mardi 26 mars 2019

++26/03 - GJ. SCANDALE! UNE SEPTUAGÉNAIRE BLESSÉE. 
LES SECOURISTES INTERDITS D'INTERVENIR ET ARRÊTÉS. 
DES COMPORTEMENTS PIRES QU'EN TANT DE GUERRE. 


Geneviève Legay, 74 ans, porte-parole d’Attac et militante infatigable pour la Paix. - Macron, ennemi de la France

Comme Hitler, Macron est un psychopathe dangereux. Il n'aime pas la France ni son peuple il n'aime que lui et lutte pour maintenir sa fragile identité. Il travaille pour lui-même et les autres sont des instruments. **

Témoignage du secouriste Thierry Paysant 
(Groupe hospitalier en colère)*** :
Qui est ce "monsieur" au casque blanc et écharpe tricolore ?

Cet Homme est très courageux. Nous sommes Un. On ne nous fera plus taire, nous défendons nos frères, sans penser aux conséquences. Si nous sommes nombreux dans ce schéma, ils ne peuvent plus rien contre nous et s'effaceront nous laissant libre de gérer notre destin. 



Je me demande si, comme pour Jérôme Rodrigues, elle n'était pas visée.
Geneviève Legay, 74 ans, porte-parole d’Attac* (06) et militante infatigable pour la Paix, a été grièvement blessée par une charge policière, lors de l’acte 19 des Gilets jaunes samedi 23 mars à Nice
Les gendarmes la charge et empêchent les StreetMedic de venir à son secours et les menacent de garde à vue. 

Geneviève Legay, 74 ans, grièvement blessée

Nous savons comment finissent les vidéos survillance depuis l'attentat de Nice. Il a été demandé à une policière de détruire les vidéos, elle a refusé et a été menacée. Estrosi est maire de Nice, il fait partie du système. Les caméras de la Place de la Bastille étaient, parait-il, en panne quand Jérôme Rodrigues a été tiré à l'œil.

Ce qui arrive à cette dame, c'est vraiment scandaleux quand on compare au traitement de ce policier ayant eu un malaise Place de la République le 16 mars. Tout s'est arrêté. Des masse de policiers sont arrivés et des StreetMédic sont venus à son secours. Ils soignent tout le monde même les policiers.
------------------------------------------------------
Maître Arié Alimi, avocat de Geneviève Legay
L'avocat de Geneviève Legay, la manifestante "gilet jaune" blessée ce samedi matin à Nice, annonce qu'il va déposer plainte pour "violences volontaires" contre la police et contre le préfet des Alpes-Maritimes.

"Gilets jaunes": Macron souhaite "prompt rétablissement" et "sagesse" à la blessée de Nice. Encore un mot malheureux qui va faire descendre plus de gens dans les rues. Macron faisant la morale au peuple, ça suffit!!!!
Emmanuel Macron a souhaité "un prompt rétablissement, et peut-être une forme de sagesse" à la militante d'Attac grièvement blessée lors d'une manifestation interdite à Nice, dans un entretien avec Nice-Matin publié lundi.
Cette manifestante septuagénaire a été grièvement blessée à la tête samedi. Avant même la plainte que sa famille compte déposer lundi contre les policiers et le préfet, une enquête a été ouverte sur ces faits.
"Je souhaite d'abord qu'elle se rétablisse au plus vite et sorte rapidement de l'hôpital, et je souhaite la quiétude à sa famille. Mais pour avoir la quiétude, il faut avoir un comportement responsable", a déclaré le président de la République à propos de Geneviève Legay, 73 ans.
"Je lui souhaite un prompt rétablissement, et peut-être une forme de sagesse", a-t-il ajouté.
"Quand on est fragile, qu'on peut se faire bousculer, on ne se rend pas dans des lieux qui sont définis comme interdits et on ne se met pas dans des situations comme celle-ci", tout en soulignant que "cette dame n'a pas été en contact avec les forces de l’ordre".

