dimanche 16 septembre 2018

++16/09 - GUÉRIR D'ALZHEIMER. 
UNE FEMME DE 82 ANS ATTEINTE DE DÉMENCE 
RÉCUPÈRE SA MÉMOIRE 
APRÈS AVOIR CHANGÉ SON ALIMENTATION.


Nous vivons à un âge avancé dans ce pays, mais nous ne vivons pas nécessairement en meilleure santé.

Récemment, une femme de 82 ans atteinte de démence, qui ne pouvait pas reconnaître son propre fils, a miraculeusement récupéré sa mémoire après avoir changé son régime alimentaire.
Lorsque l'état de sa mère est devenu si grave que pour sa propre sécurité, elle a dû être gardée à l'hôpital, Mark Hatzer a failli accepter un autre parent.
Sylvia avait perdu la mémoire et une partie de son esprit, elle avait même téléphoné à la police pour accuser l'infirmière qui s'occupait d'elle de l'enlèvement.
Un changement de régime alimentaire, qui comprenait de grandes quantités de bleuets et de noix, s'est avéré avoir un impact important sur la condition de Sylvia, à savoir que ses recettes sont maintenant partagées par la Société Alzheimer. Sylvia a également commencé à incorporer d'autres aliments santé, notamment le brocoli, le chou frisé, les épinards, les graines de tournesol, le thé vert, l'avoine, les patates douces et même le chocolat noir avec un pourcentage élevé de cacoa. Tous ces aliments sont connus pour être bénéfiques pour la santé du cerveau. Mark et Sylvia ont décidé de suivre un régime après avoir décidé que le médicament ne suffisait pas, ils ont examiné les recherches montrant que les taux de démence étaient beaucoup plus bas dans les pays méditerranéens et copiaient beaucoup de leurs habitudes alimentaires.
Selon Mirror.co.uk "
Mark, dont le frère Brent est également décédé en 1977, a déclaré: «Quand ma mère était à l’hôpital, elle pensait que c’était un hôtel - mais le pire qu’elle ait jamais connu. «Elle ne m'a pas reconnu et a téléphoné à la police alors qu'elle pensait qu'elle avait été enlevée. «Depuis que mon père et mon frère sont décédés, nous avons toujours été une petite famille très proche, juste moi et ma mère, alors pour elle, ne pas savoir qui j'étais était dévastateur. «Nous étions un double acte qui allait partout ensemble. J'ai désespéré et je ne me suis jamais senti aussi seul que je n'avais pas d'autre famille à qui s'adresser. «Nous sommes passés d'une famille heureuse à une autre en crise. «Lorsqu'elle a quitté l'hôpital, au lieu de médicaments prescrits, nous pensions peut-être essayer un autre traitement. 

«Dans certains pays, la maladie d'Alzheimer est pratiquement inconnue en raison de leur régime alimentaire.
"Tout le monde connaît le poisson, mais il y a aussi les myrtilles, les fraises, les noix du Brésil et les noix. Elles ont apparemment la forme d'un cerveau pour nous indiquer qu'elles sont bonnes pour le cerveau."
Il y avait aussi des exercices cognitifs que Mark et sa mère feraient ensemble comme des mots croisés et des rencontres dans des situations sociales, Sylvia aurait également fait de l'exercice en utilisant un dispositif de pédalage adapté à sa chaise. Mark a déclaré : «Ce n'était pas un miracle du jour au lendemain, mais après quelques mois, elle a commencé à se rappeler des choses comme les anniversaires et redevenait elle-même vieille, plus alerte, plus engagée. 

«Les gens pensent qu'une fois que vous obtenez un diagnostic, votre vie est terminée. Vous aurez de bons et de mauvais jours, mais ce n'est pas forcément la fin. Pour une personne de 82 ans, elle se débrouille très bien, elle a l'air plus jeune de 10 ans et si vous la rencontriez, vous ne sauriez pas qu'elle a vécu tout cela. «Elle devait avoir de l’aide pour toutes sortes de choses, maintenant elle se retourne. 
Nous vivons à un âge avancé dans ce pays, mais nous ne vivons pas nécessairement en meilleure santé.

