mercredi 7 novembre 2018

07/11 - LE PARADIS AUX PHILIPPINES ET PARTOUT SUR TERRE. 
LA VILLE DE DEMAIN. 




Rêvons un peu
Vincent Callebaut envisage la création d'un centre d'écotourisme inspiré par Shell aux Philippines

L'architecte-designer Vincent Callebaut imagine la ville de demain
Des villes sous l'eau, des "oceanscraper" à la place des "skyscraper", des jardins habités par des orques et des baleines... La ville de demain, l'architecte-designer Vincent Callebaut l'imagine comme ça.
https://www.youtube.com/watch?v=6D9P0L7ZrFc

Vincent Callebaut Architectures a publié une proposition de conception pour un nouveau complexe d'éco-tourisme aux Philippines inspiré des formes de littoral naturel. Faisant largement appel au principe du berceau au berceau et à d’autres principes de conception durable, le complexe propose une série d’immeubles en spirale et d’hôtels en forme de coquille, eux-mêmes situés sur deux spirales de Fibonacci situées dans une lagune côtière. Au centre de l'ensemble, un complexe de style montagnard regroupe une école, des piscines de loisirs, des salles de sport, les cuisines de la station et un ensemble de laboratoires pour les scientifiques de l'environnement.

Ceci ressemble au Projet Vénus

Gracieuseté de Vincent Callebaut Architectures
Gracieuseté de Vincent Callebaut Architectures
Gracieuseté de Vincent Callebaut Architectures
Nommé "Nautilus Eco-Resort", les références écologiques du projet ont été au centre de la conception. Vincent Callebaut Architectures a mis en avant les menaces environnementales pesant sur l'archipel des Philippines. La proposition inclut diverses sources d’énergie renouvelables, y compris l’énergie marémotrice et solaire, tout excédent devant être connecté au réseau local et fourni à la communauté.
Gracieuseté de Vincent Callebaut Architectures
Gracieuseté de Vincent Callebaut Architectures
Les conceptions utilisent également fortement des matériaux durables, tels que le bioconstruction dans les façades d’hôtel en forme de coquille, les murs végétalisés et le bois lamellé-croisé dans le complexe central. Le principal système de transport proposé pour la station se fait par bateau, dans le but d’empêcher l’imposition d’infrastructures routières; les bateaux auront un fond plat afin de ne pas endommager le milieu marin.
Gracieuseté de Vincent Callebaut Architectures
Gracieuseté de Vincent Callebaut Architectures
L'objectif de la station est une symbiose dans laquelle l'éco-tourisme financerait le travail des scientifiques de l'environnement de la station, tandis que les touristes et les résidents seraient exposés aux connaissances scientifiques générées dans les laboratoires. C’est l’objectif principal du grand complexe de bois lamellé-collé au cœur de la station; en incluant à la fois des espaces de loisirs et des espaces scientifiques dans le même bâtiment, on espère pouvoir encourager davantage d'interactions entre scientifiques et visiteurs.
Gracieuseté de Vincent Callebaut Architectures
Gracieuseté de Vincent Callebaut Architectures
"Dans un monde en décroissance", explique Vincent Callebaut Architectures dans un communiqué de presse, "le projet Nautilus Eco-Resort souhaite élargir le champ d'action d'un écotourisme triple zéro: zéro émission, zéro déchet, zéro pauvreté. Découvrir le monde sans le dénaturer. Revitaliser les écosystèmes au lieu de les appauvrir et de les polluer. Participer activement à la restauration du patrimoine culturel. "

Voir la galerie complète


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.