mardi 29 janvier 2019

++29/01 - PÉTITION NATIONALE CONTRE LES FLASH-BALL 
ET LES GRENADES LACRYMOGÈNES EXPLOSIVES (GLI). 

Dans le cadre des mouvements sociaux en cours, de l'ordre de 18 personnes auraient perdu un œil à cause, pour la plupart, de tirs de flash-ball.
Plusieurs autres personnes ont eu une main arrachée par des grenades lacrymogènes explosives.
Comme le demande le défenseur des droits, il faut que soient interdites ces armes qui sont la cause de telles mutilations.
Alertez vos députés et députées en signant la pétition demandant leur interdiction !

A envoyer à votre député :
Mesdames et Messieurs les députés,
Tout comme le défenseur des droits le préconise depuis janvier 2018, nous exigeons que l'usage des lanceurs de balle de défense (LBD), ou flash-ball, ainsi que l'usage des grenades à charge explosive du type GLI-F4, soient immédiatement suspendus, puis que ces armes soient définitivement interdites dans le cadre du maintien de l'ordre en raison de leur "dangerosité" et des "risques disproportionnés" qu'elles font courir.
----------------------------------------------------
A l'ONU :
STOP LBD40, L'ONU DOIT ENQUÊTER SUR LES VIOLENCES POLICIÈRES SUR LES GILETS JAUNES,
Monsieur le secrétaire général de l'ONU, 
NOUS DEMANDONS À L'ONU D'OUVRIR UNE ENQUÊTE SUR LES VIOLENCES POLICIÈRES ENVERS LES GILETS JAUNES ET INTERDIRE LE LBD40

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire