jeudi 1 novembre 2018

01/10 - HALLOWEEN. VOITURES BRÛLÉES, 
JETS D’ACIDE ET PILLAGE. 
Des appels à une "purge" contre les policiers 
circulent sur les réseaux sociaux. 
C'est très grave. Le début d'une guerre civile?



Appel à la purge  sur les réseaux sociaux. 
« Les règles de la purge de Corbeil-Essonnes », appelle notamment à attaquer les forces de l’ordre «au mortier, feux d’artifice, pétards, pierres». 
Le monde devient fou même dans les familles
Lors du "mouvement du 14 juillet 2015", ils ont été capables d’arrêter les membres du CNTF dès leur sortie de métro avant la manifestation, et là, ils laissent faire! Il y a GROS Problème". Castaner aux manettes, tout ça ne va pas aller en s'arrangeant, c'est le grand complice de Marcron qui organise le désordre.
C'est le 1er novembre, fête des morts, nos anciens doivent se retourner dans leur tombe en voyant ce qu'est devenu notre beau pays.
200 forces de l'ordre mobilisés en renfort dans le Val-d'Oise. C'est une fête qui nous coûte cher et rapporte aux lobbys avec tous ce qui vendent pour nos enfants, l'alcool qui coule à flot et ces canettes de boissons du diable. Un jeune hier a fait un mélange de rhum avec cette boisson et j'ai eu du mal à le "récupérer". 
Quand allons nous les mettre dans des camps de rééducation sous la garde de militaires et politiciens volontaire en retraite? Avec le CNTF ou même Dupont Aignan ou Marine Le Pen il y a longtemps qu'ils ne seraient plus des menace pour la population. En, prison ou dans les rues ils nous coûtent cher et nous rapprochent de la guerre civile, c'est une énergie destructrice qui se met en place et prend de l'ampleur chaque jour?
C'est très grave, notre gouvernement laisse la population en danger, sans même les avertir, malgré les menaces lancées sur le Net. Nos forces de l'ordre sont livrées au Voyous. Quand vont-ils enfin interdire cette fête satanique pendant laquelle a lieux des sacrifices humains alors qu'ils interdisent des fêtes dans nos villes et villages pour des prétexte de sécurité et qu'ils chassent les forains, les marchés de Noël de Paris. Ils ne méritent même pas la corde pour les pendre!

C’est traditionnel à la Saint-Sylvestre, ça le devient aussi à Halloween. La nuit a été très "agitée"!!!! C'est le moins qu'on puisse dire et ils ne vous disent qu'une petit partie de la vérité, car quand je parle avec les CRS, ils me disent ce qui s'est réellement passé. Honte aux médias qui protègent la crapule et laisse leurs enfants à la merci des voyous. 
Près de chez moi :
A Massy, trois individus ont été interpellés pour un vol de voiture avec violence, l’un d’entre eux portait une hache et à Evry, 10 personnes sont entrées dans un bar, avec un fusil à canon scié. Deux personnes ont été blessées, un client et le gérant du bar. Il s'agirait d'un règlement de compte.
Un peu partout en France, et particulièrement dans l’Essonne, au sud de Paris à Lyon, la ville de notre ancien ministre de l'intérieur Gérard Collomb, Metz, Rennes, les envahisseurs sont partout et les attaques de plus en plus sauvages. Jamais autant des enfants n'ont sonné à ma porte en insistant lourdement jusqu'à 23h30. Quelle éducation ont-ils reçu? Que font-ils à cette heures dans la rue?
À Montgeron, les policiers ont été visés par un jet de bouteille d'acide, alors qu'ils intervenaient pour éviter un pillage dans un centre commercial. Une adolescente de 13 ans a été interpellée.
Une scène de pillage s'est également produite dans un magasin de sport à Étampes, où les policiers ont cette fois été visés par des tirs de mortier. Des dégradations ont par ailleurs été commises à Draveil, Vigneux-sur-Seine, Montgeron ou encore aux Ulis. À Saint-Michel-sur-Orge, un groupe d'une quarantaine de personnes s'en est pris au mobilier urbain.
Le CNTF a mis en garde contre la guerre civile et de jour en jour la situation empire en Essonne où des bandes font la loi et où la police municipale ne sort que par 3 pour faire du chiffre en verbalisant les blancs car ils ont peur de ceux qui nous agressent, nous volent, violent nos enfant... Quand allons-nous régir ENSEMBLE, UNIS? eux le sont contre nous.

