dimanche 30 septembre 2018

++30/09 - NOS ÉCOLIERS EN DANGER. 
CRÉER NOS ÉCOLES, C'EST POSSIBLE. 
APPEL DE FARIDA BELGHOUL. 



L'école n'est pas obligataire, c'est l'instruction qui l'est.
Nos enfants ont besoin que nous les protégions des dérives des écoles Laïques, de la république maçonnique.

Farida BELGHOUL défend Nos enfants.
TRES IMPPORTANT : Farida BELGHOUL explique dans une vidéo * que le gouvernement a ressorti une loi Aubry** préparé en 2001 mélangée à un autre texte afin de semer la confusion et d'ainsi pouvoir, ne pas condamner leurs amis pédophiles en prétextant que l'enfant avait été averti et qu'il était consentant à avoir un rapport. Tout ceci, comme toujours pendants les vacances des français. Dans leur dos.

Elle nous parle aussi de notre ennemi Satan*, mais l'Amour, la Lumière sont les plus forts et vaincrons l'ombre si nous nous bougeons en nombre.
Pour répondre à celles et ceux qui doutent des Propositions et des idées de Farida, laissez moi vous rafraîchir la mémoire. En 2014 grâce aux JRE elle a réussit à faire retirer une loi dégueulasse que l'état projetait de mettre en place dans nos écoles... Alors faites plutôt confiance à une femme qui elle a connue la machine infernale du système, qu'il soit politique ou judiciaire, contrairement à ceux qui ne font que jacter à longueur de temps, et qui OSENT envoyer au casse pipe des parents lors de la rentrée qui arrive...



Des exemples concrets de la théorie du genre à l'école


Farida Belghoul avait fait reculer tout un gouvernement contrairement à ceux qui ne font que parler
https://www.youtube.com/watch?v=lDbjzJaWkkE
Site de la JRE
http://mouvement-jre.com/

Rappel 
La vérité sur la loi Schiappa : comment combattre ? 
par Farida Belghoul - 1h19



*Devise de la république maçonnique : Illettré, athée, sexualisé LGBT
Le ministère de la santé, suit les recommandations de l'OMS, qui ne nous veut pas du bien, et assume les cours de sexualité dans les école.
3 septembre 2018, jour de la Rentrée Scolaire
FARIDA BELGHOUL répond et vous propose une Vraie Stratégie
2 ou 3 parents peuvent demander d'assister au cours d'éducation sexuelle, la loi les y autorise (3 cours par an). 
durée : 2h38, début à 12mn. Un peu long, mais utile pour les parents qui veulent mener une action. Ecole à la maison à 1h54
https://www.youtube.com/watch?v=3p-p5lrl7kI
Le CCIF (Collectif contre l'islamophobie en France) ne défend pas les musulmans et surtout pas leurs enfants. Il est financé par Soros.

On en parle dans la vidéo précédente :
Melun. Le pédophile filmait la fillette handicapée


**La loi Aubry de 2001

Vous n'êtes pas non plus à l'abri dans les écoles privées.




CRÉONS NOS ÉCOLES
Anne Coffinier, née en 1974, est une diplomate et militante associative française.
Fondatrice de "Créer son école", elle est la directrice générale de la Fondation pour l'école depuis 2008.
La Fondation pour l'école est une fondation créée en 2008, et reconnue d'utilité publique par le Premier ministre (décret du 18 mars 2008)1, destinée à venir en aide au secteur des écoles hors contrat. Habilitée à abriter des « fondations sous égide » depuis 2011, elle héberge 11 fondations à ce jour.
"Créer son école"
http://creer-son-ecole.com/index.php?option=com_content&view=article&id=23&Itemid=198

L'explosion de l'école à la maison : comment s'y prendre ? Démarches. 2h28
Pour accéder à la formation syllabique destinée aux parents, rendez-vous sur :
http://instruction-publique.com
Des écoles par correspondance :

Il y a de nombreux guides sur le Net :
Converser, lire et écrire avec votre enfant
http://www.edu.gov.on.ca/fre/literacynumeracy/parentguidelit2012f.pdf
--------------------------------------
Résultat de recherche d'images pour "Schiappa humour"On trouve de tout au gouvernement !
Bourdin a osé demander à Schiappa si elle était bien la Reine des Salopes! Il  nous faut virer tout ça, politiques et journalistes
Bourdin n'est pas mieux que Schiappa dans ce trip
Dans un débat hallucinant ce matin sur BFMTV entre Jean-Jacques Bourdin, le journaliste tenace, agressif et quelquefois pervers, et Marlène Schiappa, le ministre des femmes et éventuellement des hommes, tout s’est dit : son rôle dans le gouvernement, les congés maternité, le harcèlement dans les rues et, cerise sur le gâteau, Bourdin a demandé à Schiappa si elle était «  la reine des salopes », comme ce fut écrit dans un journal et repris par les autres. Schiappa, du bout des lèvres comme si elle commençait une fellation, a répondu qu’en effet, on l’avait affublée de ce titre.
Pourquoi ? Et là apparurent les multiples facettes de cette femme politique : l’auteur de romans érotiques sous un nom d’emprunt, la mère de famille qui travaille et les congés maternité, la femme qui combat le harcèlement dans les rues et enfin la politicienne qui représente les femmes dans le gouvernement.
À l’écouter, c’était une suite de contradictions, de réponses incohérentes, de bafouillages défensifs contre les rumeurs et surtout du sexisme incroyable.
Comment peut-elle expliquer, après lecture de ses œuvres, son comportement vis-à-vis des hommes pour les punir de tout harcèlement qu’elle confond parfois avec séduction. D’abord, les titres de ses écrits : « Osez l’amour avec les rondes », qu’elle décrit comme de grandes spécialistes de la fellation. Autres incitations : « Comment transformer votre mec en Brad Pitt en trois jours ? ». Amusant de savoir si elle a appliqué sa méthode à son patron ? Continuons : «  Osez les sexfriends », en un mot, les coucheries d’une nuit. « Les filles bien n’avalent pas » : Schiappa parle évidemment du sperme mais ne dit rien des couleuvres qu’elle avale au gouvernement.
On s’étonne (c’est mon cas) que Macron lui ait donné une telle responsabilité, vu ses antécédents sur la tenue des femmes. N’oublions pas que dans son livre « Maman travaille », elle expliquait comment frauder la Sécurité sociale, accusation de Bourdin qu’elle a détournée en expliquant que c’était de l’humour !
Résumons, pour bien saisir cette nomination et les buts recherchés de Macron. Le président voulait autour de lui des collaborateurs qui sachent vraiment de quoi ils parleraient. Schiappa pouvait ainsi, avec son expérience, discuter et prendre des décisions quant à la vie sexuelle des femmes, à leurs maternités (elle est mère de deux enfants), au harcèlement dont elles sont les victimes et à la meilleure manière de subjuguer, de réduire le machisme des hommes et comment en faire des objets de servitude.
Voici un extrait d’un de ses bouquins :
« Je glisse entre mes dents, à mi-voix : 
« Vas-y bouffe moi la chatte. » 
Il n’entend pas. 
Je réitère plus fort : 
« Bouffe-moi la chatte, Amaury! » 
Il s’exécute, ajoutant de la vigueur à ses mouvements de tête. Ses cheveux me chatouillent délicieusement le ventre, et comme il lèche un côté de mon sexe, je lui lance: 
« Applique-toi, bordel ! Au centre ! Sans déborder ! » 
Il lève un œil interrogateur, puis fait, la bouche pleine : « Oui, Maîtresse. » 
Une partie des œuvres de Schiappa pourraient servir à l’amélioration de l’enseignement dans les écoles primaires, en combinant cours d’orthographe, sous forme d’une dictée, et éducation sexuelle à partir de l’âge de 4 ans.
-----------------------------------
L'ÉCOLE POUR PERVERTIR NOS ENFANTS.
On n'instruit plus nos enfants, on les détruit! Fini le français, les mathématiques...
http://mediaverite.blogspot.com/2018/03/2603-lecole-pour-pervertir-nos-enfants.html

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.