samedi 5 janvier 2019

05/01 - TRUMP RÉVÈLE UNE RÉACTION D’AMPLEUR À LA TENTATIVE D’ASSASSINAT, 
TOUT EN DÉCLARANT QUE LES GUERRES DE « SABLE ET DE MORT » 
SONT FINIES POUR L’AMÉRIQUE. 

Le 3 janvier 2019 par Sorcha Faal, et tel que publié pour ses souscripteurs Occidentaux
24 heures à peine après que le Service de Renseignement Extérieur ait annoncé que le Président Poutine avait averti le Président Trump d’une probable tentative d’assassinat, et que l’assassin désigné ait été abattu au cours d’une fusillade avec des agents du Secret Service, un nouveau rapport du Conseil de Sécurité (SC) circulant au Kremlin aujourd’hui affirme que durant une brève conférence de presse hier, Trump a indirectement révélé la vérité sur cet évènement en décrivant comment « J’étais tout seul à la Maison Blanche … c’est une grande maison … à part tous les gars sur la pelouse armés de pistolets-mitrailleurs … Je leur faisais des signes de la main … Je n’ai jamais vu autant de gars avec des pistolets-mitrailleurs de toute ma vie … qu’ils appartiennent au Secret Service ou aux militaires » - et immédiatement après Trump a déclaré qu’il ne tolérerait pas davantage les guerres de l’Amérique qu’il a qualifiées à juste titre de n’être rien d’autre que « du Sable et de la Mort »
(Clic droit dans le texte pour traduction)


Trump : la Syrie n’était que « Du Sable et de la Mort »
Selon ce rapport, l’Afghanistan étant devenu la plus longue guerre de l’histoire Américaine
https://www.theamericanconservative.com/articles/afghanistan-the-longest-war-in-american-history-trump-withdrawal/
le Président Trump s’en est pris aux va-t’en guerre de « l’État Secret » dans son pays en soulignant que l’ancienne Union Soviétique avait fait faillite en combattant dans cette région surnommée « le Cimetière des Empires »
https://news.antiwar.com/2019/01/02/trump-afghan-invasion-bankrupted-the-soviet-union/
et que pour empêcher la même chose d’arriver aux États-Unis, Trump a admis qu’il avait « essentiellement limogé »
 le Secrétaire à la Défense James “Mad Dog” Mattis parce qu’il a amené les militaires des États-Unis à admettre il y a quelques semaines que cette guerre ne pouvait être gagnée.

De même concernant la Syrie, fait remarquer ce rapport, le Président Trump a rétorqué aux va-t’en guerre de « l’État Secret » qui s’opposent à lui en déclarant à juste raison que les États-Unis et leurs alliés avaient déjà perdu cette guerre également : « donc la Syrie a été perdue il y a longtemps …  nous parlons ici de sable et de mort … c’est de cela dont nous parlons ».




Cependant, l’absurdité qu’est devenue l’Amérique d’aujourd’hui, poursuit ce rapport, voit maintenant le même Parti Démocrate qui a déposé des motifs de destitution contre le Président George W. Bush pour avoir déclenché les guerres illégales au Moyen-Orient,
essayer de destituer le Président Trump pour y avoir mis fin
une distorsion du bon sens et de la logique, si stupéfiante que cela a amené William M. Arkin, le journaliste récompensé ayant 30 ans de carrière de NBC News à démissionner hier en déclarant : Je pensais que la mission était de casser la machine à tolérer la guerre perpétuelle, et la sagesse habituelle de défier l’agressivité de Hillary Clinton. C’était également un moment intéressant à NBC parce que chacun regardait par-dessus son épaule le Vice et autres parvenus envahir furtivement les grands médias.
Puis Trump a été élu et les enquêtes se sont perdues dans le tourbillon des tweets, égarées dans une poussée d’adrénaline sans orientation, faisant prévaloir la version de la sécurité nationale et de la politique de diriger les émissions à chaque nouvelle tempête de neige. Et j’oserais affirmer qu’à maints égards, NBC vient juste de commencer à imiter l’état de sécurité nationale lui-même – occupé et profitable.
Pas de guerres gagnées, mais la balle est toujours en jeu.



Le Président Trump sachant parfaitement que la guerre sans fin et inutile est la recette exacte qu’il faut pour détruire une nation, comme l’histoire l’a abondamment prouvé, conclut ce rapport, le Parti Démocrate de gauche se prépare en coulisse à reconstruire l’Amérique après son effondrement – ses membres de la Chambre des Représentants (qu’ils contrôlent à présent) viennent pas plus tard qu’hier, de dévoiler un mandat radical qu’ils appellent le « Green New Deal » (La Nouvelle Donne Verte) qui les amènerait à diriger un gouvernement des États-Unis prêt à prendre le contrôle total de chaque aspect de la vie des Américains de la naissance à la mort – ce qui est plus vite dit que fait – étant donné qu’il faut d’abord passer sur le ventre de Trump – comme 2018 l’a prouvé sans l’ombre d’un doute – alors que toute l’année les médias n’ont cessé de prédire la chute imminente de Trump, encore et encore … et encore

************************************************* 
Le 3 janvier 2019 © UE et États-Unis tous droits réservés. La permission de publier ce rapport dans son intégralité est accordée à la condition que soit mentionnée sa source originale à WhatDoesItMean. Freebase content licensed under CC-BY and GFDL.
[Note : De nombreux gouvernements et leurs services de renseignement mènent une campagne active contre les informations contenues dans ces rapports afin de ne pas alarmer leurs citoyens sur les nombreux changements Terrestres catastrophiques et évènements à venir, une attitude que les Sisters of Sorcha Faal (les Sœurs de Sorcha Faal) désapprouvent fortement en étant d’avis que chaque être humain a le droit de connaître la vérité. En raison du fait que nos missions sont en contradiction avec celles de ces gouvernements, la réaction de leurs « agents » a consisté en une campagne de longue haleine de désinformation / détournement destinée à nous discréditer, ainsi que d’autres comme nous, dont il existe de nombreux exemples, y compris ICI.]
[Note : Le mot Kremlin (forteresse à l’intérieur d’une ville) tel qu’il est utilisé dans ce rapport se réfère à des citadelles Russes, y compris à Moscou, qui comprennent des cathédrales dans lesquelles résident des moniales Schema (nonnes Orthodoxes), dont beaucoup sont dévouées à la mission des Sœurs de Sorcha Faal.]
Envois et traduction de Patrick T.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire