lundi 1 avril 2019

01/04 - NEIL KEENAN - IL Y A UN NOUVEAU SHÉRIF EN VILLE. 
FINIES LES FAVEURS ! 

Neil Keenan dans le cadre de son initiation comme Amanah dans la chambre de l’ancien président Indonésien Soekarno

Le 24 Mars 2019 - KEENAN TEAM - GROUP.K 
Traduction de l'article dont le lien était dans le dernier message de Fulford. Curieux vu que cet article ne parle pas en bien de lui! Fulford a déjà annoncé la mort de Keenan 2 ou 3 fois

La bataille incessante pour la fin ultime de l’esclavage financier mondial de la dette se poursuit. En fait, elle s’est intensifiée de manière exponentielle, depuis que Neil Keenan et le Groupe K se sont vaillamment opposés à cette infâme némésis, en particulier en Indonésie. L’Indonésie a trouvé en Neil Keenan un vrai guerrier qui se bat pour elle, quelqu’un qui ne va pas lâcher l’affaire, quelqu’un qui ne sait pas lâcher l’affaire, quelqu’un qui a sans hésiter mis sa vie en jeu pour gagner cette bataille absolument cruciale, de nature à changer le monde, jusqu’aujourd’hui.  
Afin de mettre à jour et de clarifier les nouvelles informations qui apparaissent, nous allons à nouveau passer en revue les évènements importants du passé.

Pour de plus amples précisions historiques, prenez le temps de lire La Chronologie de l’Histoire et des Evènements. (En particulier le chapitre : 4.02 L’Accord de Bretton Woods de 1944 : Un coup d’état du bloc des puissances)

Lorsque l’Accord de Bretton Woods a été signé après la Deuxième Guerre Mondiale (1944), il a inauguré une nouvelle ère de manipulations financières par ce qu’on appelle l’État Secret ou le « Bourbier ».

Les acteurs sournois qui y étaient impliqués mirent en place un nouveau système financier corrompu comprenant le Fonds Monétaire International (FMI), la Banque des Règlements Internationaux (BRI*), la Banque Mondiale et d’autres institutions financières pour blanchir l’argent, analyser les flux financiers et hypothéquer les actifs. Ce processus se basait également sur le Vatican et la Banque d’Angleterre dans leurs tentatives corrompues de tromper le Monde avec leurs programmes de contrôle par l’esclavage de la dette fiduciaire.
Ils établirent le Système de Banques Centrales (de Réserve) pour faire fonctionner le système déjà corrompu et trouvèrent le moyen de piller l’Orient (Indonésie) sans se fatiguer ; c’est-à-dire jusqu’à ce qu’on confie en 2009 à Neil Keenan des obligations qui se sont avérés avoir été volées.
Voir le lien révélateur ci-dessous contenant une déclaration sur le vol des obligations, de la part d’un Agent Européen haut-placé, faite à Benjamin Fulford:
*Première institution financière mondiale au regard de l'histoire économique, la BRI est née le 20 janvier 1930 à La Haye d'un accord intergouvernemental entre l'Allemagne, la Belgique, les États-Unis, la France, la Grande-Bretagne, l'Italie, le Japon, et la Suisse. Elle ouvre officiellement ses bureaux à Bâle le 17 mai 1930. Wikipédia

Déclaration d’un Agent Européen de haut-niveau – A propos de Danièle Dal Bosco, Giancarlo Bruno et du Forum Économique Mondial :


Comme vous pouvez le voir dans le lien ci-dessus, le vol des obligations d’une importance cruciale de la Réserve Fédérale a commencé lorsque Benjamin Fulford a présenté Neil à un de ses amis de confiance Italiens, Daniele Dal Bosco. Ce que Fulford avait oublié de mentionner à Neil était que Dal Bosco était un Conseiller Financier du Vatican qui était également le Secrétaire de Leo Zagami, le Prince et patron Illuminati de la Loge Maçonnique Italienne P2. 

Benjamin Fulford et Leo Zagami

Après des discussions ultérieures entre Neil et Benjamin, les obligations furent transmises pour être mises en sécurité à l’Italien Dal Bosco, qui à son tour, s’est assuré que les obligations soient placées en lieu sûr dans un Compte en banque en Suisse. N’ayant jamais travaillé avec l’un ou l’autre individu, Neil s’adressa au Dr. Van de Meer qui lui conseilla de ne jamais faire confiance à Benjamin et de ne jamais porter sur lui des obligations d’une telle valeur. Peu de temps après avoir mis à l’abri les Obligations de la Réserve Fédérale, Neil et son ami Joe Bendana ont trouvé un accord avec des groupes du Portugal, de l’Espagne et de la France pour la location financière de ces obligations. Lorsque Dal Bosco découvrit que les obligations allaient bientôt échapper à son contrôle, il décida que sa seule option serait de les voler, ce qu’il a entrepris aussitôt de faire sans hésiter. Puis, quelques jours après le vol, Benjamin Fulford quitta le Japon pour rencontrer Leo Zagami et d’autres en Italie qui ont informé Fulford qu’ils étaient en possession des ces obligations. Après avoir touché sa part du vol (un pourcentage de la transaction), Fulford est immédiatement retourné au Japon, en prétendant avoir été empoisonné pendant qu’il était dans les caveaux de Saint-Pierre !
Depuis lors, Benjamin Fulford a compromis sa crédibilité à maints égards, étant donné qu’il semble avoir oublié son propre récit de ce qui s’est passé au cours du vol des obligations. A la même époque, Neil entreprenait de dénoncer la corruption aux Nations Unies ainsi qu’au sein de la Police Financière Italienne, du Forum Économique Mondial, et celle du magnat et Premier Ministre Italien Silvio Berlusconi, entre autres.
Voir la plainte originale déposée par Neil Keenan, ici : Plainte de Keenan 23-11-2011 District Sud de New York