La capacité du corps à guérir est supérieure à ce que quiconque vous a permis de croire
Cette histoire ne fait que montrer à quel point notre corps est résilient si on lui donne le bon environnement. La plupart de ces types de maladies sont souvent liés à un régime, ce qui signifie qu’ils peuvent effectivement être inversés avec un régime alimentaire approprié. Bien sûr, certains d'entre eux sont génétiques et vous pourriez être porteur du gène, mais cela ne garantit pas qu'il deviendra actif, il y a des choses que vous pouvez faire pour minimiser le risque. 

Notre santé est notre plus grande richesse. Nous devons réaliser que nous avons notre mot à dire dans nos vies et dans notre destin.
Nous avons abordé le sujet de la façon dont l’accumulation d’aluminium dans le cerveau* est directement liée à la démence et plus particulièrement à la maladie d’Alzheimer. 
Il est important de pouvoir identifier cette cause car reconnaître cela signifie que nous pouvons limiter notre exposition et détoxifie également nos cerveaux et corps de ce métal lourd dommageable.
Dans un article intitulé "Des preuves solides établissant un lien entre l’aluminium et la maladie d’Alzheimer", récemment publié sur  le  site Web de l’Hippocratic Post, Exley a expliqué que: «Nous savons déjà que la teneur en aluminium du tissu cérébral dans la maladie d'Alzheimer d'apparition tardive ou sporadique est significativement plus élevée que celle observée chez les témoins appariés selon l'âge. Ainsi, les personnes qui développent la maladie d’Alzheimer à la fin de la soixantaine et au-delà accumulent également plus d’aluminium dans leur tissu cérébral que les personnes du même âge sans la maladie.
Des niveaux encore plus élevés d’aluminium ont été observés dans le cerveau des individus chez qui on a diagnostiqué une forme précoce de la maladie d’Alzheimer sporadique (généralement tardive), qui a connu une exposition inhabituellement élevée à lieu de travail. Cela signifie que la maladie d'Alzheimer a un âge d'apparition beaucoup plus précoce, par exemple, la cinquantaine ou le début de la soixantaine, chez des individus qui ont été exposés à des niveaux anormalement élevés d'aluminium dans leur vie quotidienne.
Sa plus récente étude, publiée en décembre 2016 par le  Journal of Trace Elements en médecine et biologie et  intitulée: L'aluminium dans les tissus cérébraux dans la maladie d'Alzheimer familiale, est l'une des nombreuses études que son équipe et lui ont menées sur le sujet de l'aluminium les années. Cependant, cette étude en particulier est considérée comme ayant une valeur significative, car c’est la première fois que des scientifiques mesurent le taux d’aluminium dans les tissus cérébraux de personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer familiale. (La maladie d'Alzheimer ou la MA est considérée comme  familiale  si deux personnes ou plus dans une famille souffrent de la maladie.)
Selon leur article, les concentrations d'aluminium retrouvées dans les tissus cérébraux provenant d'individus décédés avec un diagnostic de MA familiale étaient les plus élevées jamais mesurées dans les tissus cérébraux humains.

Le professeur Exley a écrit: «Nous montrons maintenant que certains des plus hauts niveaux d'aluminium jamais mesurés dans les tissus cérébraux humains se trouvent chez des personnes décédées avec un diagnostic de maladie d'Alzheimer familiale.
Les taux d'aluminium dans les tissus cérébraux d'individus atteints de la maladie d'Alzheimer familiale sont similaires à ceux enregistrés chez des personnes décédées d'une encéphalopathie induite par l'aluminium lors d'une dialyse rénale. »
Il a expliqué que: «La maladie d'Alzheimer familiale est une forme d'apparition précoce de la maladie dont les premiers symptômes apparaissent dès l'âge de 30 ou 40 ans. C'est extrêmement rare, peut-être 2 à 3% de tous les cas de maladie d'Alzheimer. Ses bases sont des mutations génétiques associées à une protéine appelée bêta-amyloïde, une protéine fortement liée à la cause de toutes les formes de la maladie d'Alzheimer. Les personnes atteintes de la maladie d'Alzheimer familiale produisent plus de bêta-amyloïde et l'apparition des symptômes de la maladie d'Alzheimer est bien plus précoce. 

La première étape vers le changement consiste à sensibiliser le public
À mesure que la prise de conscience des véritables causes de ces troubles neurodégénératifs grandit, plus nous pouvons faire notre part pour les prévenir et même les traiter et, espérons-le, éventuellement éliminer des substances telles que l’aluminium et autres produits chimiques pour prévenir cette maladie. tout à fait. S'il vous plaît partager cet article avec toute personne que vous connaissez qui connaît quelqu'un qui souffre de démence ou d'Alzheimer.

