jeudi 10 janvier 2019

10/01 - GJ. 1er SORTIE DE MACRON POUR 2019.
 UN AVOCAT GILET JAUNE DÉNONCE 
LA MANIPULATION DES MÉDIAS*
Cyril Hanouna, faux Gilet Jaune.
LISTE DES REVENDICATIONS DES GILETS JAUNES


Pourquoi ne pas manifester dans les quartiers dont les habitants sont quotidiennement persécutés par la police. Du métro Marx Dormois à la gare du Nord et ses environs par exemple, quartier Maghrébins, la police ne devrait pas y être bien accueillie. Ou autour de Barbès pour l'Afrique subsaharienne. Une fois la France libérée, l'Afrique le sera, ils doivent se battre avec nous. Les états voyous ont tout fait pour nous diviser. Unissons-nous contre eux. 
L'Afrique avec nous! Suivez Ramous**

Mysa - Gilets jaunes, politique, islam et banlieues
Pourquoi, il est important que les musulmans et la banlieue se mobilisent...


Il ne faut plus scander "CRS avec nous", mais "CRS collabos".
-----------------------------------------------


Gilets jaunes et syndicats perturbent un déplacement de Macron (9 janvier 2019, Créteil, France) Appel à la grève
20 mn dénonciation des pratiques de la police.
Les syndiquées doivent rejoindre les GJ et utiliser leurs compétence ensemble.
"C'est pas Macron qu'il faut virer, c'est le système capitaliste". ENFIN!
"Couper une branche ne sert à rien, il faut déraciner le système.

1er visite 2019 de Macron :

L’image contient peut-être : personnes deboutIl y a enfin de la couleur, de la convivialité en France. Il ne faut jamais désespérer, nous allons gagner. Christophe, note héro est gardé en prison. Comment les GJ vont t'ils le prendre ?
-----------------------------------------------
Les médias/mensonge comme les appellent le journaliste indépendant Michel Collon :
**Ramous nous parle du foutage de G... des médias
Ramous nous parle du foutage de G... des médias

Gilets Jaunes : ils interpellent Cyril Hanouna à la fin de  (19 novembre 2018, Paris)
Je suis loin d'apprécier l'émission d'Hanouna, tout ce qu'il voit c'est faire scandale, se moquer se la G.. des gens (c'est devenu de mode) pour faire de l'audimat. Il donne la parole aux GJ pour l'audimat, mais évite ce qui pourrait trop fâcher ceux qui lui donne un salaire plus qu'intéressant. Un hypocrite et les GJ sont des gentils comme disait Jacques Atali au sujet du chanteur Renaud que Mitterrand a largement utilisé avant de faire assassiner son pote Coluche.
Voici le salaire mirobolant de Cyril Hanouna
Mardi 18 octobre, Cyril Hanouna s'était amusé à dévoiler le salaire des chroniqueurs des chaînes concurrentes pendant l'émission "Touche pas à mon poste". Sauf que, pas de bol, certains se sont vengés. 
Cyril Hanouna a dévoilé celui de Stéphane Guillon (10.000 € par chronique). Du coup, ce dernier vient de publier une vidéo sur son compte Twitter pour révéler le salaire de… Cyril Hanouna lui-même. 50 millions par an
Alors que Cyril Hanouna se permet de commenter les salaires vertigineux de ses confrères, il n'a absolument pas à se plaindre puisqu'il a décroché un fabuleux contrat de 250 millions d'euros sur 5 ans. Soit 50 millions par an, soit encore 4.166.666 € par mois. On a un peu du mal à y croire, et on se demande vraiment pourquoi on ne s'est pas encore lancées dans la télé. Lâcher des blagues lourdos, ça rapporte!
Faites suivre auprès de GJ
Lundi 19 novembre des GJ interpellent Cyril Hanouna
Lundi 19 novembre était aussi une grande journée pour Cyril Hanouna. Le présentateur de « Touche Pas à Mon Poste » recevait Mireille Mathieu en invitée d’honneur, à l’occasion de la sortie de son dernier album « Mes Classiques ». Une émission qui s’est terminée avec un bain de foule taille miniature pour Baba et ses chroniqueurs.
À la sortie de ce direct, l’équipe du programme de C8 a été interpellée par les gilets jaunes. Ces derniers ont d’abord interpellé Benjamin Castaldi ou encore Jean-Michel Maire avant de réclamer que Cyril Hanouna. Afin qu’il leur donne la parole et une meilleure visibilité que d’autres médias. Un entretien durant lequel l’animateur s’est montré à l’écoute des manifestants.

En se faisant le porte-parole des contestataires, Hanouna s'est attiré les foudres de l'exécutif. Tout en boostant son audience…
Dès mardi soir, une délégation en profitait pour faire passer quelques messages à l'antenne réclamant de nouveau « la destitution » du président Macron, soutenant que 2 à 3 millions de personnes manifestaient samedi dernier et non plus de 280.000, comme indiqué par le ministère de l'Intérieur, tout en dénonçant l'attitude des médias qui, selon eux, montrent l'inverse de ce qui se passe sur le terrain. L'un d'entre eux estimait même que des images avaient été censurées sur les réseaux sociaux : par qui et pourquoi ? On n'en saura pas plus, Cyril Hanouna, visiblement pressé, préférant changer de sujet… «Nous, ce qu'on voudrait pour vous, c'est que le message avance, que le gouvernement prenne des décisions, ajoutait l'animateur sur le plateau. Si, demain, je peux être votre porte-parole à la télé et si vous voulez venir me voir (...), on le fera.»
Des séquences qui ont fait bondir le secrétaire d'État au Numérique Mounir Mahjoubi. Dans une interview accordée à L'Opinion, il a estimé que les intervenants n'avaient pas été assez contredits sur le plateau de TPMP. «Cyril Hanouna a invité plusieurs Gilets jaunes, dont un qui a passé toute l'émission à dire en permanence des mensonges, de véritables fake news, dénonçant un complot d'État contre les Gilets jaunes, un complot d'État contre la démocratie, expliquant qu'il y avait une coalition entre Facebook, l'État et Twitter, qu'on serait dans une censure permanente ! Et il n'a été contredit par personne, à aucun moment ! Cela veut dire qu'on peut aller aujourd'hui avec un gilet jaune et raconter n'importe quoi sur toutes les antennes, et ça, c'est inacceptable. »
Message, semble-t-il, entendu. Mercredi soir, une autre délégation était présente sur le plateau, mais cette fois Hanouna prenait soin d'inviter des contradicteurs dûment patentés. Les Gilets jaunes se sont donc retrouvés en face de représentants des artisans et petits commerçants pour débattre de l'impact du mouvement sur l'économie, à la veille du grand rush pour les fêtes de fin d'année… Avec un peu moins de mordant que la veille. On risque cependant de revoir souvent les fameux Gilets sur C8 : mardi soir, en recevant les contestataires, TPMP réalisait une très belle audience, avec 1,9 million de téléspectateurs recensés devant l'émission, loin devant Quotidien. Une belle M... aussi qui endort les français
------------------------------------------
Les médias ne parlent pas de tous les morts, les mutilés et les blessés dans les rangs des Gilets Jaunes, juste des 15 jour de congé maladie d'un policier qui avait mérité la raclée que lui a imposé notre nouveau héro, le boxeur Christophe. Un GJ joyeux de découvrir Paris se retrouve à l’hôpital.
VIDÉO : LE FACEBOOK LIVE D'UN GILET JAUNE ALSACIEN BLESSÉ SAMEDI DEVIENT VIRAL
Ce trentenaire est sorti de l'hôpital Bichat dimanche soir. «J'ai reçu un tir de flashball volontaire dans la main droite, celle qui tenait le téléphone, a-t-il déclaré dans un nouveau live publié ce lundi après-midi sur Facebook. Puis, je suis tombé au sol. J'ai reçu des coups de pied au visage. J'ai perdu connaissance quelques secondes, avant d'être emmené à l'hôpital. La police m'a gardé 35 heures en garde à vue, mais aucune charge n'a été retenue contre moi, car les policiers ont bien compris que je n'avais commis aucune dégradation. D'ailleurs, après l'interpellation très musclée, ils ont été plutôt sympas avec moi, ils m'ont bien traité.». Vidéos :
------------------------------------------
Un animateur de télévision qui ne touchera jamais le salaire d'Hanouna :
"Les gens sont dans un état de survie", Yvan Le Bolloc'h affiche son soutien aux gilets jaunes
Yvan Le Bolloc'h, né le 20 décembre 1961 à Brest, est un animateur de télévision, acteur et musicien français.
------------------------------------------ 
Un gilet jaune clash un représentant du MEDEF sur les 1% des plus riches
Ce représentant affirme savoir mieux qu'un représentant des GJ ce qui se dit sur les ronds-points. Il va falloir qu'ils arrêtent de nous enfumer, pour leur plus grand bine. Voyez ce qui arrive à Carlos Ghosn et à ces 70.000 personnes arrêtées par Trump aux USA.
------------------------------------------
-Noël Lienemann, sénatrice de Paris au sujet du débat
"Les élites méprisent le peuple".
«Plus on recule sur les droits fondamentaux, plus on voit que les violences se développent»
Entretien du 8/1/2019 avec Marie-Noël Lienemann, sénatrice de Paris et fondatrice du parti APRÉS. Elle dénonce la réponse ferme du gouvernement face aux violences, et le manque de réponse politique, comme par exemple sur le rétablissement de l'ISF.
* Emmanuel Maurel et Marie-Noëlle Lienemann lancent Après, avec 650 élus, cadres et militants socialistes. Le député européen et la sénatrice ont lancé leur formation politique vendredi, une semaine après leur sortie du Parti socialiste. 

Pas d'argent pour le petit peuple. J'avais raté ça :
Décembre 2017 : Dans la nuit de vendredi à samedi, et en toute fin d’examen du budget, Gérald Darmanin a repris à son compte un amendement du Sénat donnant la faculté d’augmenter de 40 % le salaire des maires de grandes villes ou des présidents de départements ou de régions. Le ministre a au passage abaissé le seuil à 100.000 habitants.
-------------------------
Le peuple se défend à main nues. Un brave a eu le courage symboliquement de les défendre et il est en prison. Honte à Macron et à sa clique et aux journalistes/collabos qui dépeignent le peuple comme étant l'agresseur.! Soyez prudent en sortant de votre travail. Un GJ pourrait avoir aussi un coup de sang.
15 décembre : moments forts de la journée
---------------------------------
Pendant ce temps Macron va à Créteil visiter notre équipe de Hand-ball. ira t'il dans les vestiaires voir de beaux torses nus comme à s on habitude. Et la police doit assurer la sécurité de ce freluquet!
Gilets jaunes et syndicats perturbent un déplacement de Macron (9 janvier 2019, Créteil, France)
Une honte que ces policières/collabos qui veulent parquer le peuple en jouant les gentils. On lui fait croire qu'elle assure la sécurité des citoyens. ON est capable de l'assurer nous-mêmes sans mettre en danger les autres, ce qu'il ne sont pas capables de faire. Nous ne devons plus nous laisser dire où nous devons aller dans notre propre pays. Sommes-nous en démocratie ou en dictature? Nous n'avons pas à demander une autorisation de nous exprimer. C'est comme ça qu'ils ont encore parqué, tapé et gazé des femmes dimanche lors de la manif des Femmes GJ. Ils leur avaient fait croire qu'ils les accompagnaient pour les protéger pour  pouvoir mieux les disperser et finir sur la Place de l'Opéra où elles ont été placées en garde à vue en plein Paris, cachées des touristes par des rangées de camions de police. Pas vu à la télé. Une femme a failli mourir, elle a été secourue par des GJ.
----------------------------------------------------------
Le président LR de la région Sud Renaud Muselier a annoncé ce mardi sur BFMTV avoir lancé une cagnotte" pour les blessés des forces de l'ordre, qui sont sur le terrain depuis de nombreuses semaines".
Comportement digne de la maternelle. L'état voyou organise une cagnotte ayant pour but de collecter plus que pour notre boxeur. Les donateurs? C'est certainement simplement un ordinateur qui simule des dons, comme leur machine à voter a inventé des votes pour Macron.
----------------------------------------------------------
Luc Ferry souhaite que les policiers se servent de leurs armes contre les gilets jaunes !