S’il n’y avait pas eu cette cabale maléfique, nous aurions déjà pu commencer à profiter des bienfaits de nouvelle technologies révolutionnaires en 2010.
Cela a toujours été l’intention première de Neil et de la Famille du Dragon d’Or, de créer un monde où nous pourrions vivre ensemble dans la paix et l’harmonie.

Neil avec l’honorable et authentique Comte Albert
Comme nous vous en avons informé au cours des années, Neil Keenan et le Groupe K ont continué à se battre sans relâche contre la corruption à l’échelle mondiale de la Cabale. Ils ont souvent réussi à remporter ces batailles clandestines dont de nombreuses conséquences ont été passées sous silence pour des raisons de sécurité, en particulier après plusieurs tentatives d’attenter à la vie de Neil. Neil recevant à temps des information cruciales de la part de sources de confiance de haut-niveau, il semble désormais que les acteurs de la Cabale soient tous en bout de course ou refassent surface dans une tentative de commencer une nouvelle ère high-tech d’esclavage de la dette.
Les outils d’Intelligence Artificielle qu’ils ont mis en œuvre contre l’humanité dépassent l’imagination ! La seule manière de s’opposer à des activités criminelles aussi infâmes est de les combattre de front, par des contre-attaques incessantes. Nous devons progresser même si c’est avec notre dernier souffle afin que nos familles et nos enfants puissent survivre. Seuls, Nous Le Peuple, pouvons faire advenir cela !

Nous publions maintenant des informations et des photos cruciales fournies par Neil et un autre initié Asiatique (pas l’initié original dont vous avez lu les messages par le passé). Cette personne travaille avec la Cabale et se trouve profondément perturbée et mal dans sa peau après avoir appris leurs plans en cours pour détruire l’humanité et notre planète. Il en a eu assez et souhaite maintenant nous aider à riposter en révélant ce qui pourrait bien être leur tout dernier Plan de fin du monde. Très récemment, la Cabale a tranquillement commencé à exécuter des plans de secours pour sa propre sauvegarde.

Selon un article du 12 mars 2019 sur Breitbart, intitulé LE PATRON DES NATIONS UNIES SE REND A WASHINGTON AVEC UNE REQUÊTE SIMPLE : NOUS AVONS BESOIN DE VOTRE ARGENT, « le Secrétaire Général Guterres cherche à obtenir un financement supplémentaire après que les Etats-Unis aient cessé leur contribution en renvoyant sur le reste du monde la responsabilité pour combler le déficit ». L’article déclare en outre : « En 2016, les Etats-Unis ont payé plus de 16 milliards aux Nations Unies, près d’un cinquième du budget total ».

Heureusement, le Président Trump a pris les devants en se retirant de leur «Système du Pauvre Garçon» dans lequel ils espéraient garder le contrôle. 

Prochaine étape … la Chine sur le parcours de la mission de mendicité des Nations Unies.
Peut-être que la Chine va accepter, mais les Chinois ne plaisantent pas avec leur système de tribunaux qui jugent du jour au lendemain, et si vous êtes coupable, vous pouvez très bien être exécuté. 

Deuxièmement, de nouvelles réunions secrètes ont lieu pour s’emparer de la totalité des Comptes Mondiaux. Une fois de plus, après s’être accaparé le système à deux reprises depuis la conclusion de l’Accord de Bretton Woods en 1944/1994, ils vont essayer une troisième fois avec un incroyable culot. Même s’ils sont pleinement conscients que nous observons l’implication des nations Occidentales dans leurs escroqueries passées, ils emploient maintenant des moyens différents pour s’accaparer illégalement les Actifs. 

Une grande chance qu’il y ait un nouveau Marshall en ville !
Ils ont mis en œuvre de nouveaux groupes d’acteurs pour se faufiler à travers les mailles du système, concevoir de nouveaux documents financiers falsifiés, et réitérer leurs prétentions sur les Actifs Orientaux. Il est évident qu’il s’agit d’un effort continu entrepris pour le compte de la Cabale, particulièrement parce qu’ils sont eux-mêmes en retard de paiement et de ce fait, désespérés. 
Rappelez-vous, des gens désespérés vont recourir à des mesures désespérées
et il se peut que ce soit leur dernière chance, donc ils seront impitoyables et téméraires … Soyez prudents ! Ce ne sont pas seulement les Nations Unies qui sont dans les ennuis jusqu’au cou, mais tout le «Nouvel Ordre Mondial» auquel faisait référence George H.W. Bush. 
La famille d’origine Bush (Scherf) n’est même pas Américaine, mais plutôt des Nazis Allemands !