Nous avons interviewé Franco DeNicola sur ce qui se passe avec le changement de conscience. Il s’est avéré être l’une des informations les plus importantes que nous ayons tirées au cours d’une entrevue. Nous avons exploré pourquoi les choses évoluent un peu plus lentement avec le changement, ce qui empêche certaines solutions de se manifester et le rôle important que nous jouons tous.
---------------------------------
*Notre monde moderne génère en excès des toxines provoquant toutes sortes de maladies graves et chroniques, affectant le cerveau et le système neurologique, parmi les plus courants:

Le fluor*, testé sur les prisonniers durant la seconde guerre mondiale, il est notoire qu'il provoque une forme d'apathie tout en limitant les capacités intellectuelles. Lié aux problèmes d'apprentissage et de mémoire, chez les jeunes enfants il peut être responsable d'altérations du comportement.
Les métaux** lourds présents dans les vaccins***peuvent causer un large spectre de maladies liées au cerveau, incluant l'autisme, Alzheimer, sclérose latérale amyotrophique, sclérose en plaques, Parkinson, maladies neurodégénérative etc.
Les OGM fréquents dans toute l'alimentation, ils représentent le plus grave danger actuel. Les études montrent toutes qu'ils entraînent à long terme des tumeurs et des altérations génétiques transmissibles à notre descendance.
Les micro-ondes peuvent causer plusieurs symptômes, incluant les crises d'angoisse, problèmes de langage, dépression, migraines, troubles du sommeil, trouble du comportement, etc.

*L'imposture des dentifrices au fluor

**Saviez-vous que le mercure contenu dans le poisson réduisait vos fonctions cognitives et provoquait de la confusion dans votre cerveau, l’empêchant de se concentrer ? Saviez-vous que le fluor dans l’eau, dans vos dentifrices avait la même incidence sur le quotient intellectuel des enfants ? Il réduit le QI tout comme le plomb qui affecte aussi les fonctions cérébrales. C’est d’ailleurs également le cas de la chimiothérapie dont l’un des effets secondaires est appelé «brouillard de la chimio». Elle détériore les cellules cérébrales et pourtant il y a encore des gens pour la promouvoir comme si elle était sans danger. Ce qui n’est pas le cas. Elle provoque des dégâts dans les cellules cardiaques, rénales et cérébrales.

Commander :
---------------------------------
***Danger. Les métaux lourds présents dans les vaccins
Marie de la gazette du Conseil National de Transition du mois de septembre à distribuer en cliquant sur le lien du Site.

SUPPRESSION DES 11 VACCINS EN ITALIE.
ÉDUCATION SEXUELLE AUX BAMBINS DÈS LA MATERNELLE EN FRANCE.
MESSAGE AUX MAMANS DE FRANCE.


En Italie, deux mouvements populistes opposés l’un à l’autre gagnent les élections (extrême gauche et extrême droite associées dans la victoire).
Leur premier geste : supprimer l’obligation des 11 vaccins, ce qui vient d'être fait en Italie, afin de protéger les enfants italiens et restituer aux parents leur droit parental à décider par eux-mêmes. Car le plus grave est là : les parents perdent leurs droits sur leurs enfants ! En effet, les politiciens prétendent décider des substances chimiques à injecter à vos enfants, prétendent aussi vous remplacer dans leur éducation intime en utilisant l’éducation nationale pour donner des cours d’éducation sexuelle aux bambins dès la maternelle!

Et vous, qu’auriez-vous fait ? Considérez-vous important et urgent que vos enfants connaissent les déviations sexuelles dès leur plus jeune âge ?
Pour conserver leurs droits sur leurs enfants, choisir librement si l’on souhaite les faire vacciner ou non, décider de leur éducation, de nombreux parents décident maintenant de pratiquer « l’école à la maison ».
 L'instruction des enfants est obligatoire en France et doit être assurée de préférence au sein d'un établissement scolaire. Elle peut cependant être réalisée dans la famille, par choix ou quand l'enfant ne peut pas être scolarisé dans un établissement. L'instruction dans la famille, parfois appelée école à la maison, doit permettre à l'enfant d'acquérir des connaissances et des compétences déterminées. L'instruction donnée et les progrès de l'enfant sont contrôlés.