Quand les CRS vont t'il arrêter de jouer les collabos/toutous ?
Il ne faut plus scander "CRS avec nous", nous avons assez essayé, mais "CRS collabos" et "BFM collabos"
---------------------------------------------------
Il faut arrêter la SCHIAPPA
Cagnotte Leetchi pour Dettinger : Marlène Schiappa veut identifier les donateurs
---------------------------------------------------
François Boulo
*UN AVOCAT GILET JAUNE DÉNONCE LA MANIPULATION DES MÉDIAS
"Je crois que France 3 comme BFMTV aujourd'hui ne se comportent plus comme des journalistes mais sont en fait les agences de communication officielles du gouvernement." François Boulo, avocat et gilet jaune, dans l'émission Au Combat

Macron et son gouvernement obéit tout simplement à l'Union Européenne, on ne peut donc pas débattre avec eux.
LA COMMISSION EUROPÉENNE : L'AUTRE ENNEMI DES GILETS JAUNES

Nous sommes les 99% et nous nous sommes enfin retrouvés
Entretien avec François Boulo, porte-parole des gilets jaunes à Rouen
"Ne pas confondre porte parole et représentant."
Il n'y a pas de représentant dans les GJ, sauf ceux mis en avant par les médias, pour fausser le jeu.
------------------------------------
Si vous avez manqué la manifestation des Femmes, ce brève résumé:
Gilets jaunes : manifestation des femmes (6 janvier 2019, Paris)
------------------------------------
Nouvelle Marseillaise de la Paix
---------------------------------------------------
VOICI LA LISTE DES REVENDICATIONS DES GILETS JAUNES :
-   zéro sdf : urgent.
-   impôt sur le revenu davantage progressif (plus de tranches). Avec le CNTF, zéro impôt, juste la taxe flexible je n'ajouterai pas ici tous les avantages que les GJ n'osent même pas réclamer, vous trouverez cela dans le programme du CNTF
-   smic à 1.300 euros net.
-   favoriser les petits commerces des villages et centres-villes. (cesser la construction des grosses zones commerciales autour des grandes villes qui tuent le petit commerce) + de parkings gratuits dans les centres-villes.
-   grand plan d'isolation des logements. (faire de l'écologie en faisant faire des économie aux ménages).
-   que les gros (macdo, google, amazon, carrefour...) payent gros et que les petits (artisans, tpe pme) payent petit. Amazone ne pais pas d'impôt
-   même système de sécurité social pour tous (y compris artisans et autoentrepreneurs). fin du RSI.
-   le système de retraite doit demeurer solidaire et donc socialisé. (pas de retraite à point).
-   fin de la hausse des taxes sur le carburant.
-   pas de retraite en dessous de 1.200 euros.
-   tout représentant élu aura le droit au salaire médian. ses frais de transports seront surveillés et remboursés s’ils sont justifiés. droit au ticket restaurant et au chèque vacances.
-   les salaires de tous les français ainsi que les retraites et les allocations doivent être indexés à l'inflation.
-   protéger l'industrie française : interdire les délocalisations. protéger notre industrie c'est protéger notre savoir-faire et nos emplois.
-   fin du travail détaché. il est anormal qu'une personne qui travaille sur le territoire français ne bénéficie pas du même salaire et des même droits. toute personne étant autorisée à travailler sur le territoire français doit être à égalité avec un citoyen français et son employeur doit cotiser à la même hauteur qu'un employeur français.
-   pour la sécurité de l'emploi : limiter davantage le nombre de CDD pour les grosses entreprises. nous voulons plus de CDI.
-   fin du CICE. utilisation de cet argent pour le lancement d'une industrie française de la voiture à hydrogène (qui est véritablement écologique, contrairement à la voiture électrique.)