Bien que ce soit «une blague », la diffusion sur les réseaux sociaux de messages appelant à une « purge » des policiers le soir d’Halloween a été prise au sérieux. Le ministre de l’intérieur, Christophe Castaner, avait demandé mercredi 31 octobre aux préfets « une mobilisation renforcée». ça ne lui coûte rien. Pire que le précédent!

Le jeune Isérois de 19 ans, à l’origine du premier message devenu viral, sera jugé le 28 novembre pour « provocation, non suivie d’effet, au crime ou délit », après son appel pour le soir d’Halloween. 
Il évoque de son côté «une énorme» plaisanterie.
«Quand on menace de tuer des policiers et des gendarmes, ce n’est pas une blague, ce sont des faits extrêmement graves, et donc j’ai porté plainte», a de nouveau réagi Christophe Castaner mercredi en marge d’un déplacement à Garges-les-Gonnesse (Val-d’Oise). «D’autres (…) ont repris cet appel à la purge. C’est pour ça que j’ai demandé une mobilisation très attentive, renforcée à tous les préfets de France pour que nous puissions avoir une soirée festive, car Halloween est une soirée festive.»

Des interpellations à Lyon et dans l’Essonne

Sept personnes ont été interpellées dans la soirée de mercredi à Lyon après des scènes de violence urbaine dans le centre-ville, rapporte la préfecture du Rhône. Ces individus, dont les identités n’ont pas été précisées, (Marine Le Pen demande cette hypocrisie et à ce que l'on donne le nom de ces criminels) ont été arrêtés près de la place Bellecour où ont eu lieu des «bousculades» (ils ont là aussi l'habitude de minimiser) et des «jets de projectiles sur la vitrine d’un fleuriste». La préfecture a démenti toute action «organisée» (ce sont des bandes qui se donnent RDV, mais, ça n'est pas organisé). En 2016 et 2017, la soirée d’Halloween avait déjà été marquée par des incidents dans l’agglomération lyonnaise. Et on continue d'organiser cette fête alors que nous n'avons plus le droits aux crèches dans les mairies à Noël!
Aux USA pour dernier attentats, ils ont montré  la Photo du terroriste, il était blanc
Par ailleurs, à Montgeron (Essonne), une épicerie a été attaquée par trois jeunes masqués pendant cette soirée. Les policiers qui poursuivaient l’un d’entre eux ont été la cible d’un caillassage et une bouteille d’acide a notamment été lancée dans leur direction, détaille le site internet du Parisien. Selon le quotidien, les deux agents ont été légèrement intoxiqués.
Le député de l’Essonne et président de Debout la France, Nicolas Dupont-Aignan, a réagi dans un tweet : «En Essonne, à Lyon… les violences se multiplient en cette soirée d’#Halloween ! Tous les prétextes sont bons pour la racaille. La France s’ensauvage, l’Etat reste impuissant.»

Depuis samedi, plusieurs documents circulent sur les réseaux sociaux. L’un d’eux, intitulé « Les règles de la purge de Corbeil-Essonnes », appelle notamment à attaquer les forces de l’ordre « au mortier, feux d’artifice, pétards, pierres ». Ces appels s’inspirent d’une série de films American Nightmare, dans laquelle, aux Etats-Unis, tous les crimes sont autorisés une fois par an durant 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.