lundi 19 novembre 2018

19/11 - GILET JAUNES - NOUVELLES DU FRONT 
ET LA PERCÉE DU Conseil National de Transition (CNTF). 

Hier, les "Gilets Jaunes" ont refait le parcours que les adhérents du CNTF avaient effectué le 5 mai 2018 (voir article précédent pour les nouveaux venus), lors de leur remontée de la Place de la Concorde vers l'Élysée, un mandat d'arrêt en poche (ci-dessous). Les forces de police, grâce à notre courageux CRS Marc, ne nous ont pas barré la route à sa demande. Comme expliqué par le concepteur du CNT, sans un représentant de haut niveau de l'armée, il n'est pas conseillé de rentrer à l'Élysée où rien de bon ne nous attend. Soyons patient. La cavalerie arrive.



Vite fait, avant le retour sur le terrain. Excusez les fautes :
La marche vers l'Elysée.
Ceux qui disaient que le CNT avait échoué verront très bientôt qu'il avait ouvert la voie, qui a été confirmée hier par les "Gilets Jaunes" et notre but va finir par se concrétiser : Faire arrêter Macron et tous ceux qui ont trahi la France et installer le peuple aux commandes afin qu'aucun autre franc-maçon ne soit mis en place pour exécuter les ordres de leurs maîtres qui veulent non seulement achever la France, mais l'Europe. Une fois que nous auront retrouvé notre pouvoir, les autres peuples nous suivront. Nous jouons gros et de plus en plus de personnes vont comprendre l'opportunité qui nous est offerte. Il est de notre rôle de faire connaître le CNT. Lui seul peut nous donner la victoire TOTALE. Les français réagissent en masse et il semble plus que probable que c'est une nouvelle manigance du gouvernement qui leur en donner l'occasion**. Eric Fiorile, concepteur du CNTF, nous explique ce qui se passe dans ses dernières vidéos. Il nous tient au courant de l'avancée des événements qui pourraient mener les gilets jaune et tout le peuple derrière eux, aux postes du pourvoir pour installer le Conseil National de Transition qui les représente. Vous avez les explications dans mes articles précédents et dans le site du CNTF, à commencer par le petit livret "les français parlent aux français "


Malgré les efforts d'Édouard Philippe et des journaleux pour discréditer le mouvement des "Gilet Jaunes", le mouvement prend de l'ampleur, pas forcément en nombre en ce jour de semaine, mais en efficacité. Les gens organisent leur planning pour occuper le terrain en permanence en attendant le grand assaut de samedi, certains prennent des congés, les retraités sont disponibles et sont heureux enfin de pouvoir épauler les plus jeunes. Ils se sentaient démunis et les voilà qu'ils montent au front. Nos ennemis ont détruit les familles et c'est tous ensembles, toutes générations confondues que nous allons Libérer notre Beau Pays. La Belgique, l'Allemagne, l'Espagne montent à leur tour au front pour Libérer Notre Europe et mettre fin à leur "Union" Européenne.

Macron se réfugie à Versailles où sa seigneurie est protégée par au moins 300 militaires de l'Union européenne. Puis il se rend en Allemagne, puis en Belgique où des milliers de mercenaires sont à sa solde. Mais qui dit que les mercenaires seront à ses côtés contre le peuple. Il ne faut pas oublier qu'ils font partie, comme nous, du peuple bafoué, que pour beaucoup d'entre eux ils ont des enfants. Ils m'ont souvent confirmé que bien que rémunérés pour protéger les criminels, au moment opportun ils pourraient bien très rapidement changer de camp s'ils voient que le peuple est assez nombreux comme ce qui arrive en ce moment, leur emboîter le pas. C'est ce que nous avons vu ce Week-End avec la police qui a accompagné les Gilets Jaunes de Meaux, je crois, afin de laisser l'entrée libre au Parc Disney Land dans la Marne, près de Paris pour les 90 ans...

Mickey, le personnage de Walt Disney, fête ses 90 ans



Des gilets jaunes se sont approchés à deux pas de l'entrée du palais présidentiel. Le quartier des Champs-Élysées a été le théâtre de heurts mais aucun blessé n'est à signaler.
Comme pour l'affaire Benalla  Emmanuel Macron ne s’est pas manifesté une seule fois. C'est juste une marionnette qui est là pour faire le show. Sous contrôle mental ou un clone comme pour Hillary Clinton et tant d'autres?

Les Gilet Jaunes ont refait le même parcours que le CNT le 5 mai
Gilets jaunes : incidents et tensions sur les Champs-Élysées (17 novembre 2018, Paris)
------------------------------------
**Jacline Mouraud, la complice de notre gouvernement qui est là pour lancer ce mouvement, puis piéger ceux qui mordent à l'hameçon.
Vidéo qui démarre très vite avec tout de suite un très grand nombre de lecteurs. Il a été prouvé que youtube trafique les compteurs comme nos  dirigeant trafiquent les votes. 

«Gilets jaunes» : les manifestants chantent la Marseillaise tout près de l'Élysée

Graeme Allwright : "Je me suis toujours demandé comment les français peuvent continuer à chanter un chant de guerre avec des paroles belliqueuses et sanguinaires." Il a transformé pour nous, pour ce moment, ce chant de guerre en chant de paix.
Graeme Allwright (1926) y préfère celle-ci - nouvelle Marseillaise de la Paix
https://www.youtube.com/watch?v=OPMWD29OyVg&list=RDOPMWD29OyVg&start_radio=1&t=39

Histoire de ce chant
A l’origine chant de guerre révolutionnaire et hymne à la liberté, la Marseillaise s’est imposée progressivement comme hymne national. Elle accompagne aujourd’hui la plupart des manifestations officielles.
L’HISTOIRE : En 1792, à la suite de la déclaration de guerre du Roi à l’Autriche, un officier français en poste à Strasbourg, Rouget de Lisle compose, dans la nuit du 25 au 26 avril, chez Dietrich, le maire de la ville, le « Chant de guerre pour l’armée du Rhin ». Ce chant est repris par les fédérés de Marseille participant à l’insurrection des Tuileries le 10 août 1792 (chute de la monarchie = le jour de gloire). Son succès est tel qu’il est déclaré chant national le 14 juillet 1795.
Interdite sous l’Empire et la Restauration, la Marseillaise est remise à l’honneur lors de la Révolution de 1830 et Berlioz en élabore une orchestration qu’il dédie à Rouget de Lisle.
La IIIème République (1879) en fait un hymne national et, en 1887, une «version officielle» est adoptée par le ministère de la guerre après avis d’une commission.
C’est également sous la IIIème République, le 14 juillet 1915, que les cendres de Rouget de Lisle sont transférées aux Invalides. En septembre 1944, une circulaire du ministère de l’Éducation nationale préconise de faire chanter la Marseillaise dans les écoles pour «célébrer notre libération et nos martyrs».
-----------------------------------
Le CNTF avait des difficultés à se faire connaître, malgré ses actions coup de point, dont la dernière du 5 mai après l'internement d'un CRS moto de l'Élysée adhérent suite à une vidéo du 3 mai......  
Sur FR3
CNT - 17 novembre

Au Havre, ville de notre 1er ministre
Gilets jaunes : l'accès au Havre très compliqué ce lundi 19 novembre
Le pont de Tancarville qui aurait du être depuis très longtemps gratuit l'est devenu le 17 novembre. Il faut qu'il le soit définitivement comme les autoroutes et autres.
Nous ne voulons plus de leurs machine à vider les bourses des français.
Des poinçonneurs dans le métro parisien, ça serait super ou encore mieux le transport gratuit et la rénovation du réseau, des stations.

Les nouvelles des blocages :

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.