-   fin de la politique d'austérité. On cesse de rembourser les intérêts de la dette qui sont déclarés illégitimes et on commence à rembourser la dette sans prendre l'argent des pauvres et des moins pauvres mais en allant chercher les 80 milliards de fraude fiscale.
-   que les causes des migrations forcées soient traitées.
-   que les demandeurs d'asiles soient bien traités. Nous leur devons le logement, la sécurité, l'alimentation ainsi que l'éducation pour les mineurs. Travaillez avec l'ONU pour que des camps d'accueil soient ouverts dans de nombreux pays du monde, dans l'attente du résultat de la demande d'asile.
-   que les déboutés du droit d'asile soient reconduits dans leur pays d'origine.
-   qu'une réelle politique d'intégration soit mise en oeuvre. Vivre en France implique de devenir français (cours de langue française, cours d'histoire de la France et cours d'éducation civique avec une certification à la fin du parcours).
-   salaire maximum fixé à 15.000 euros.
-   que des emplois soient crées pour les chômeurs.
-   augmentation des allocations handicapés.
-   limitation des loyers. + de logement à loyers modérés (notamment pour les étudiants et les travailleurs précaires).
-   interdiction de vendre les biens appartenant à la France (barrage aéroport…)
-   moyens conséquents accordées à la justice, à la police, à la gendarmerie et à l’armée. Que les heures supplémentaires des forces de l’ordre soient payées ou récupérées.
-   l'intégralité de l'argent gagné par les péages des autoroutes devra servir à l'entretien des autoroutes et routes de France ainsi qu'à la sécurité routière.
-   le prix du gaz et l’électricité ayant augmenté depuis qu'il y a eu privatisation, nous voulons qu'ils redeviennent publiques et que les prix baissent de manière conséquente.
-   fin immédiate de la fermeture des petites lignes, des bureaux de poste, des écoles et des maternités.
-   apportons du bien-être à nos personnes âgées. Interdiction de faire de l'argent sur les personnes âgées. L'or gris, c'est fini. L'ère du bien-être gris commence.
-   maximum 25 élèves par classe de la maternelle à la terminale.
-   des moyens conséquents apportés à la psychiatrie.
-   le référendum populaire doit entrer dans la constitution. Création d'un site lisible et efficace, encadré par un organisme indépendant de contrôle où les gens pourront faire une proposition de loi. Si cette proposition de loi obtient 700.000 signatures alors cette proposition de loi devra être discutée, complétée, amendée par l'assemblée nationale qui aura l'obligation, (un an jour pour jour après l'obtention des 700.000 signatures) de la soumettre au vote de l'intégralité des français.
-   retour à un mandat de 7 ans pour le président de la république. (l’élection des députés deux ans après l'élection du président de la république permettait d'envoyer un signal positif ou négatif au président de la république concernant sa politique. Cela participait donc à faire entendre la voix du peuple.)
-   retraite à 60 ans et pour toutes les personnes ayant travaillées dans un métier usant le corps (maçon ou désosseur par exemple) droit à la retraite à 55 ans.
-   un enfant de 6 ans ne se gardant pas seul, continuation du système des aides pajemploi jusqu’à ce que l’enfant ait 10 ans.
-   favoriser le transport de marchandises par la voie ferrée.
-   pas de prélèvement à la source.
-   fin des indemnités présidentielles à vie.
-   interdiction de faire payer aux commerçants une taxe lorsque leurs clients utilisent la carte bleue. -taxe sur le fuel maritime et le kérosène.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire