouve proche de l'hôtel, aussi est-il possible de choisir un hébergement plus éloigné.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.