jeudi 24 janvier 2019

24/01 - DES GÉNÉRAUX SE REBIFFENT  
MAIS N'AGISSENT PAS. 


ROMPRE L'ISOLEMENT POUR RÉSISTER ENSEMBLE !
Résister, c'est bien , agir, c'est mieux, c'est vital. Le CNTF les attend avec des mandats d'arrêt contre les usurpateurs. Les généraux des USA sont aux côtés de Trump et font du très bon travail. Alors qu'attendent-ils. Pendant ce temps le peuple est gazé, matraqué, mutilé, tué chaque samedi dans tous les coins de France. Notre armée n'est'elle pas là pour nous défendre. Assez qu'ils aillent faire la guerre en notre nom à des innocents. Que dira l'histoire. Que diront-ils à leurs enfants et petits enfants?

12 généraux et un ancien ministre de la Défense accusent Emmanuel Macron

Paris, le 07 décembre 2018
Monsieur le Président,
Vous vous apprêtez à signer les 10 et 11 décembre prochains le « pacte mondial sur les migrations sûres, ordonnées et régulières » qui institue un véritable droit à la migration. Il pourra s’imposer à notre législation nationale par le biais de traités préexistants ou du principe de responsabilité commune fixé dans ce pacte.
Il nous apparaît que la seule souveraineté qui restera à la France consistera à fixer librement la façon dont les objectifs du pacte devront être mis en œuvre. Vous ne pouvez pas céder ce nouveau pan de la souveraineté nationale sans un débat public alors que 80% de la population française considère qu’il faut stopper ou réguler drastiquement l’immigration. En décidant seul de signer ce pacte, vous ajouteriez un motif de révolte supplémentaire à la colère d’un peuple déjà malmené. Vous vous rendriez coupable d’un déni de démocratie, voire de trahison à l’égard de la nation. 
Par ailleurs, les finances de notre pays sont exsangues et notre endettement progresse. Vous ne pouvez donc pas prendre le risque d’un appel d’air migratoire coûteux sans avoir démontré préalablement que vous ne serez pas obligé de recourir à plus d’impôts pour répondre aux objectifs du pacte. D’autre part, vous devez être capable, en terme sécuritaire, de juguler les conséquences liées à l’arrivée de populations extra-européennes. Enfin, vous ne pouvez pas ignorer que l’essence même du politique c’est d’assurer la sécurité à l’extérieur et la concorde à l’intérieur. Or, cette concorde ne peut être obtenue qu’à la condition de maintenir une certaine cohérence interne de la société seule capable de permettre de vouloir faire ensemble, ce qui devient de plus en plus problématique aujourd’hui.
En effet, l’Etat français réalise un peu tard l’impossibilité d’intégrer des populations trop nombreuses, de surcroît de culture totalement différente, qui se sont regroupées au cours de ces quarante dernières années dans des zones qui ne se soumettent plus aux lois de la République.
Vous ne pouvez pas décider seul d’effacer nos repères civilisationnels et nous priver de notre patrie charnelle.
Nous vous demandons donc de surseoir à la signature de ce pacte et d’appeler par voie de référendum les Français à se prononcer sur ce document. Vous êtes comptable devant les Français de vos actions. Votre élection ne constitue pas un blanc seing.
Nous soutenons l’initiative du Général MARTINEZ contre la signature de ce pacte qui doit être adopté par les États membres de l’ONU à la Conférence intergouvernementale de Marrakech.
Général Antoine MARTINEZ
Charles MILLON – Ancien Ministre de la Défense
Général Marc BERTUCCHI
Général Philippe CHATENOUD
Général André COUSTOU
Général Roland DUBOIS
Général Daniel GROSMAIRE
Général Christian HOUDET
Général Michel ISSAVERDENS
Amiral Patrick MARTIN
Général Christian PIQUEMAL
Général Daniel SCHAEFFER
Général Didier TAUZIN
Colonel Jean Louis CHANAS
----------------------------------------------
LE GÉNÉRAL ROLAND DUBOIS. 

