lundi 25 mars 2019

+25/03 - GILETS JAUNES ACTE 19. 
OPÉRATION RATÉE POUR LE GOUVERNEMENT. 
ILS CHERCHAIENT A NOUS FAIRE PEUR ET NOUS DISSUADER DE MANIFESTER
4 PERSONNES DE LA FORCE SENTINELLE 
DEVANT LE SACRÉ CŒUR À MONTMARTRE ET UN DRONE POUR LES CAMÉRAS.


Le Champ de bataille des champs Elysées est désert et le jaune, la Lumière, s'installe à Montmartre, aux pieds du sacré cœur et domine Paris outragé, humilié, mais qui va renaître de ses cendres.

9h du matin sur les Champs 

 à 16 h sur la Butte Montmartre devant le sacré cœur

Les Champs-Élysées étaient déserts, tout était bloqués, de très nombreuses FDO attendaient les manifestant dans le métro pour un fouille, où les masques pour se protégés des gaz étaient confisqués comme arme d'attaque.
A 8h30 à la station Denfert Rochereau, j'ai été accueillie après avoir composté mon ticket, 2 mètres plus loin par 3 policiers dont celui du milieu avait un FalshBall pointé dans la direction des personnes qui passaient le contrôle. Rappelons que la manifestation sur la Place Denfert Rochereau commençai à 13h. J'ai vu des contrôles partout, pas facile de les éviter si on ne connait pas trop Paris.
-------------------------------------
Les Champs Élysées les samedi 23 mars, acte 19. Le secteur est quadrillé par un imposant dispositif policier et interdit de manifestation après les saccages et violences de la semaine précédente

Les GJ, ainsi que les forces de l'ordre sont tous victimes de la farce Macronnienne relayés par les merdias, ils font passer les GJ pour des terroristes*, et les GJ voyant passer les violence policières pensent que ce sont nos forces de l'ordre qui en sont les responsable. C'est certains, dans les 2 camps nous avons des excités, des jeunes profitant du mouvement pour venir s'en prendre aux flics et des policiers qui gazent à tout va usant de leur pouvoir n'étant pas sanctionné mais plutôt incité à gazer du manifestant.
----------------------------------


9h La manifestation commence sur le parvis du Trocadéro, pas trop de monde, des cars de CRS en face de la place, beaucoup de StreetMédic, une organisation vietnamienne, Père en colère, un père qui vit dans une tente devant le ministère de la santé, et Vincent Lapierre qui a été souvent agressé par les BalckBloc, hospitalisé, mis en garde à vue. Il persévère et nous fournit de très bons reportages comme celui du mouvement du 5 mai 2018 du CNTF. Soral a fait connaitre ses vidéos, mais a récemment effacé tout son travail.
----------------------------------
Il serait temps que les GJ aient un vrai chef qui nous mène à la victoire et pas au casse pipe.
Il y a trop d'excités en France qui suivent Eric Drouet qui recherche à faire parler de lui. Un ego mal géré qui coûte cher au mouvement.


Sophie Tissier organise les manifestations organisées.
Qui est Sophie Tissier qui organise les manifestations déclarée, moins médiatisés que Eric Drouet ou Maxime Nicolle.
Elle avait dénoncé la basse de son salaire en direct sur D8
Sophie Tissier, intermittente à D8
Le 30 mai 2013, Sophie Tissier, intermittente du spectacle travaillant pour la chaîne D8, intervient en plein direct de l’émission "Touche pas à mon poste" pour dénoncer la situation des intermittents dans le groupe canal. Suite à ce lancement d’alerte, elle sera remerciée par le groupe et blacklisté dans le métier, restreignant drastiquement ses possibilités de retrouver un emploi. Par son témoignage, Sophie Tissier nous plonge dans les coulisses du quotidien des intermittents du spectacle, ébranlant cette belle vitrine qu’est la petite lucarne.
On comprend pourquoi elle n'est pas médiatisée ne pouvant être manipulée
La direction de D8 a signifié à Sophie Tissier qu'elle ne travaillerait plus pour le groupe Canal Plus en septembre 2013. La jeune femme était intervenue le 30 mai dernier dans l'émission de Cyril Hanouna "Touche pas à mon poste", sur D8, devant l'invité Jean-Luc Mélenchon pour dénoncer une baisse de 22 % des salaires des techniciens. La direction de D8 avait alors usé d'un subterfuge pour changer de convention collective, sans négociations avec les salariés concernés.
Elle en a cette femme! Il faut fermer tous ces merdias
Combien de femmes seules se battent pour élever leurs enfants. C'est aussi pour elles que les GJ se battent.

Intermittente à TPMP : elle a fait plier le groupe Canal - mars 2016, il y 3 ans. Elle a de la suite dans les idées et de l'audace

Touche pas à mon poste ! : l'intermittente Sophie Tissier "blacklistée" depuis son coup de gueule en direct

En février, Sophie Tissier, organisatrice de la manifestation parisienne déclarée a dénoncé l'attitude d'Eric Drouet - l'une des figures des Gilets jaunes - qu'elle estime être instrumentalisé par la frange la plus violente des manifestants. Celui-ci a répliqué et annoncé une plainte pour "fausses accusations" avant d'effacer son message. Eric Drouet et son complice ont demandé sur les champs à l'acte 17 de ne pas suivre la manif déclarée de Sophie Tissier et de rester statique sur les champs
Sur facebook
------------------------------------------

La manifestation déclarée organisée par Sophie Tissier s'est très bien passée comparé au désordre occasionné par la manifestation sauvage des plus violents qui suivent Eric Drouet. Place de la République un rassemblement à l'appel du Conseil national de Résistance* en s'appuyant sur le programme du CNTF qui trompe les GJ continuellement leur faisant signer un formulaire a vu un spectacle désolant et le grave malaise d'un policier.
----------------------------------------------------
J'ai eu le temps enfin, en fin de manif, à Montmartre et avant à Barbès de discuter longuement avec des policiers et des gendarmes, ils ne peuvent dénoncer la situation, mais en blaguant il est possible de comprendre ce qui se passe, j'ai l'avantage de les connaitre très bien ayant énormément discuté avec eux depuis 25 ans. Mon père a été gendarme, mais a vite compris que ça n'était pas son truc. Il est devenu résistant et ça lui allait très bien. Je retrouve mon père en la personne du CRS Marc Granié.
Il y a les GJ pacifiques, parmi eux quelques jeunes un peu excités, mais , c'est tout, mais il y a ceux que els médias mettent en valeur en attribuant leurs actes aux GJ : des policiers qui cassent, des casseurs payés par l'Open Society de Georges Soros, derrière toutes les émeutes qui conduisent aux guerre ou à la répression des peuples avec toujours plus d'enfermement, de lois qui nous privent de notre si cher Liberté et il y a les milices probablement entrainées ne Israël, on reconnait leur façon de faire. Le CRIF dirige la France et nous sommes des palestiniens, on nous vole notre pays et on nous persécute. Déjà tant de français de souche ont fui à l'étranger, notre jeunesse, nos scientifiques…, remplacés par des migrants. Le métissage de Sarkozy, le grand remplacement dénoncé par Renaud Camus.
**En face, il y a les forces de police officielles et il y a des polices parallèles, i y a déjà la Bac qui n'est pas appropriée aux Manif et auxquels on impute les violences comme les tirs de Flash Ball dans la tête…, des mercenaires, que l'ont ne connait pas. Que cache l'affaire tout cela et derrière l'affaire Benalla qui traîne à révéler les coulisses de l'Élysée, de Matignon, de la Place Beauvau?

Alexandre Langlois, suite au dernières révélations de médiapart concernant Benalla qui a pistonné une des ses connaissances (barbouze) comme garde du corps de Macron
«Pourquoi Macron continue de s'entourer de gens qui ne sont pas policiers ?»
--------------------------------------
Acte XIX des gilets jaunes: aux Champs-Élysées, une hyper-sécurisation "post-apocalyptique"

D'après le ministère de l'intérieur, nous n'étions que 5.000, ça a encore baissé. Ils n'ont vraiment pas peur du ridicule! Les commerçant, les cafés autour de Barbès ont été surpris de tous les Gilets jaunes qu'ils ont vu passer alors que la télévision qu'on nous a imposée dans caque café affichait en boucle cette désinformation. Oui BFMTV, Cnews, LCI… sont des chaines de désinformation.
-------------------------------------------------
Gilets jaunes : manifestation déclarée, peu de tensions (23 mars 2019, Paris)
Par CLPRESS
Ils ont annoncé des drones. Ici, on voit le seul drone. Ils veulent faire peur.
Il faut arrêter avec les selfies. Avez-vous vu les algériens faire des selfies? Il ont bien avancé, eux!
Eric Drouet à 23n, Sophie Tissier à 7mn45, Jérôme Rodriguez à 9mn40 interviewé par le journaliste indépendant Rémy Buisine*
Jérôme  : "LaRem, la répression en marche. On n'a plus peur. La peur a changé de camp" "L'opinion est en intraveineuse sur BFMTV qui les dissuade de venir nous rejoindre."
Regardez bien, à gauche de Jérôme. Paris est connu en Inde comme la ville des cadenas, il y en a partout, ça a commencé sur le pont des arts et il a fallu les retirer pour éviter que le pont ne s'écroule, travaux financés par nous. Là, l'état va devoir cesser avec ses lois oppressives, ses taxes…car l'état voyou va s'écrouler. C'est symbolique, non ?!
Révélations importante sur la manif déclarée de l'acte 18 où les GJ ont été nassés sur les champs.
A 20mn, manif sauvage, nuisible
* Rémy Buisine
Le 20 avril, tous à Paris et cette fois espérons que le peuple osera descendre nombreux comme en Algérie. "Rejoignez-nous, ils nous ont divisés pour mieux régner : religions, partis politiques, syndicats, races, sexe….
------------------------------------
CHANSONS POUR LES MANIFS
Le chant des partisans

HK et les saltinbanks - On lâche rien
------------------------------------
Toutes les forces de l'ordre était sur les Champs, nous avons défilé tranquillement avec quelques policiers très fatigués, ils sont chassés par certains manifestants, des gendarmes à l'arrivée à Montmartre avec qui il était agréable de discuter. Les GJ ne font pas encore la différence entre les policiers et gendarmes d'avec la Bac ou les milices et il est difficile pour les policiers piégés… de se faire insulter. Il faudrait arrêter toute insulte même envers Macron et Castaner. Du positif, comme le Peuple au pouvoir", Le Peuple uni sera vainqueur"…Le chant des partisans qu'une jeune femme de connaissait pas et était heureuse d'entendre, la Marseillaise de Paix de GraemeAllwright. Les bretons ont leur drapeau. Les autres provinces pourraient en faire de même. Ou alors le drapeau français ICI 

On ne peut empêcher des crétins de plus en plus émécher au fil de la journée de se joindra au cortège.
Un bon résumé de la journée un peu partout dans Paris
Les Champs-Élysées étaient totalement fermés et c'est la première fois en 19 semaine que les Gilets jaunes n'ont pas réussi à se rassembler sur les Champs-Élysées. Deux rassemblements étaient autorisés : - un rassemblement statique sur la place du Trocadéro (qui s'est déroulé dans le calme) - une marche de la place Denfert-Rochereau à la basilique du Sacré Cœur de Montmartre Une manifestation sauvage s'est élancée du Sacré Cœur. - les forces de l'ordre ont repoussé la foule aux abords de la gare de l'Est avec du lacrymogène, puis ont rapidement utilisé la technique du contact pour disperser les manifestants (à pied et à moto) - un policier a été victime d'un malaise cardiaque sur la place de la République : il a rapidement été pris en charge par les street-medics qui ont précédé l'arrivée des pompiers, tandis que les forces de l'ordre se sont efforcées de sécuriser la zone
Manifestation déclarée lancée par Sophie Tissier 
Au début le parcours autorisé se passe bien, puis à moitié de la vidéo nous voyons des GJ en manif sauvage où il y a de la casse, des blackblocs.. A 27 mn la manif de la Place de la République où un policier gradé probablement très fatigué s'est écroulé, les streetmédic lui ont fait un massage cardiaque* Quand vont-ils se décider à nous rejoindre? puis à nouveau manif sauvage et à 31mn le canal St Martin.
Il y aurait de nombreux blessés parmi les forces de police. Nous avons la liste des GJ amputés, leur nom.. où est celle des forces de l'ordre?
La France n'est pas l'Algérie. Là bas ils sont soudés et ne traînent pas toute cette racaille, les policiers ont pu se joindre aux manifestants.