En 1992, George H.W. Bush et ses complices ont publiquement évoqué le Nouvel Ordre Mondial qui comme le savent les gens informés, représentait leur intention néfaste de contrôler non seulement la population humaine de la planète, mais également la totalité du système financier mondial, par le biais de leurs accords financiers internationaux frauduleux – en particulier l’Accord de Bretton Woods, pour lequel la Cabale doit être si reconnaissante ! Cet accord fondamentalement pourri nous a amené le FMI, la BRI et la Banque Mondiale qui garantissaient que tout le nouveau Système Financier Occidental serait contrôlé par des Oligarques corrompus et pervertis. Néanmoins, il a parfaitement introduit la période de la Banque Fiduciaire au cours de laquelle ils ont usurpé l’argent des gens tout en finançant les intérêts de l’Europe.
Les monnaies fiduciaires ou basées sur la dette ne sont que des morceaux de papier sans valeur ou des fonds créés numériquement sans aucune valeur intrinsèque (ni garantie) que ce soit, mais qui ont été considérées comme de monnaies « réelles » garanties par des actifs. Leur objectif était et continue d’être la destruction de l’économie des États-Unis et du Monde entier !

Si peu de gens … représentant seulement 1% - pour anéantir 99% de la population de la planète ! 
Comment une telle chose peut-elle arriver ? Elle ne pouvait arriver que si nous n’avions pas ouvert les yeux à temps, mais nous l’avons fait … ce qui fait TOUTE la différence !

Finalement, cette Cabale ignoble se trouve aux prises avec un véritable combat!
Cette bataille cruciale implique également leurs complices sous contrôle au sein du Congrès Américain, y compris les Milléniaux et le Parti Démocrate ainsi que les mondialistes RINO (Republicans in Name Only – les élus qui ne sont Républicains qu’en apparence) et Néoconservateurs, la Chambre de Commerce des États-Unis et d’autres lobbyistes influents. Nous devons dénoncer avec force leurs mensonges malveillants et leur propagande débile, tout en nous occupant des politiciens corrompus en les évinçant de leurs fonctions. Ce sont des porte-paroles inutiles et un danger pour Nous le Peuple !

Peu après l’élection du Président Trump, il a éveillé certaines personnes à ce qui se passait en réalité, en commençant à comprendre progressivement les nombreux méfaits qu’elles commettaient. A présent la puanteur ne cesse de se propager ! Du moins, nous pouvons reconnaître un « Ciel » authentique, malgré le fait que la Cabale voulait que nous adorions Satan et que nous buvions le sang des bébés. A quel degré de perversion peuvent-ils sombrer ?

Il y a beaucoup plus à dire sur ce comportement sordide si vous poursuivez vos propres recherches, personne n’est à l’abri !

Pour en revenir au moment présent, Neil demande : « S’il vous plaît, ne vous attendez pas à ce que je fasse à nouveau l’ascension d’une montagne ! Je ne l’aurais pas fait à 18 ans, mais comme vous le savez, je l’ai déjà fait. Pour être honnête, je l’ai fait pour nous tous. J’ai dû le faire et vérifier par moi-même ce qui était vrai ou non. Ce que j’ai découvert, ce sont des expériences mystiques d’une grande profondeur ainsi que la confirmation que les bunkers étaient bien réels. De plus, il est devenu évident que nous avons besoin de gros équipement de grande capacité pour les ouvrir et travailler à l’intérieur ». 




Loin des montagnes, des cobras blancs, des singes et des pythons, nous en revenons aux plans actuels de la Cabale de voler les Actifs des Comptes Mondiaux. Pour les initiés, il est absolument évident qu’ils font ce qu’ils ont prévu de faire depuis des siècles : ils ont essayé une fois de plus de piller les richesses de l’Orient … d’Indonésie et d’autres régions en Asie. Le récent sommet au Vietnam n’était qu’une mascarade politique sur fond de magouilles financières. La plupart de l’Asie en est sortie déçue, étant donné qu’elle espérait du moins assister à la fin de la Guerre de Corée. La Corée du Sud est maintenant prête à se détacher de la Cabale malgré les deux derniers Sages, le Président Jong Su Lee (vivant aux Etats-Unis) et le Président Hwang (vivant à Londres). 
Un autre fait à prendre en compte est qu’il y a cinq Banques de Dépôt de Réserves Internationales (IRDB) qui ont été créées en 2005. Elles sont situées dans l’état du Montana, et certaines de ces banques sont situées dans des Réserves Indiennes. Park-Chung* a déménagé illégalement deux bunkers de Corée du Sud d’une valeur approximative de 26.000 milliards $.
*Park Chung-hee, né le 30 septembre 1917 à Gumi et mort le 26 octobre 1979 à Séoul, est un militaire et homme d'État sud-coréen, président de la République de 1962 à 1979. Sous son régime autoritaire, la Corée du Sud prend son essor économique pour se hisser parmi les vingt pays les plus riches de la planète.

