mercredi 19 septembre 2018

19/09 - USA - LE TEST D'ALERTE PRÉSIDENTIELLE 
AURAIT ÉTÉ REPORTÉ, SELON LES AUTORITÉS DE BREVARD (Floride). 


Par "Florida Today"
Vous devrez attendre au moins le mois prochain avant de recevoir une alerte par SMS sur le téléphone de la part du président Trump.
L’alerte, qui reflétait probablement les alertes lancées par les notifications AMBER, devait avoir lieu jeudi, mais l’Agence fédérale de gestion des situations d’urgence a notifié aux responsables des secours d’urgence à travers le pays qu’elle avait été mise en attente jusqu’au mois prochain. 

«Je viens de recevoir un avis indiquant que le report a été reporté au mois prochain», a déclaré Kimberly Prosser, directrice du bureau de gestion des urgences du comté de Brevard, lundi.
L'alerte présidentielle - attribuée uniquement au plus haut représentant élu de la nation - devait être le premier test national d'un système qui atteindrait des millions d'Américains à la portée de leurs téléphones portables ou autres appareils intelligents. Le système de messagerie permettrait au président Trump de communiquer directement avec le public pour relayer toute communication spéciale liée à des situations d’urgence telles que les catastrophes naturelles, le terrorisme ou les menaces à la sécurité publique.
Les responsables de la FEMA se sont rendus lundi sur Twitter et ont souligné les conséquences de l’ouragan Florence comme principale raison du report du test.
«En raison des conditions météorologiques extrêmes dans la majeure partie de la côte est et des efforts de réponse continus, le test d’alerte national d’urgence a été reporté à la date de sauvegarde du 3 octobre 2018», indique un organisme fédéral. la réponse à la tempête. Le test aura lieu à 14h18 le 3 octobre.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.