Son avis sur Macron :
France cherche président désespérément
La France n’a pas de président. Elle est sous tutelle d’un personnage à l’égo surdimensionné qui se rêvait sans doute à la tête d’un état puissant capable de lui donner les moyens d’entrainer la planète dans sa mégalomanie jupitérienne. La France c’est trop petit, trop étriqué, trop égoïste, trop franchouillard, pas vraiment digne de lui. La France ce n’est pas son souci prioritaire. Il lui faut les grands espaces, l’Europe, c’est un minimum, la planète c’est mieux. Il veut en façonner l’humanité et même le climat, et si pour cela il lui faut trahir la nation qui l’a élu tant pis ; c’est pour la bonne cause.
En dehors du domaine économique, dans toutes ses fibres c’est un homme de gauche. Le réel n’a pas de prise sur lui. Au nom des droits de l’homme il méprise les droits du citoyen. Au nom de l’Europe il méprise la nation, au nom de la fraternité universelle il méprise les Français. Il a un comportement semblable à celui de l’église catholique et de son chef actuel, tellement attentive aux autres qu’elle en oublie les siens, quitte à faire le jeu de l’Islam, le pire prédateur qu’elle ait affronté dans l’histoire humaine.
Comment peut-il s’émouvoir de la profanation du tombeau du soldat inconnu alors qu’il a lui-même publiquement accusé son propre pays de barbarie et de crime contre l’humanité et qu’il vomit son histoire? L’exemple vient d’en haut.
Avec lui c’est portes ouvertes à l’immigration africaine et musulmane. Le jour même où, au détour d’une phrase de son intervention «mea culpa» adressée aux «gilets jaunes, il admet qu’il va falloir parler d’immigration, il envoie un secrétaire d’état à Marrakech signer le désastreux pacte onusien, désigné «Pacte mondial pour des migrations sûres, ordonnées et régulières» dont l’intitulé est à lui seul un aveu. Pas de débat à l’assemblée nationale à cette occasion, alors qu’il y a quelques jours on y a sérieusement discuté de l’opportunité de mettre la fessée hors la loi. On nous dit que cet accord est non contraignant. Ce qui est faux bien entendu. Quand on connait l’enthousiasme avec lequel nous appliquons, quelque fois avec emphase, toutes les directives venant d’ailleurs, il y a tout à craindre. Un accord est toujours contraignant sinon à quoi servirait-il ? Ce qui doit être d’abord considéré est l’intérêt national qui là est oublié une fois de plus. Cet accord, de 41 pages, est un fouillis, décourageant la lecture, d’engagements innombrables consentis par les signataires, dont le moindre n’est pas celui qui concerne l’information. On y lit que les signataires s’engagent à «promouvoir une information indépendante, objective et de qualité, y compris sur Internet, notamment en sensibilisant les professionnels des médias aux questions de migration et à la terminologie afférente, en instituant des normes déontologiques pour le journalisme et la publicité et en cessant d’allouer des fonds publics ou d’apporter un soutien matériel aux médias qui propagent systématiquement l’intolérance, la xénophobie, le racisme et les autres formes de discrimination envers les migrants, dans le plein respect de la liberté de la presse». Les derniers mots, «dans le plein respect de la liberté de la presse » (admirons la pirouette !) ne rassurent pas sur le sens qu’il faut donner à ce qui précède, et qui est dans le droit fil des tentations présidentielles de légiférer sur les «fake news», corsetant ainsi encore davantage la liberté d’expression déjà bien à mal dans notre pays depuis les lois Perben, Gayssot et Pleven.
Le délire est partout.
On inflige aux Français de lourdes taxes dans le dessein insensé de sauver la planète alors qu’aucun des plus gros pollueurs du monde n’a la moindre taxe carbone.Macron, qui nie l’existence d’une culture française, vient de présider à Erevan un sommet de la francophonie dont il fixe le centre de gravité au Gabon et qui désigne une anglophone rwandaise comme présidente.
Petit papa Noël, s’il te plait, apporte  nous un président français ; un clone français de Trump, Poutine, Orban, Salvini par exemple.
Général Roland DUBOIS
-------------------------------
Son avis sur les migrants : Nous continuerons à faire semblant de croire que ces populations, presque exclusivement masculines et jeunes, ont droit à notre commisération parce qu’elles sont menacées dans des pays en guerre, alors que, même dans ce cas, ce ne sont souvent que des fuyards, des déserteurs, qui ont abandonné leurs familles sur place...............
------------------------------------------------
Le billet d’humeur du Général Roland Dubois
------------------------------------------------------------------
Un des volontaires d'honneur du site : RENAUD CAMUS
Le théoricien du grand remplacement est hostile au changement de Peuple et de Civilisation. Il assume son engagement politique au sein du CNRE (Conseil National de la Résistance Européenne)
J'envois des mails à toutes ces personnes, pas de réponse et vu tout le travail pour ce blog et les manifestations, je n'ai pas trop de temps pour les relances, les recherches. Voulez-vous m'aider à les solliciter? Si nous sommes nombreux à le faire, ils finiront par bouger. C'est leur devoir de le faire.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.