Quel «degré de singularité» faut-il pour remarquer ces transactions commerciales inhabituelles et pour assembler les pièces de ce puzzle étrange ?
Le Gouverneur de la Banque Mondiale KimYoung est très impatient de savoir qu’il va résider au Montana à sa retraite … ce qui nous mène à la question qui s’impose – Pourquoi ?
Réponse : Suivez la piste de l’argent !
Comment ces actifs sont-ils parvenus aux Etats-Unis sans l’approbation de la Fed, du Trésor des Etats-Unis ou même sans en avertir le Président ou le Congrès ?
S’agit-il d’un sauvetage financier qui va réduire en esclavage les contribuables Américains pour les générations à venir ?
Qui plus est, CES ACTIFS NE LEUR APPARTIENNENT PAS ! Ce sont des Actifs volés ! Ils appartiennent aux Dépositaires originaux des Comptes Mondiaux sous l’unique tutelle de l’AMANAH, Neil Keenan. Ces Actifs doivent être immédiatement restitués !

Dennis Lambert,
le Président de l’IRDB :
Dennis Lambert – Président – International Reserve Depository Bank 
Wonju, Gangwon-do, Corée – International Reserve Depository Bank Président du Groupe à l’IRDB HONG KONG. Localisation : Wonju, Gangwon-do, Corée ; Secteur : Services financiers. Actuellement. International Reserve Depository Bank.

Selon ses propres termes, le Président Lambert décrit son expérience professionnelle au niveau international ainsi qu’au Montana : «C’est par mes voyages que j’ai perçu une opportunité unique de mettre en contact des investisseurs internationaux et les Réserves Indiennes ; en devenant par la suite le fondateur et le Président du premier dépôt de capital étranger, Glacier International Depository (GID) Ltd., qui a été enregistré au nom de la Nation Pieds-Noirs au Montana. En raison de circonstances indépendantes de ma volonté et pour protéger les investisseurs, j’ai pris la décision difficile de démissionner du GID. Je me suis ensuite mis à travailler pour le Native American Energy Group, Inc, dans lequel j’ai occupé la fonction de Directeur de la Recherche de Pétrole et de Gaz naturel. Cependant, en raison de son énorme potentiel et des bénéfices qu’il procurait au peuple Amérindien ainsi qu’aux investisseurs, j’ai utilisé cette période pour peaufiner l’affaire, et profitant de mon expérience chez GID ; j’ai fondé l’International Reserve Depository Bank (IRDB) en 2005, et en 2016 l’International Reserve Depository Institute (IRDI) où j’occupe la fonction de Président du Conseil d’Administration. L’IRDB est enregistré sous l’autorité de la Nation Amérindienne de Fort Belknap et l’IRDI est enregistré sous l’autorité de la Bande d’Indiens Chippewa de Turtle Mountain et constitue un modèle de banque de dépôt internationale. Mes sociétés sont décrites sur : www.irdbhk.com , www.udcllc.biz et www.udcdt.com.”

Ci-dessous des photos des banques locales de l’IRDB au Montana : 


Cette photo de groupe montre Lambert, le gang Coréen et un porte-parole de nombreux projets des Affaires Indiennes. 

Donc il semble bien qu’ils essaient d’intégrer des Amérindiens et de profiter de la souveraineté des Nations Indiennes et de leurs territoires pour obtenir une protection juridique.
Cette génération d’Indiens s’avère plus intelligente et ne se contente plus de vendre de l’alcool et des cigarettes détaxées ou de monter des casinos. Malheureusement, ils sont susceptibles de se trouver mêlés à des transactions financières comme celles-là par des hommes d’affaire véreux qui leur font des promesses empreintes de cupidité.

On a procédé à des changements en Corée du Sud avec les descendants des Anciens Sages servant maintenant de gestionnaires désignés des bunkers, nommés par le gouvernement ou le régime. Par le passé, chaque Président disposait de sa propre organisation privée dans laquelle il utilisait son pouvoir pour piller la plupart des Comptes/Actifs des bunkers. De plus, les organisations privées de chaque régime précédent sont désormais en guerre avec les gestionnaires nommés par le gouvernement. Il ne faut pas oublier que l’organisation privée de l’ancien Secrétaire Général des Nations Unies, Ban Ki-moon lutte également contre les gestionnaires officiellement nommés en s’associant et en coopérant avec les groupes privés des gouvernement précédents. Lorsque les bunkers en Indonésie seront ouverts, la soi-disant «guerre» évoquée ci-dessus prendra fin !

