jeudi 17 octobre 2019

17/10 - PÉTITION. SOUTIEN AU LANCEUR D'ALERTE 
NOAM ANOUAR DE VIGI. 



Auteur : VIGI. Ministère de l'Intérieur / Police Nationale
Destinataire(s) : E. Macron, Président de la République
Noam Anouar a reçu, le lendemain de sa nomination comme délégué VIGI Police, un courrier expressément rédigé, le convoquant à comparaître devant le conseil de discipline, en vue de le sanctionner lourdement.
Il avait pourtant saisi lui même l'IGPN pour dénoncer de graves manquements de sa hiérarchie, en matière de lutte antiterroriste. Il avait également pointé du doigt la passivité de la hiérarchie de la DIDPAF face à l'émergence de documentation et d'affichage à caractère raciste.
Contre toute attente, l'IGPN s'est désaisie de l'enquête le concernant, pour la déléguer à son chef de service contre qui Noam Anouar avait pourtant saisi cette juridiction. Autant dire que le commissaire divisionnaire s'est particulièrement distingué en réalisant un simulacre d'enquête, usant du mensonge, de la manipulation, du racisme le plus abject et du harcèlement moral.
Nous apprenons avec consternation que Noam a été placé sur écoute, et qu'aucun élément ne permettant de mettre en cause son intégrité n'a été constaté. Des soupçons de faux témoignage et de corruption pèsent sur certains de ses collègues ayant été auditionnés dans ce dossier. L'un des principaux témoins a par exemple été muté en zone sensible en vue d'accéder au grade supérieur, et par conséquent à une majoration de salaire, quelques semaines après avoir été entendu, pour finalement être détaché en Seine et Marne le premier jour de son service en "zone sensible"...
Les exemples sont légions dans ce dossier, pour lequel nous préparons une communication de grande ampleur.
Face à ce qui s'apparente à une persécution, VIGI Police refuse la fatalité, les magouilles et exige la transparence de la Part du Ministère de l'Intérieur. Signez et partagez cette pétition avec le plus grand nombre.

La France, poudrière sociale. Le livre de Noam Anouar. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.