On ne sait plus qui est qui. A qui on a affaire. Ce policier moto dépose ce "journaliste" informateur (à 32mn50)

Au Trocadéro il y avait des policiers Gilet Jaune..à 34 mn retour à la Place de la République avec le policier blessé. Un policier est à terre et ça fait tout un drame, des tas de policiers arrivent. Un GJ se fait crevé un œil par un policiers et ils continuent à tirer!!!! Et portant les streetmédic viennent au secours du policier.
-------------------------------
Langlois : «pourquoi Macron continue de s'entourer de gens qui ne sont pas policiers ?»
-------------------------------

Malaise d'un policier lors de l'acte 19 : «Il s'est écroulé en courant»
Entretien du 23/3/2019 avec Rocco Contento, secrétaire départemental Paris Unité SGP Police. Il revient sur le malaise d'un policier, évacué en début de soirée de la place de la République, à Paris. Selon notre invité, ce gradé s'est écroulé en courant alors qu'il tentait d'interpeller une personne.
---------------------------------
Voilà ce qui se passe le soir Place de la république quand l'alcool a coulé à flot. Ça ne donne pas à la police, l'envie de rejoindre ce peuple. Ces personnes qui cherchent la bagarre chaque samedi font énormément de mal au peuple. Je pense que ce sont les GJ qui devraient rejoindre les policiers et les gendarmes contre ces mauvais français:-) Avant le samedi soir, ils allaient en boite, maintenant c'est la soirée affrontement avec les flics, mieux qu'un jeu vidéo.
Paris - l'Acte 19 des Gilets jaunes - 23/03/2019 - Place de la République
Eric Drouet à 15 mn
Conseil national de résistance
Ces violences sont organisés pour donner quartier libre aux journaleux comme Pascal Praud de traiter les GJ de terroriste. Jérôme Rodrigues doit sans cesse le remettre en place. *

Les vrais GJ n'ont plus intérêt à manifester à Paris. Il est mieux de s'organiser localement et également pour les personnes de l'île de France et même de Paris. Une journalise avait eu l'idée de se rassembler devant les mairies. Il y a une mairie dans le moindre petit village. Pour l'instant il n'est pas interdit de discuter.
---------------------------------
*J.Rodrigues : «Pascal Praud, soyez mesuré, je ne suis pas un terroriste» (CNEWS, 22/03/19, 9h36)
Jérôme Rodrigues (Gilet Jaune) : «Pascal Praud, il faudrait peut-être être mesuré dans vos paroles. Y'en a marre de se faire insulter de la sorte. Moi je ne suis pas terroriste et je commence à en avoir marre qu'on appelle mes camarades “terroristes”.» - CNEWS, 22 mars 2019, 9h36
---------------------------------
De Ramous : "Chères citoyennes, cher citoyens ça suffit"
On m'a encore parlé du problème des castes en Inde. Parce qu'il n'y en a pas en France? On pointe toujours du doigts d'autres pays. Arrêtons de suivre le doigts, regardons ceux qui sont derrière et qui nous trompent. C'est un peu ce que dit Ramous. Il n'y a que des humains quelque soit leur fonctions. Plus on monte haut plus ça sent la M…..
Macron n'ira pas jusqu'à la fin de son mandat. Ça n'est pas possible!
---------------------------------
Gilets jaunes : manifestation déclarée, peu de tensions (23 mars 2019, Paris)
---------------------------------
On est loin de la manif du 16
Ici on ne va pas dire que ces FDO ont confondu les avec des casseurs. Et ce WE les StreetMédic ont secouru un des leurs.
---------------------------------
Nous sommes enfin passés dans les quartiers africains, nos frères ont été surpris du nombres de participants à la manif et de leur ferveur. Une occasion de tracter et de leur rappeler qu'après Macron, ces seront les chefs d'état africains, corrompus et franc-maçon qui vont passer à la trappe. Ils n'arrivent plus à y croire et pourtant il y a l'Algérie qui bouge bien.
Nadir Kahia : «Dans les quartiers populaires, nous sommes Gilets jaunes depuis toujours»
Nadir Kahia, président de l'"association Banlieue plus et nos quartiers", revient sur l'acte 19 de la mobilisation des Gilets jaunes et sur la difficulté de se mobiliser dans les quartiers populaires malgré les nombreux points de convergence avec les manifestants.
Banlieue Plus - 31 Rue du 8 Mai 1945, 92230 Gennevilliers - Tel - 06 27 80 25 28 - Email - infos@banlieueplus.fr
---------------------------------
L'état voyou a reçu des renfort. Ça barde aussi en province :
Septuagénaire gravement blessée à Nice: sa famille témoigne
La septuagénaire avait bravé l'interdiction pour faire valoir le droit de manifester. Elle souffre de plusieurs fractures et d'hématomes sous-duraux.
BFMTV relaie :
---------------------------------
Acte 19 - Toulouse (31) - 1ère charge des FDO contre les manifestants.
--------------------------------------------------------------------------
Tout est mieux en chanson.
Les gilets jaunes de Montpellier font la chenille en chantant Macron tête de con. Splendide.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.