lundi 28 octobre 2019

28/10 - LE POMPIER SUSPENDU QUI A INSULTÉ MACRON 
PORTE PLAINTE. 



Le Peuple ne se couche plus.
Plusieurs fois décoré au cours de sa carrière, le militaire est toujours en attente de passer devant un conseil de discipline.
[…]
« J’ai été blessé et on était agressés entre guillemets sans aucune raison particulière. J’entends que des gens veuillent entendre des excuses, pour moi c’est la même chose, dites différemment, ce ne sont pas des excuses, mais j’aimerais qu’on me pardonne ces mots qui ont dépassé ma pensée », détaille-t-il encore.
Dans l’attente de sa sanction définitive, sa date de passage devant le conseil de discipline n’est pas encore connue, ses avocats ont porté plainte contre X pour « violences volontaires avec arme par personne dépositaire de l’autorité publique », sur personne dépositaire de l’autorité publique.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.