jeudi 24 octobre 2019

24/10 - JOHNSON ET JOHNSON RAPPELLE 33.000 BOUTEILLES 
DE POUDRE POUR BÉBÉ APRÈS QUE LA FDA AIT DÉCOUVERT 
DE L’AMIANTE DANS DES ÉCHANTILLONS. 

Allaiter son enfant et arrêter de travailler est la meilleure solution. Un retour 50 ans en arrière n'est pas un recul, mais une prise de conscience.
A la suite d’un contrôle de routine effectué par la FDA où il a été découvert des traces d’amiante, Johnson & Johnson a rappelé un lot entier de leur précieuse poudre pour bébé. Environ 33.000 bouteilles ont été retournées et le porte-parole de l’entreprise a déclaré que c’était «par prudence».

L’entreprise fait l’objet de plusieurs poursuites judiciaires qui incitent l’entreprise à payer des dommages et intérêts. Les poursuites prétendent que Johnson & Johnson savait très bien que leur poudre pour bébé contenait de l’amiante, un carcinogène : https://exoportail.com/johnson-johnson-condamne-a-verser-29-millions-de-dollars-a-une-femme-atteinte-de-cancer-dans-un-proces-sur-le-talc-pour-bebe/
Bien que l’entreprise ait toujours nié les accusations, c’est la première fois qu’elle rappelle des produits.
Ils ont également obtenu un règlement de 116 millions de dollars, selon le procureur général de l’Arizona. Cela était dû aux implants transvaginaux à mailles, ainsi qu’à leur rôle dans le scandale des opioïdes aux États-Unis :
Inutile de dire que leur réputation est en jeu et que la confiance qu’ils ont acquise s’estompe.
Selon le communiqué officiel, les traces trouvées dans la poudre d’une seule bouteille s’élevaient à 0,0000002% d’amiante dans celle-ci. Le test de la FDA a été effectué après l’achat d’un seul produit du détaillant, concernant le lot #22318RB.
Pourtant, il n’a pas été confirmé si la bouteille est authentiquement Johnson and Johnson, ou si le sceau a été altéré, ou si le produit a été contaminé par contamination croisée. En toute confiance, ils ont mentionné qu’il y a eu près de 1.000 tests effectués au cours des 43 dernières années pour déterminer la teneur en amiante. Et heureusement, il n’y en a pas eu. Mais, même cette information est à prendre avec des pincettes.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.