"Quel mépris Monsieur Macron, notre Geneviève de Nice n'a pas besoin de vos leçons de sagesse. Vous auriez beaucoup à apprendre d'elle. Elle milite pour le bien des autres. Et vous, vous la frappez au nom de quoi ?", a lancé sur Twitter Jean-Luc Mélenchon, le chef de file de LFI.
"Le président de la République est à deux doigts d'expliquer qu'elle l'a bien cherché. Comment ose-t-il ?", s'est insurgé la tête de liste PCF pour les européennes Ian Brossat dans un tweet, tandis que le secrétaire national Fabien Roussel regrettait qu'"avec Macron, nos retraité-es sont tout juste bons à se taire".
Pour le député et porte-parole du Rassemblement national Sébastien Chenu, le président "n'aime pas les Français". Emmanuel Macron "n'a pas cette capacité charnelle que ses prédécesseurs ont eue avec les Français. (Il) a un mépris pour ceux qui l'ont élu", a-t-il ajouté sur LCI.
---------------------------
Inconnu hier, son nom figure ce 24 mars parmi les sujets les plus discutés sur Twitter. Geneviève Legay, c'est ainsi que s'appelle la manifestante qui a été sérieusement blessée à la tête samedi à Nice, et qui a été soignée au sol pendant de longues minutes avant de pouvoir être évacuée par les pompiers. Diffusées en direct sur les chaînes info et largement reprises dans les JT, ces images ont ému et inquiété nombre de téléspectateurs, d'autant que des informations contradictoires ont circulé dans les heures qui ont suivi concernant notamment l'âge, mais surtout l'état de santé de cette dame.
Ce dimanche matin, Me Arié Alimi a donné des nouvelles relativement rassurantes de cette dame âgée de 73 ans sur plusieurs chaînes info. Celui qui se présente comme l'avocat des filles de Geneviève Legay a ainsi déclaré sur franceinfo: que la septuagénaire était "dans un état stable". "Son pronostic vital n'est pas engagé, tout au moins à court terme", a-t-il dit, soulignant qu'elle souffrait toutefois de blessures "extrêmement graves"telles"des fractures du crâne et des hématomes sous-duraux".
Me Alimi a annoncé que la famille de Geneviève Legay allait porter plainte lundi matin au parquet de Nice pour "violences volontaires avec arme en réunion par [personnes dépositaires de l'autorité publique]" mais aussi contre le préfet de police, qui a donné l'ordre aux policiers de charger les manifestants, "en qualité de complice".
Membre du collectif Attac, comme l'avait confirmé une de ses filles quelques heures plus tôt sur BFMTV, Geneviève Legay avait bravé l’interdiction de manifester décrétée à Nice samedi en prévision de la visite du président chinois Xi Jinping. La septuagénaire, qui portait un drapeau arc-en-ciel, se trouvait face à un cordon de policiers quand ceux-ci ont chargé les contrevenants. En tombant, sa tête aurait heurté un plot de béton.

Comme le scandent les algérien par millions dans les rues " Policiers, gendarmes, rejoignez-nous, on ne nous fera pas changer d'avis".
En France, malgré les violences, c'est la même chose, sauf que beaucoup de français nous soutiennent mais ont peur de nous rejoindre. C'est parce que nous ne sommes pas assez nombreux que nous sommes en danger.
En Grande Bretagne ils sont très nombreux également dans les rues. En France, pays des droits de l'homme, ils ne vont pas tarder à demander à tirer à balles réelles sur nous. Luc Ferry, ex ministre de l'éducation Nationale en a fait la demande.
Luc Ferry appelle la police à tirer sur les gilets jaunes "violents"
Un appel odieux au meurtre qui mériterait des poursuites pénales si la France était une vraie démocratie .Pourtant quand cela se passe au Venezuela, Russie ou en Iran , les medias larbins sont prompts à le dénoncer vertement

L'armée va peut-être mettre fin à ces saloperies, mais, les saloperies, c'est vous, les ennemis du peuple.

Pour Macron, tout est permis, c'est un psychopathe.
Une très bonne analyse qui pousse plus loin que celle de la vidéo qui commence à être connue
Macron est un psychopathe dangereux
Sur facebook

Vous pouvez identifier n’importe quel psychopathe grâce à ces 8 signes
Ce n'est plus le moment d'avoir peur, nous sommes TOUS en grand danger, bien plus dans la vie de tous les jours que dans les manifs. Un jour ce qui se passe dans les manifs se passera chaque jour et à propos de n'importe quoi si nous n'agissons pas en masse!!!!
Ceux qui dirigent ce monde repèrent ces malades, les forment, leur promettent pouvoir et fortune…Il y en a partout, y compris dans les forces de l'ordre, la justice, la science….
-----------------------------------------------
** J'ai retrouvé un casque blanc avec écharpe tricolore ici dans une manif qui date de 2016
https://www.nice-provence.info/2019/03/23/grande-manifestation-gilets-bleus-nice/




Black out sur la Riviera
-----------------------------------------------------------------------------
*Des abeilles attaquent le siège de Bayer - Monsanto

jeudi 14 mars 2019, par Attac France


---------------------------------------------------
*** À Marseille et à Paris, colère aux urgences après des agressions - 20/03/2019 
Coups, injures: le personnel travaille la peur au ventre. Pour contester ce climat de violence, des grèves sont déclenchées.
«Y'en a assez de se faire tabasser! Soignants en colère.» Depuis samedi et le coup de poing reçu par une aide-soignante, l'indignation ne retombe pas au CHU de La Timone, à Marseille. Après la grève surprise de lundi, de nombreux personnels des urgences portaient encore, mardi, scotchée sur leur blouse, une feuille A4 portant ces mots.
C'est la même colère qui s'est emparée du personnel des urgences de l'hôpital Saint-Antoine, à Paris. Victimes, d'après Le Quotidien du médecin, de plus de cinq agressions depuis le début de l'année, ils ont entamé lundi une grève illimitée.
À La Timone, le comité d'hygiène, de sécurité et des conditions de travail (CHSCT) exceptionnel convoqué mardi après-midi par la direction de l'établissement a fait baisser la tension, grâce à l'annonce de mesures de sécurité renforcées. Mais la peur n'a pas déserté les 7000 m² du service le plus exposé à la violence quotidienne. «Je viens avec une boule au ventre», raconte Audrey, aide-soignante. ...

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.