jeudi 31 janvier 2019

31/01 - CONSEILS D’UN ANCIEN MILITAIRE AUX GILETS JAUNES 
POUR FAIRE FACE AUX FORCES DE L’ORDRE. 


Message de Jérôme Rodrigues, Gilet Jaune à tous les français!
https://www.youtube.com/watch?v=5XH91FosHK0
--------------------------------
Appel Urgent d'Eric Fiorile aux forces de l'ordre 
à faire suivre :
https://vol370.blogspot.com/2019/01/2601-appel-urgent-aux-forces-de-lordre.html
De nombreux candidats se présentent. Merci, au nom de Tous, à ceux qui ont fait suivre et merci aux autres de le faire. 
(le compteur de cette vidéo est trafiqué, comme toujours, comme l'est le nombre de manifestants qu'ils annoncent, car j'ai énormément de personnes sur mon blog qui lisent cet article, y compris à l’étranger)


--------------------------------
CONSEILS D’UN ANCIEN MILITAIRE
Restez groupés, collez aux flics et défendez une personne agressée plutôt que de la filmer.
Voici les conseils donnés aux Gilets jaunes par un ancien militaire, Gilet jaune lui aussi, pour faire face aux forces de l’ordre pendant une manifestation.
Ces conseils partent d’un constat (et de la formation du militaire en question) : les forces de l’ordre sont toujours beaucoup moins nombreuses que les manifestants. Le principe, c’est de maîtriser sa peur, de ne pas crier, de ne pas fuir devant eux, mais de leur coller aux basques.

1er conseil : Rester groupés et toujours collés aux forces de l’ordre
Vous leur coupez leur élan pour charger ; il leur sera beaucoup plus difficile de vous frapper, de vous repousser ; en corps à corps, ils ne pourront pas se servir de leurs grenades de désencerclement, de leur LBD 40, ni de leurs canons à eau.

2ème conseil : Rester pacifiques
Les GJ sont pacifiques, ils ne peuvent empêcher des casseurs, des hommes qui aiment la bagarre de se mêler à eux et agresser la police.
Ne cherchez pas à rendre coups pour coups, ça ne sert à rien. En restant collés aux policiers, vous prendrez certes quelques coups de matraques ou jets de gaz lacrymo, mais bien moins grave que de recevoir des grenades ou une charge de CRS lancés. Le gaz ne tue pas, il est juste incapacitant. Et les policiers le respirent aussi (ils sont même entraînés pour ça).

3ème conseil : Déstabiliser les policiers et les médias en restant obstinément amicaux
Restez amicaux en toutes circonstances, pour déstabiliser les policiers qui sont des types comme vous, et les médias qui ne pourront plus rien dire contre vous.
« Faites-leur un câlin, aux flics, ils vont être étonnés. Au lieu de leur crier dessus, criez-leur “on vous aime, on vous aime”. Ils ne pourront plus vous taper dessus. Ni les médias vous accuser de violence. »

4ème conseil : Venir collectivement au contact de tout manifestant pris à partie par les forces de l’ordre (plutôt que de filmer à distance)
Trop de manifestants pensent qu’il est utile de filmer les agressions contre des manifestants isolés agressés par les forces de l’ordre. Ce faisant, ils restent à distance et passifs, laissant la victime à son triste sort. Oubliez vos appareils photos, foncez et venez au contact pour protéger votre camarade. Il restera toujours assez de caméras pour filmer.
Pour finir, le conseil des conseils :
« Il faut montrer le contraire de ce que les médias et les politiciens attendent : un dérapage total, un flic qui se fasse blesser avec une arme blanche, un pistolet ou une grenade, pour légitimer la violence totale. »
Autres TRÈS bonnes vidéos sur cette chaîne : BALTIMORE SENSATION
------------------------------------
Des policiers s'expriment sur leur galère

Idée de distribution à la police et pour NOUS (papier 160g jaune ou autre). Je fais chez Office Dépôt.




All we need is love - Beatles

Imagine - John Lennon

Du Québec, j'adore leur spontanéité !!!
--------------------------------------------------------------------------------------
Attention ces informations évoluent en permanence.. Les événements Facebook changent souvent (lieux, horaires) et sont parfois supprimés. Certains n'indiqueront le lieu qu'au dernier moment.

Marche blanche pour les blessées - Gilets jaunes
Ce jour-là, nous demandons à TOUS LES MANIFESTANTS de bien vouloir venir en se mettant des pansements sur l'oeil, des bandages, de mettre du rouge sur les gilets jaunes en guise de sang. Tout cela pour être solidaires avec les victimes et les familles.
Départ Daumesnil, passant encore par la Bastille et Finissant à République. Mieux vaut arrêter avant ou faire demi-tour, se disperser et prendre différents métros. Les Champs, Bastille et République sont des lieux maudits à éviter, c'est pour ça qu'on nous autorise à y manifester.

Les autres défilés

Marche des femmes dimanche, à voir

Grève

Soutien aux Gilets jaunes interpellés lundi 4 février 2019 à 13h30

SUR L'INTERNAUTE :
Crise de gilets jaunes : ce qui est prévu pour l'acte 12
Rodrigues a reçu des messages de policiers
Interrogé sur la chaîne RT France, Jérôme Rodrigues a fait savoir qu'il avait reçu plusieurs messages de la part de policiers depuis sa blessure à l'oeil intervenue samedi dernier lors de l'acte 11 des gilets jaunes. "Ce qui me satisfait, c'est le nombre de messages de policiers que j'ai pu recevoir. J'ai reçu aussi nombre de syndicats qui m'ont soutenu. Donc j'ai bien compris qu'il y avait un conscience humaine derrière cette carapace et qu'il y avait de plus en plus de policiers qui commencent à dénoncer cette façon de faire et cette façon d'agir", a confié le gilet jaune.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.