Grâce aux efforts honorables du Sultan de Solo* pour aider Neil Keenan à devenir le respecté Amanah, de nombreux changements bénéfiques bien mérités vont récompenser l’Indonésie et la Corée du Sud.
* Le royaume de Surakarta, en javanais Kasunanan Surakarta Hadiningrat, est un État princier d'Indonésie situé dans le centre de l'île de Java. Bien que ce royaume n'ait plus d'existence officielle, il existe toujours un souverain, le Sunan (roi) Pakubuwono XIII, et une cour, qui réside dans le kraton ou palais royal de la ville de Surakarta. Wikipédia

Cela fait un bon moment que Neil a gardé le doigt sur le pouls aussi bien de l’Indonésie que de la Corée du Sud, alors qu’il faisait tout son possible aux côtés de personnes locales de confiance pour protéger les Comptes, s’assurant ainsi que chaque pays serait à l’abri des prédations de l’Occident. Après avoir été publiquement dénoncés, de nombreux autres officiels étrangers ont déjà atterri en prison ou ont été mis à la retraite. Beaucoup ont tenté de se débarrasser de leur pire ennemi … Neil Keenan … mais en vain !

Actuellement, nous sommes plus forts que jamais, progressant avec une efficacité accrue ; et nous savons qui «ils» sont, particulièrement ceux qui sont à l’origine des tsunamis, des tremblements de terre, des éruptions volcaniques, des épandages chimiques aériens (chemtrails) et d’autres méthodes néfastes pour attaquer l’humanité.

Nous sommes bien conscients de ce qu’ils complotent à présent, donc nous allons bloquer ces attaques téméraires. Nous avons aussi des listes de noms et de lieux où se trouvent les pilotes qui effectuent les épandages aériens – afin qu’ils soient proprement et légalement arrêtés. Justice sera faite !

Autre sujet : de nombreuses personnes parlent des étonnantes nouvelles technologies de guérison, en particulier de la thérapie de biorésonance* (TBR) ou «ordinateurs de guérison».

*Thérapie de Biorésonance
La thérapie de Biorésonance (du grec bios, la vie, et du latin resonare, résonner) est un procédé thérapeutique dans le cadre duquel les ondes électromagnétiques émises par le corps du patient sont captées par un appareil spécial, puis sont modifiées avant d’être renvoyées dans l’organisme. La procédure permet également de traiter les ondes exogènes, issues de l’environnement extérieur.

Greg Donald nous a fourni un témoignage étonnant sur la TBR. Ses amis Colin and the Coon savent également ce qu’elle peut vous apporter. Leur gestionnaire Vincent les garde en ligne, étant donné que la TBR n’est seulement accessible qu’à une minorité en ce moment. En parlant de la technologie de «l’ordinateur de guérison», elle arrive à de meilleurs résultats que jamais auparavant. Imaginez quelqu’un qui a été paralysé à partir de la taille depuis sept ans et qui se lève et marche au bout de seulement un mois d’utilisation de cette machine ! Elle a également réussi à diminuer la tumeur au cerveau d’un homme au point de disparaître complètement. Il avait été auparavant diagnostiqué comme mourant et n’ayant plus que peu de temps à vivre. Ces résultats ne cessent de nous stupéfier.
Neil prie pour que son copain Irlandais et son ami utilisent bientôt leur ordinateur à bon escient, et que leurs problèmes de santé soient bientôt complètement résolus. Il serait formidable de pouvoir les côtoyer pendant les trente prochaines années ou plus.

En conclusion et pour réitérer les déclarations précédentes, les Nations Unies vont connaître une mort financière aux côtés du FMI, de la Banque Mondiale, du Vatican, de la Banque d’Angleterre, de la BRI et de bien d’autres institutions bancaires. Leur dernier projet retors est une fois de plus de piller les Comptes Mondiaux par un effet-miroir, mais cette fois ils trouveront l’Amanah sur leur chemin. Neil Keenan et ses hommes de confiance se trouveront sur leur route ! Comptez là-dessus ! Par le passé, Neil les a combattus à distance. Mais maintenant, il se trouvera tout près d’eux en personne (et Neil excelle là-dedans !) en s’opposant à leurs activités criminelles cupides en cours ! Neil et son équipe les empêcheront de continuer à piller ce qui ne leur a en fait jamais appartenu. Auparavant, ils ne rencontraient guère d’opposition ; maintenant c’est le cas !

Pour d’autres précisions historiques importantes, prenez le temps de lire La Chronologie de l’Histoire et des Evènements.

Illustration.Actuellement, il semble que ce soit l’ancien Ministre des Finances Canadien Mark Carney* qui dirige leurs attaques. Il vaudrait mieux qu’il s’assure de pouvoir gérer la pression, car la justice est déjà sur ses talons.
*Mark Joseph Carney, né le 16 mars 1965 à Fort Smith, est un économiste et banquier canadien. Il est gouverneur de la Banque du Canada de 2008 à 2013, puis de la Banque d'Angleterre depuis 2013. Wikipédia

De plus, il y a un tas de pitreries en cours avec des individus très bizarres qui se comportent comme si les Comptes leur appartenaient. Même des membres d’organisations passées, telle que l’OPPT et Swiss Indo, ont repris du service en espérant s’accaparer certaines dépouilles !

Ci-dessous, vous verrez une photo dans laquelle certains de ces individus s’inclinent devant un homme qui prétend à tort posséder les ordinateurs spécialisés qui comportent les Ecrans Noirs. 

