vendredi 26 octobre 2018

+++26/10 - 5G - UN JUGE REFUSE DE RÉDUIRE AU SILENCE 
LES OPPOSANTS À L’INSTALLATION DE LA 5G 
EN GRANDE-BRETAGNE. 



Mardi le 23 octobre 2018 Source : NESARA News
La première affaire jugée en Grande-Bretagne sur la santé et la science de la 5G et le peuple a gagné
*En télécommunications, 5G est la cinquième génération de standards pour la téléphonie mobile, faisant suite à la 4G.
La technologie 5G est une « technologie clé » qui pourrait permettre des débits de télécommunication mobile, de plusieurs gigabits de données par seconde, soit jusqu'à mille fois plus rapides que les réseaux mobiles en 20103 et jusqu'à 100 fois plus rapide que la 4G à l'horizon 2020. Les principales entreprises technologiques concernées ont signé les premières spécifications communes du standard, suite à de nombreux essais des différents acteurs, à Lisbonne en décembre 2017.
Enjeux éthiques : Des questions éthiques nouvelles, et des défis techniques et de soutenabilité se posent concernant la gestion et gouvernance de la bande passante (Cisco annonce d'ici 2018 une multiplication en 4 ans par 11 du trafic de données mobiles dans le monde ; par rapport à 2014), mais aussi concernant de possibles effets pervers du très haut débit dans les domaines de la vitesse de l'information, sécurité informatique, flux financiers, bancaires et gestion boursière, de stockage des informations qui tendront à beaucoup grandir, voire d'« épidémiologie virale » et de protection des données privées (le piratage pouvant devenir quasiment instantané).
Enjeux environnementaux et sanitaires
Des questions se posent encore concernant les incertitudes en termes d'effets de la multiplication du nombre et de la puissance des antennes et relais en termes de smog électromagnétique et de santé environnementale, de même pour d'éventuels effets du haut-débit sur la psyché humaine. 
Un défi énergétique consiste à atteindre une meilleure efficience énergétique, voire une sobriété ou indépendance énergétique d'appareils qui auraient fait l'objet d'une écoconception permettant des économies et un recyclage intégral (économie circulaire) de ressources rares et toxiques. Ceci implique des moyens plus intelligents, propres, sûrs et sobres pour alimenter les appareils mobiles mais aussi tout le réseau Internet.
(Source : Wikipédia)

Mark Steele, un opposant faisant campagne contre la 5G, a souligné les dangers d’un déploiement secret de la 5G par le Conseil Municipal de Gateshead où les résident se plaignent d’un accroissement des maladies et du cancer dans les zones concernées. Il existe assez de preuves concluantes sur le fait que les nouvelles antennes intelligentes 5G mises en place au sommet des nouveaux lampadaires à LED émettent des fréquences de radiation de classe 1 qui devraient être classées comme dangereuses pour le public. Le Conseil Municipal de Gateshead a en toute ignorance réfuté ces preuves flagrantes et créé de fausses allégations sur les réseaux sociaux et par des tracts imprimés déclarant que Mark Steele diffuse de la pseudo-science et que les antennes de 5G ne sont pas dangereuses : « Nous vous prions de croire qu’il n’existe pas de bases scientifiques contre la 5G ou de preuve crédible de ces histoires angoissantes sur l’éclairage public provoquant le cancer et d’autres maladies ».

Mark Steele 5G Cancer Causing Orwellian Nightmare

Ils ont usurpé leur pouvoir de police pour réduire au silence Mark Steele et hier il est sorti libre et le Conseil Municipal de Gateshead a dû payer 11.000 £ d’argent des contribuables pour couvrir les frais juridiques en raison de leur déplorable ignorance. Au tribunal, aucun des membres du Conseil Municipal n’a su expliquer ce qu’était la 5G ; et leur expert gouvernemental de pointe a refusé d’assister à la séance du Tribunal. En conclusion, le juge a refusé de condamner Mark au silence, en déclarant : « Le public a le droit de savoir ».
La question du déploiement secret de la 5G à Gateshead est maintenant devenu un sujet d’intérêt public et servira de référence à d’autres personnes qui utiliseront ce jugement du tribunal pour s’opposer à leurs Conseils Municipaux. Nous savons que dans le Surrey, Westminster et Luton ces émetteurs de fréquence à micro-ondes toxiques sont déjà installés sur leurs nouveaux lampadaires à LED. Nous savons également que ces antennes qui sont actuellement équipées en 2G, 3G, ou 4G peuvent être transformées en 5G en y installant une « lentille » qui « concentre » la fréquence.

Le juge a déclaré que Mark Steele était un expert crédible et un ingénieur en technologies FEM (Fréquences Electromagnétiques) et GSM (Global System for Mobile Communications ou Système Mondial de Communications Mobiles), ce qui rend le Conseil Municipal de Gateshead passible de corruption, de déclarations publiques mensongères, et de tentative de discréditer Mark Steele et tous ceux qui comme Smombie Gate s’opposent au déploiement de la 5G.

Les Conseils Municipaux sont actuellement à court de ressources, plus de 50% sont presque en état de faillite parce que plus de la moitié de leurs ressources sont consacrées à l’augmentation de l’Aide Sociale aux Adultes, si bien que tout fournisseur qui leur promet une nouvelle source de revenus présente un attrait irrésistible.
Ils ruinent les municipalités, les pays afin d'avoir plus de pouvoir pour leur imposer ce qu'ils veulent.

Les sociétés du programme Smart City (Ville intelligente) démarchent les Conseils Municipaux avec d’étonnantes présentations futuristes détaillant la première étape, qui consiste en l’installation de l’infrastructure de 5G, à savoir sur des lampadaires et des voies de circulation.
Les avantages seront de la surveillance policière 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, qui pourra voir à travers les murs, des panneaux de circulations intelligents ; de la diffusion en direct 4K mobile ; des véhicules et des transports publics sans conducteur ; de la réalité virtuelle mobile ; de la réalité augmentée mobile ; et une connexion rapide au nouvel implant cérébral d’Elon Musk appelé le Neuralink qui permettra aux gens de se connecter à Internet dans leur esprit. Tous ces éléments ne sont qu’un fantasme pour les Conseils Municipaux qui seront les premiers à devenir des zones intelligentes parce qu’ils pourront imposer des augmentations d’impôts et de taxes et qu’en théorie l’économie locale va se développer.

En réalité, les preuves scientifiques s’accumulent sur la planète que les ondes de fréquences électromagnétiques, de radiofréquences, de 3G, 4G, 5G, WiFi (Accès sans fil à l’internet) et WiGIG (idem en gigabits) sont la cause de cancer, de l’extinction des abeilles, de l’éloignement de la vie sauvage, et réduisent la qualité de vie des gens. Tout cela parce que le big business a décidé que c’était bon pour les gens et qu’ils continuent à nous induire en erreur sur les dangers de leur utilisation continue et à proximité de la peau, sans parler de ce qu’est en réalité la 5G, à savoir une arme de champ de bataille extrêmement efficace.

Nous savons que Gateshead est loin d’être le seul Conseil Municipal qui induit en erreur le public sur le déploiement de la 5G qui s’est apparemment poursuivi depuis quelques années. Luton, Surrey et Westminster sont les prochains sur la liste de tous les Conseils Municipaux qui ont fait installer ces antennes par des sociétés particulières (nous vous laissons le soin de découvrir quelles sont ces sociétés !)

Qui finance le déploiement de cette 5G ? Qui l’a autorisé au nom du Peuple ? Qui a fait les recherches pour prouver la sécurité de cette nouvelle infrastructure ?
Comme d’habitude, ces questions importantes ont été passées sous silence par les médias et bénéficient aux grandes entreprises. Mais ils ne tarderont pas à comprendre notre colère, car nous disposons désormais d’un jugement en notre faveur. L’enfer va se déchaîner sur eux en Grande-Bretagne et nous allons commencer la lutte contre eux. Nous ne serons PAS réduits au silence, et vous ne serez pas autorisés à empoisonner sciemment nos corps et ceux de nos familles avec des radiations de classe 1 – NOUS NE LE PERMETTRONS PAS.

Cette question occupe une bonne partie de la vie de Mark Steele de https://www.saveusnow.org.uk.

Ce sont des gens comme Mark et vous tous qui vous impliquez qui font la différence dans nos vies.

Merci de répandre la bonne parole et restez en contact avec nous si vous voulez bénéficier de nos conseils dans la manière d’approcher votre Conseil Municipal. Nous allons réaliser un dossier-type que vous pourrez bientôt envoyer à votre Conseil Municipal.
Les 6 liens ci-dessous contiennent assez de preuves pour convaincre n’importe qui de ce qui se passe autour de nous sans notre consentement.
1.- Regardez la preuve vidéo des signaux toxiques de 5G de Gateshead
2.- 18 nouvelles études scientifiques
3.- Cartographie 3D utilisant le WIFI et la 5G : Cartographie 3D : la vérité qui se cache derrière les 2G, 3G, 4G, 5G, WIFI et WIGIG
4.- Les plans de déploiement de la 5G dans les Midlands
5.- Présentation fuitée des entreprises sur les dangers des antennes 5G : « Dans les pays dont les limitations de fréquences électromagnétiques sont significativement inférieures aux limites de l’ICNIRP* (ou CIPRNI en français) basées sur les données scientifiques internationales, le déploiement de réseaux 5G constituera un problème crucial » :
RAPPORT : les preuves émanant des géants des infrastructures de télécommunications – la 5G est dangereuse.
*La Commission internationale de protection contre les rayonnements non ionisants est une commission internationale spécialisée dans la protection contre les rayonnements non ionisants (Source Wikipédia)
6.- La « parabole 5G » d’Elon Musk qui est planifiée dans l’atmosphère terrestre sans notre consentement

La 5G de l’espace d’Elon Musk : son projet le plus délirant jusqu’ici ?
Traduction de Patrick T.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.