samedi 29 septembre 2018

29/09 - MARCEL CAMPION : "TOUS LES GENS 
QUI ONT SUIVI MON PARCOURS 
SAVENT QUE JE NE SUIS PAS HOMOPHOBE". 



On accuse pour une petite bricole, ceux qui gènent le système.
Campion a raison, le lobby Gay est installé à la Mairie de Paris. Hidalgo veut mettre les forains dehors" et elle a trouvé ce prétexte, tout comme la vidéo de Benalla est sortie pour remplacer Macron. C'est magouille et compagnie.
Marcel Campion vend sa grande roue Place de la Concorde en bas des Champs Élysées que les étrangers adorent. Hidalgo et sa clique devront disparaître de la vie parisienne, ce jour là nous ferons la fête.
Marcel Campion cesse ses activités : "On veut mettre les forains dehors"
Ici, sur le plateau, encore une "femme" du genre Obonno ou Hapsatou Sy qui s'est attaquée à Zemmour, qui a des comptes à régler envers les blancs et se déchaîne contre ce pauvre Campion.

A qui profite le crime ?
PARIS, UN SCANDALE! LES FORAINS CONTRE LE PARC D'ATTRACTIONS LVMH. Les forains, c'est une FAMILLE ! 

Marcel Campion a expliqué à Europe 1 avoir décidé de cesser ses activités foraines afin de préserver les emplois de ses collègues qui vont travailler sur le marché de Noël, dont la tenue était menacée suite à ses déclarations homophobes. Marcel Campion a annoncé jeudi cesser ses activités foraines et son retrait du marché de Noël qui doit se tenir au jardin des Tuileries, après la polémique née d'une vidéo dans laquelle il tient des propos homophobes contre des élus de la Ville de Paris. "Je me retire de l'association et l'association continuera son marché de Noël", précise l'intéressé au micro de Matthieu Belliard sur Europe 1.

Campion dénonce et il dérange. Mais, c'est supers que ça ressorte. Campion s'en sortira et la vérité en sortira.
* Delanoë est l'ex maire de Paris, homosexuel qui a fait la promotion de la Gay Pride


Marcel Campion reconnaît "des propos un petit peu durs". Sa décision, il l'explique simplement : "Je n'aurais pas voulu que l'association du monde festif, qui n'est pas représentée par moi, subisse par le fait que je sois là, une suppression de 2.000 emplois." Des emplois menacés par la possible annulation du marché de Noël en raison des mots utilisés par Marcel Campion dans cette fameuse vidéo.
"Je laisse mes collègues travailler en espérant que les forains ne vont pas être attaqués sur cette affaire-là", renchérit-il. Il reconnaît toutefois avoir tenu "des propos un petit peu durs". "Tous les gens qui ont suivi mon parcours savent que je ne suis pas homophobe", affirme Marcel Campion, tout en assurant "regretter" ses paroles et s'en être "excusé".

"Depuis trois ans, je suis dans une machine à broyer." Il s'interroge par ailleurs sur le fait que cette vidéo a été enregistrée le 27 janvier dernier et ne soit dévoilée que neuf mois plus tard. Selon lui, il s'agit d'un "truc organisé". "Depuis trois ans, je suis dans une machine à broyer. (...) Dans toute cette affaire-là, on est des victimes. On a viré les fêtes foraines de Paris, on a viré la grande roue, on a viré le marché de Noël des Champs Elysées", se lamente celui que l'on appelait jusqu'alors "le roi des forains".

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire