mercredi 9 janvier 2019

09/01 - GILETS JAUNES : L'INTERVIEW DE COLUCHE 
QUI FAIT ÉCHO À LA CRISE ACTUELLE. 


Alors candidat à l'élection présidentielle, Coluche dressait un tableau assez sombre et étrangement actuel de la démocratie représentative.
Le taux d’abstention aux différentes élections ainsi que l’actuelle crise des gilets jaunes sont autant de symptômes qui ne trompent pas : notre démocratie représentative se porte de moins en moins bien. Pourtant, le malaise ne date pas d’hier. Pour s’en convaincre, il n’y a qu’à jeter un œil à cette interview de Coluche. Elle date de 1980… mais ce qu’elle dit reste étrangement actuel.
L’Ina a exhumé cette vidéo lundi 8 janvier pour la publier sur sa page Facebook. Résultat ? Plus de 40.000 partages en moins de 24 heures. Visiblement, ce que disait l’humoriste il y a 39 ans trouve encore un écho puissant de nos jours, signe que, depuis, rien ne semble s’être amélioré sur le plan de la représentativité des élus. À l’époque, Coluche était candidat à l’élection présidentielle.

1980 : Coluche "Je suis le candidat des revendications des abstentionnistes" 

39 ans après, les gilets jaunes font émerger une France que personne n’entendait. Et nombre d’entre eux envisagent désormais de se présenter aux élections, comme Coluche à l’époque… 
Si les réseaux sociaux avaient existé du temps de Coluche, sûr qu’il aurait su mobiliser les foules…
Quand nous aurons pris le pouvoir pourquoi ne pas mettre une photo de Coluche à la place de Macron dans les mairies?

Sa candidature à l'élection présidentielle française de 1981, lancée comme un canular dans Charlie Hebdo
Cafetières assorties aux vêtements! Quel chic, Coluche.
Il fait confiance en la justice de son pays! Ils l'ont fait assassiner, on connait son assassin rémunéré, et rien n'a été fait.
Un de ses copain a été assassiné, ils lui ont laissé croire qu'ils l'avaient fait assassiner pour qu'il retire sa candidature alors que c'était un crime passionnel. Coluche a eu peur qu'on s'en prenne à ses amis, à sa famille.

Au sujet de la police. Rien n'a changé.
Coluche règle ses comptes face à la police en 1980
Coluche sans langue de bois comme toujours......

Sur les attentats
-----------------------------------------------------------
Le meurtre de Coluche. enfoiré, tu nous manques !
http://vol370.blogspot.fr/2015/06/2406-le-meurtre-de-coluche.html
----------------------------------------------------------- 
Fin du mystère autour de la mort de Pierre Bérégovoy. un homme bien qui gênait et aurait parlé comme l'a fait notre courageux CRS Marc Granié
-----------------------------------------------------------
Sans parler du ministre Robert Boulin noyé dans un étang.
Robert Boulin, le ministre «suicidé» dans 50 cm d’eau : Entretien avec sa fille Fabienne.
-----------------------------------------------------------

Et Balavoine et tant d'autre assassinats

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire