lundi 17 septembre 2018

17/09 - PARIS. DÉMISSION DE L'ADJOINT DU MAIRE DE PARIS. 
JULLIARD DÉMISSIONNE 
EN RAISON DE «VIFS DÉSACCORDS» AVEC HIDALGO. 


        Bruno Julliard
Pour avoir un portrait d'HIDALGO et des dégâts dont elle est la cause dans Paris, il y a ce livre "Notre DRAME de Paris" dont il est question en fin d'article.

Paris n'a jamais aussi sale, impossible à circuler et si plein de travaux qui rapportent aux système et provoquent des gènes supplémentaires aux parisiens. De plus en plus de sens interdits, de déviations qui font que vous tournez en rond pour trouver à vous évader de ce labyrinthe, même en connaissant très bien Paris. On ne parlera pas des rats qui sont des animaux adorables, mais n'ont rien à faire là ni des trop nombreux migrants installés en grand nombre un peu partout et porteurs de maladies qui avaient disparues en France. Après on nous gave avec le vaccin anti-grippe. Paris, la plus belle ville du monde? Non, un enfer voulu par la diablesse Hidalgo!

Bruno Julliard, le premier adjoint et adjoint à la culture à la maire de Paris démissionne en raison de "vifs désaccords" avec Anne Hidalgo. Il a fait part de cette décision à Anne Hidalgo ce matin et publiquement annoncé dans une interview accordée au journal Le Monde. 
Encore un qui a voté Macron parce qu'il a marché avec la diabolisation de Marine Le Pen
Il a peut-être enfin compris que la politique, c'était un panier de crabes et devrait rejoindre le CNTF.
En mai 2017, il croyait encore en la politique. A-t-il changé?
Bruno Julliard : "Anne Hidalgo a une légitimité pour construire la gauche de demain"
Remarquez son bracelet. Il faut montrer patte arc-en-ciel pour travailler à la mairie de Paris?
https://www.youtube.com/watch?v=zKkDQLv795g

Le premier adjoint et adjoint à la culture à la maire de Paris, Bruno Julliard, a décidé de quitter ses fonctions, après avoir mûri sa décision pendant tout l’été. Il a annoncé son choix à Anne Hidalgo, lundi 17 septembre, dans la matinée. Celui qui fut son porte-parole aux municipales de 2014 a également décliné la proposition de la maire de devenir son directeur de campagne pour les prochaines échéances électorales de 2020. Il critique « l’inconstance » de l’édile, ainsi qu’une gestion inefficace et solitaire.

Quelles sont les raisons qui vous conduisent à quitter vos fonctions ?
Bruno Julliard : C’est un choix douloureux, pris en conscience. Depuis plusieurs mois, de vifs désaccords d’orientation et de méthodes de gouvernance nous ont éloignés. Anne Hidalgo m’a proposé de prendre la direction de sa campagne dans la perspective des élections municipales de 2020. J’ai pris, cet été, le temps de la réflexion avant de lui annoncer ce matin que je déclinais sa proposition. Ma démission est la suite logique de cette décision. Au lieu de s’ouvrir et d’engager le dialogue avec les Parisiens pour surmonter les difficultés actuelles, c’est le repli sur l’Hôtel de ville et le déni de sa part qui l’ont trop souvent emporté. Le redressement nécessiterait des inflexions que je ne peux parvenir à entraîner, pas même à suggérer. Notre complémentarité initiale est devenue une incompatibilité. Je n’y crois plus. Je ne veux pas faire semblant.

Votre départ n’est-il pas une trahison ?
Je crois avoir fait preuve, pendant quatre ans, d’une loyauté totale à l’égard de la maire de Paris. J’ai toujours fait en sorte d’émettre mes réserves en tête à tête ou lors de réunions de travail, jamais publiquement. Je suis arrivé au bout de l’exercice. Par mon départ, et cet acte de sincérité, j’espère provoquer un électrochoc nécessaire, utile à la gauche et au camp progressiste et écologiste.

Bruno Julliard : « La gratuité des transports en commun à Paris est un sujet majeur »
Encore des embrouilles en vue des prochaine élections. S'est-il rendu compte qu'on nous trompait? Ces études nous coutent très cher pour une situation de plus en plus désastreuse.
-------------------------------------------- 
Le Grand Témoin. 7 septembre 2017 : Airy ROUTIER, éditorialiste, qui a co-écrit un livre avec la journaliste Nadia Le Brun : 
«Notre-Drame de Paris»
Écoutez ici :

Hidalgo, c'est :
La réception des policiers gay à La Mairie de Paris
Je ne retrouve plus mon article sur la réception des policiers gays à la mairie de Paris, mais ici, on y retrouve Hidalgo qui travaille pour le Lobby Gay

Les passages piétons, l'assemblée Nationale parée d'énormes drapeaux aux couleurs gay sur toute ça hauteur. Un contestataire a été arrêté pour avoir voulu l'enlever.



Pendant que Macron recevait un groupe de rap provocateur et qui dénigre la France à l'Élysée.
23/06/2018 - Macron - Fête de la musique et du lobby gay à l'Élysée. 
arrêtons le massacre ! La France est définitivement tournée en ridicule. 
 ------------------------------------------------------------
Sans compter les nombreux autres dégâts que provoquent ces 2 là, cela suffit pour les obliger à démissionner mandat d'arrêt en main.

RECHERCHE de militaires, de policiers patriotes et courageux.

MANDAT D’ARRÊT pour haute trahison et atteinte à la sûreté de l’État
«Pour l’honneur, la patrie et le Droit»

Proclamation d’une Cour Suprême Française
----------------------------
Des ministres, l'ancien maire de Paris défilent avec la Gay Pride
La gay pride ou marche des fiertés. Une honte ! 

22/11/2017 - P. BERGÉ, un démon, un  pédophile, pas un mécène! Ces réseaux doivent tomber ! 
La piste vers ses amis pédophiles de l'elite. La pédophile au Maroc. 

Le scandale Macron et ses alliés pédophiles. Derrière Macron, le «lobby gay», paravent de la mafia pédocriminelle des Rothschilds. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.