Les escrocs s’inclinent devant l’Escroc en chef



Examinez soigneusement cette photo et remarquer les partisans de l’OPPT/Swiss Indo :


Ci-dessus une photo de groupe après la signature

La photo ci-dessous montre le contenu du contrat d’or et de la transaction entre le Secrétaire au Trésor des Nations Unies et le Grand Maître Général National, Mme Su Honglian et le Gouverneur de la Hong Kong and Shanghai Banking Corporation (HSBC), le Gouverneur de la Banque d’Angleterre et le Président et des cadres de la Banque des Pays-Bas.  
Aucune des personnes mentionnées ci-dessus n’avaient quoi que ce soit à voir avec de l’or relatif à un trust quelconque sous la supervision de l’Amanah, Neil Keenan. Mme Su n’est qu’une mandataire qui passe maintenant sous l’autorité de l’Amanah selon l’accord conclu avec les familles Asiatiques dépositaires.
Elle n’avait aucun mandat pour signer ce contrat ou n’importe quel autre sans la permission de l’Amanah. Ce n’est qu’une nouvelle tentative de l’Occident et de leurs banquiers complices de piller les Comptes Mondiaux et l’Amanah vous informe à présent que ce contrat est nul et non avenu et qu’il vous donne rendez-vous devant un tribunal international. 

Dans les deux photos ci-dessus apparaissent certains des escrocs de Sedona en Arizona, qui s’inclinent devant l’escroc en chef. Il s’agit des mêmes personnes qui étaient précédemment liées à l’OPPT et à Swiss Indo. Elles sont à nouveau vouées à l’échec dans leur tentative de falsifier un contrat pour piller les actifs.
L’ironie de la situation est qu’un des criminels fournit à l’Amanah, Neil Keenan, toutes les informations dont il a besoin !

Il y a un certain temps, l’authentique Comte Albert (maintenant décédé) de la Famille du Dragon d’Or a sagement conseillé à Neil de garder ses distances par rapport à ce même homme. Et il n’est pas qui il prétend être ! Alors que Neil continue de progresser avec la force de l’Amanah, il envisage de déposer une requête pour qu’on lance immédiatement des mandats d’arrêt contre toutes ces personnes. 

L’escroc Loh Han Chuan devant lequel ils s’inclinent          Le passeport de l’Escroc
Le faux «Comte Albert» de Benjamin Fulford et son acolyte Thomas Lennon


Ci-dessous il y a un conseil de prudence à destination de tous les Anciens Sages corrompus ou autres surveillant les Comptes qui pourraient être tentés de les voler d’une quelconque manière. C’est ce qui est toujours arrivé à ceux qui n’ont pas tenu compte des avertissements de la Cabale.



Les individus ci-dessus n’ont pas écouté la Cabale. A présent la Cabale ferait mieux de commencer à écouter l’Amanah.

Après avoir fait une pause nécessaire, en prenant le temps de réviser et d’ajuster ses plans, Neil est maintenant prêt à retourner en Indonésie pour y achever sa mission aux côtés de ses alliés les plus sûrs. Malheureusement, ce pays magnifique a dû soutenir le choc des attaques incessantes de la Cabale en refusant de débloquer l’or que l’ancien Secrétaire d’Etat John Kerry avait osé exiger par le passé. 
Malgré ses récentes lourdes pertes en vies humaines du fait des tsunamis, tremblements de terre et éruptions volcaniques, il est certain que le cœur et l’âme de l’Indonésie et de son peuple vont s’en remettre et revenir à leur meilleure forme ! Nous envoyons nos prières et témoignons notre profond respect aux gens qui ont perdu la vie. Ils ne seront pas oubliés et l’Indonésie deviendra le Joyau du Sud-Est Asiatique.
Neil Keenan et le Groupe K
Envois et traduction de Patrick T


--------------------------------------------------------------------------------
Anciens articles :
25/12/2015 - L’ALLIANCE EST EN TRAIN DE TERRASSER LE NOUVEL ORDRE MONDIAL !  BEAU CADEAU POUR NOS FRÈRES OPPRIMÉS!

04/02/2016 - NEIL KEENAN - HISTOIRE DES FONDS MONÉTAIRES. CALENDRIER DES ÉVÈNEMENTS SÉCURISATION DES COMPTES COLLATÉRAUX MONDIAUX. 
https://vol370.blogspot.com/2016/02/0402-neil-keenan-histoire-des-fonds.html
--------------------------------------------------------------------------------------
Voir également : 
L’initié Asiatique : Pourquoi Neil Keenan a-t-il été élu Amanah ?

Traduction Google :

Depuis environ un mois, je pose des questions à Neil F. Keenan et à l'immense honneur dont il est doté en étant élu Amanah en Indonésie.

