vendredi 19 octobre 2018

19/10 - UNE FEMME EN BURQA 
SUR UN PLATEAU TÉLÉ SUSCITE UN MALAISE. 


La comédie humaine :
Vendredi 12 octobre, une émission de débat présentée sur C8 a fait venir sur le plateau une femme vêtue d'une burqa.
Pour Cyril Hanouna et C8, tous les moyens sont bons pour éviter la débâcle. Alors que les audiences sont en perte de vitesse sur la chaîne du groupe Canal +, l'émission « Balance ton post » a invité, vendredi 12 octobre, une femme vêtue d'une burqa.
«Ça n'a rien de musulman la burqa»

Le programme tentait de rebondir sur l'annonce du Comité des droits de l'homme de l'ONU, lequel s'apprête à remettre en cause la loi française de 2010 sur la dissimulation du visage dans l'espace public, tel que le révélait La Croix, mercredi. Alors, Mélissa, la jeune femme invitée par C8, est venue expliquer son choix de vie, affirmant qu'il s'agissait pour elle d'un « choix personnel ».
Quand l'une des chroniqueuses, Agathe Auproux, a défendu « la liberté individuelle tout simplement », le reste du plateau n'a pas abondé dans son sens, visiblement opposé à ce vêtement si décrié en France. « Ça n'a rien de musulman la burqa, je veux qu'on le dise haut et fort », a pour sa part lancé l'ex-député européen Karim Zeribi. 

« Que de la provocation en France ! »
De la même manière, les internautes ont majoritairement semblé scandalisés par cette initiative de l'émission de Cyril Hanouna. « Ce mec est donc définitivement capable de tout pour faire un petit peu de buzz », a par exemple estimé l'un d'eux. Et un autre d'ajouter, sur Twitter : « Je vis au Maroc il n’y a pratiquement aucune burqa! Ce n’est que de la provocation en France ! »

Le président Egyptien Nasser parle de son entretien avec les frères musulmans sur la question du voile

Le Président tunisien Bourguiba enlève le hijab aux femmes en 1956

Viktorovich recadre un journaliste israélien sur les musulmanes portant le voile

Henda Ayari, ancienne salafiste, enlève son voile et fait le buzz
«Je suis toujours musulmane et je suis pratiquante, malgré le fait que je ne porte plus le voile (…).  Si mon histoire peut aider d'autres femmes, j'en serais heureuse et fière.  Je n'ai rien contre les femmes qui portent le voile mais je refuse que certaines se permettent de vouloir l'imposer aux autres, je ne dis pas aux femmes de retirer leur voile, contrairement à ce que disent certains esprits fermés, je conseille simplement aux femmes de vivre comme elles le souhaitent avec ou sans voile ça ne regarde qu'elles... Mais il faut que cela soit leur choix et en aucun cas le choix d'un autre, d'un mari, d'une famille, d'une communauté».
Ces femmes disent que c'est leur choix de porter le voile alors qu'elles ont été manipulées.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.