La définition de l'Amanah:
L'Amanah, est le titre donné à celui qui est et a montré sa préoccupation, son attention et son amour non seulement pour l'Indonésie mais pour toutes les autres nations dans leurs efforts pour rester en vie et pertinentes. Cet individu est directement responsable des dépôts dans tous les bunkers qui y ont été placés par les nations asiatiques qui ont apporté de grandes quantités de cadeaux lorsque Sukarno a été élu premier et unique Amanah. Initialement, mon instinct était de ne pas tenir compte de ces absurdités, bien qu'il semble avoir capturé l'esprit de tant de personnes. Il est toutefois devenu évident que de nombreuses âmes sincères ne comprennent tout simplement pas ce qui s'est réellement passé. Je me suis finalement senti obligé de prendre en compte certains développements dont les implications sont déjà comprises par des millions de personnes; non seulement en Asie, mais dans le monde entier.
Neil Keenan a ouvert les portes de la boîte de Pandore avec son «procès en milliards de dollars» lorsqu’il a été déposé devant le tribunal de district des États-Unis à Manhattan, à New York, en 2011. L'événement du dépôt de ladite poursuite a initié le processus de faire la lumière sur la vérité qui a exposé les réseaux Globalistes/Cabale et une multitude d'activités frauduleuses sur le plan financier, notamment le vol d'obligations appartenant à M. Keenan. À ce stade de la procédure, Neil Keenan était un ami de Benjamin Fulford qui, pour sa part, appuya sagement le procès, soulignant que celui-ci possédait effectivement la capacité de mettre fin à la tyrannie financière mondiale. Jusque-là, nombreux étaient ceux qui craignaient les noms mentionnés dans le procès bravement pionnier de Neil Keenan; en supposant que toute personne associée au dépôt serait très probablement en ligne pour une mort prématurée. Dans un geste qui a surpris beaucoup d'observateurs, Neil Keenan s'est directement insurgé contre la Cabale et, à ce jour, il n'a jamais regardé en arrière.
Dans une large mesure, c’est Neil Keenan qui a révélé qui et ce qu’ils sont. M. Keenan ouvrit une très grande porte et alluma les projecteurs, laissant le contenu ouvert à tous les autres pour qu'ils enquêtent dans le cadre de leur propre découverte. Jamais auparavant une personne n'avait fait preuve d'une telle intrépidité. Par la suite, d'autres personnes qui ont suivi cette exposition historique d'une portée presque incompréhensible ont été les Epiphytes qui ont fait de leur mieux pour s'attacher aux efforts de Neil Keenan. Cependant, le dépôt du «procès en billion de dollars» n'était que la salve d'ouverture de Neil Keenan. Par la suite, M. Keenan a continué de déployer ses projecteurs dans des endroits - où, depuis des siècles et des siècles d’histoire humaine - la noirceur avait procuré un refuge sûr à la corruption la plus atroce et à une activité perverse; à l'échelle mondiale. À l'occasion, je me suis demandé si Neil Keenan avait plus d'un esprit indien amérindien que irlandais; étant donné qu'il a maintenant tant de scalps attachés à sa ceinture.
En contemplant les réalisations de Neil Keenan et du groupe K au cours des dernières années, les personnages et événements suivants me viennent à l’esprit:
OPPT, OITC, Karen Hudes, [ 1 ], [ 2 ], [ 3 ] le faux "ambassadeur" du Dragon rouge, l’ancien président de la Corée du Sud, Najib Razak de Malaisie, Bong Bong Marcos, la reine Beatrice des Pays-Bas (fondateur du groupe Bilderberg), l’ancien président français Sarkozy, l’ancien Premier ministre italien Silvio Berlusconi, l’ancien président américain Ban Ki-moon et la mise en échec des tentatives de vol d’or du Cartel Bush/Clinton/Obama en Asie.
En outre, exposer les plans japonais d’envahir l’Indonésie dans une tentative de vol de leur bloquer leur or - ainsi que le complot du cartel de la drogue Clinton visant à assassiner le président indonésien Jokowi (facilité par l’argent de la drogue de la Fondation Clinton).
[Pour bien comprendre la portée des réalisations, il faut vraiment prendre le temps de lire la chronologie de l’histoire et des événements . ]
Je suis conscient du fait qu'il y a d'autres stratagèmes en coulisses et c'est donc une donnée qu'il y a de nouvelles révélations à attendre.

Posit: Pourquoi Neil Francis Keenan? Pourquoi des anciens musulmans spirituels hautement qualifiés en Indonésie éliraient-ils à l'unanimité un Américain catholique irlandais comme Amanah?
La réponse la plus simple est que M. Keenan a été examiné aux plus hauts niveaux spirituels (par des moyens incompréhensibles pour beaucoup de gens) et que ces anciens savaient que «il» était arrivé quelque part dans l’ordre de quarante ans auparavant. Jusqu'à ce que ces événements commencent à se dérouler, Neil Keenan ne croyait pas beaucoup aux «esprits» (surtout ceux comme les djinns) et aux choses qui vont mal dans la nuit. Ce n’est certainement pas un euphémisme de dire que ce que Neil Keenan a vécu dans le cadre de ce processus ardu a été révélateur. Je doute qu'il ait anticipé être confronté à de telles expériences mystiques si puissantes. Les aînés ont expliqué à Neil Keenan que, depuis plus d’un demi-siècle, beaucoup de personnes s’étaient dignes de mériter la position de l’Amana. Jusqu'à Neil Keenan cependant, aucun n'avait été capable de réussir les initiations spirituelles extrêmement difficiles. En effet, il est beaucoup plus impliqué et requis d'être l'Amanah que d'être une figure de proue perchée au sommet d'un pot en or. Dans l'Islam, les adeptes ont pour instruction de "dépenser de la richesse qui vous est confiée" et de le faire avec justice et bienveillance pour le bien de l'humanité tout entière. C'est maintenant le devoir de Neil Keenan. Il est essentiel que notre homme reste ferme dans la façon dont il gère cette confiance sacrée, car il y aura beaucoup d'avancées de la part de ceux dont l'intention est discutable.
Qui est alors le meilleur pour séparer le bon grain de l'ivraie? Les aînés ont bien choisi mon point de vue.
Neil Keenan est entré et prend le rôle d'Amanah à ce stade, au moment même où le système financier occidental à monnaie fiduciaire est en train de s'effondrer. Le cardinal Pell, contrôleur des finances du Vatican, a maintenant été complètement exposé. L'Italien P2 Freemason Lodge a également été «démasqué» dans un engagement d'encaisser une super obligation basée sur ce que l'on peut à juste titre qualifier de «fraude globale». En outre, la reine Elizabeth II quitte son poste de présidente du comité des 300 membres au profit d’une personne plus jeune.

L'Amanah est le FIDUCIAIRE principal d'une grande partie de la richesse  fondamentale du monde. C’est la «garantie» qui constitue le soutien des monnaies et des nations. C’est aussi la garantie utilisée depuis trop longtemps par les banquiers occidentaux et leurs gouvernements d’entreprise achetés et payés. Nous nous retrouvons maintenant au début; le «procès en billion de dollars». Pour réitérer: M. Keenan est maintenant officiellement l'Amanah, l'unique fiduciaire de cette richesse sous-jacente qui a été volée, hypothéquée et maltraitée à bien des égards. 
Enfin, voici la lumière tant attendue!
Nous sommes donc tous, chacun d'entre nous, à l'aube d'un âge d'or, l'Amanah a accès à l'or et à d'autres actifs, en plus de l'historique «Black Book of Codes» - et des derniers codes récemment établis. Le jeu est terminé pour les mondialistes/la cabale. Alors, travaillons tous ensemble avec l'Amanah dans la mesure de nos capacités, de manière à ce que collectivement, nous puissions faire de ce monde un monde meilleur pour TOUTE l'humanité.
C'est l'intention et l'objectif de Neil Keenan. Merci de prier pour lui et sa mission, tout en faisant briller votre propre lumière dorée.
Ce qui a été noté ci-dessus ne constitue qu’une partie des raisons pour lesquelles Neil Keenan a été élu Amanah. Et assurez-vous que son peuple connu sous le nom de Groupe K l’est à ses côtés dans cette mission.
Cordialement,
L'initié asiatique

Post script
Alors que je m'apprêtais à finaliser cet écrit, j'ai reçu une question sur le bunker qui avait été presque détournée par Martha Wibawa (traductrice de Neil Keenan) et par une toute nouvelle équipe (pas celle de Neil Keenan).
En répondant à cette question, je peux simplement dire qu'après avoir découvert les intentions de Wibawa, Neil Keenan lui a conseillé de cesser ses activités à partir de ce moment-là. Bien sûr, cela avait également demandé à quelqu'un «de l'autre côté» de diriger Wibawa vers le bunker concerné. Il est apparu que Wibawa avait averti les aînés que Neil Keenan savait tout ce qui se passait et avait donné son accord à tout le monde - alors qu'en fait, Neil Keenan ignorait tout ou presque de ce qui s'était passé à la demande de Wibawa. Lorsque Neil Keenan a exercé une pression; sachant que Wibawa était un traitre, il a été informé qu'«ils étaient déjà au bas de la colline et prêts à monter (vers le bunker)».
Neil Keenan a informé Wibawa que ses services n'étaient plus nécessaires et qu'il devait s'arrêter immédiatement. Neil a ensuite contacté l'aîné désigné pour correspondre avec lui et l'a dûment informé de ce qui s'était passé. Cet aîné croyait que Wibawa avait pris la bonne décision en fournissant de l'argent et de la nourriture à son peuple, tout en ignorant que le financement avait en réalité été fourni par Neil Keenan. Si Wibawa avait donné les instructions explicites (et non ce qu’il avait décidé de faire lui-même), l’Indonésie aurait été en mesure d’obtenir le financement nécessaire aux secours après la dernière catastrophe provoquée par le tsunami. Si une personne et ses actions sont responsables du retard dans l’ouverture du bunker, c’est bien Martha Wibawa et ses actions traîtres.
Wibawa avait trahi non seulement le sultan, mais également l'Amanah, le gouvernement indonésien et l'ensemble du peuple indonésien. Je prédis que lors de son retour en Indonésie, Neil Keenan demandera un mandat d'arrêt contre «Nelu» Martha Wibawa. "Nelu" a pris l'initiative de suivre ses propres instructions, se mêlant de questions extrêmement importantes qui n'avaient rien à voir avec lui - seulement pour découvrir que Neil Keenan avait fermé la porte. Nelu, semble-t-il, n’a pas pu trouver en lui-même le rôle de simple traducteur. 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.