ENFANT CONCERNES : Tout enfant en âge d'être scolarisé et soumis à l'obligation d'instruction, c'est-à-dire qui a entre 6 et 16 ans révolus, peut bénéficier de l'instruction dans la famille. L'enfant qui réside en France peut en bénéficier, quelle que soit sa nationalité. En revanche, un enfant français qui habite à l'étranger n'est pas concerné. L'école à la maison peut se faire dans un lieu différent du domicile de l'enfant. Bien que l'école à la maison doive regrouper uniquement les enfants d'un même foyer, de nombreux parents s’organisent entre eux pour dispenser leur instruction. Les enfants issus de ces programmes sont le plus souvent plus heureux, et très en avance, ne serait-ce que parce qu’ils ont échappé aux vaccins. Leurs facultés ne sont pas amoindries et ils ne sont pratiquement jamais malades. Des associations, familles et experts ont mis à disposition sur internet tous les conseils et cours utiles. Un message de ceux qui le font depuis plusieurs années : “Il y a 5 ans, peu de temps avant l’élection de Hollande, j’ai lu deux ouvrages de M. Nemo qui ont commencé à m’ouvrir les yeux sur la réalité de l’Éducation Nationale et les sources de ses problèmes.

Je recommande la lecture de ces deux livres : « la régression intellectuelle de la France » et « les deux républiques ». Quand Vincent Peillon a été nommé ministre, j’ai voulu connaitre le personnage et j’ai découvert très rapidement son projet franc-maçonnique. L’été est venu et la rentrée s’en est suivie. J’étais stupéfait de constater dans les programmes scolaires de mes enfants tout ce qui était décrit par Philippe Nemo. J’en voyais aussi les conséquences. Déconstruction historique, pertes de repères, apprentissage catastrophique de la lecture. Pire, je savais maintenant que non seulement les méthodes étaient catastrophiques pour les enfants mais qu’elles répondaient à un but. Détruire l’individu et notre société bimillénaire pour créer un Homme nouveau, libéré car arraché de tous les déterminismes, familial, ethnique, social, intellectuel (Peillon).” Après les vacances de Toussaint, nous avons retiré les enfants de l’école. Ce n’est pas facile de faire ce choix. Il faut qu’une personne soit consacrée à plein temps à cela. Cela veut dire renoncer à un travail rémunéré, à des loisirs, à plus de confort matériel. Vous n’avez que très peu, voire aucune aide extérieure.
Il y a deux choix possibles :
1) L’IEF (instruction en famille), qui vous laisse carte blanche en tout, dans la mesure où vous avez une obligation de résultat par l’accession au socle officiel commun de connaissance à l’âge de 16 ans. L’IEF est moins chère bien évidemment et dans ce régime vos enfants sont déscolarisés.
2) Plus facile : le régime de l’école par correspondance. L’école par correspondance a l’avantage de vous fournir la matière, les manuels, des devoirs corrigés, des bulletins, un suivi pédagogique et une véritable inscription dans une école.

ÉVITER L’ÉCOLE, C’EST AUSSI ÉVITER LES VACCINS !
Les vaccins sont-ils contaminés par des nanoparticules toxiques ?
Cet article du journal Le Monde, tente de faire le point sur la présence, ou non, de nanoparticules dans des vaccins et sur leur éventuelle dangerosité pour l’homme. L’article précise qu’une étude italienne, publiée le 23 janvier 2017, a été réalisée sur 44 types de vaccins commercialisés en France et en Italie. Cette étude a été menée par deux chercheurs du National Council of Research of Italy et ne peut en aucun cas être remise en cause, notamment parce que ce type d’organisme de recherche, existant dans d’autres pays, a pour l’un de leurs objets d’étudier la nocivité de certains produits. Ici, en l’occurrence, les vaccins. Quand bien même cette étude n’aurait pas été publiée dans l’une des revues scientifiques de référence (cf. le nota bene 1), et donc mise en cause, personne ne dément la présence de nanoparticules.
Leur étude a permis de faire apparaître la présence de nanoparticules qui ne sont pas déclarés dans la composition des vaccins et dont la présence est, pour l’heure inexplicable. Très certainement parce qu’ils n’ont pas eu le temps et l’opportunité d’en étudier les effets, effets que j’évoquerai plus loin. Les chercheurs précisent aussi qu’ils ont été déconcertés par la quantité de corps étrangers et, dans certains cas, par la composition chimique inhabituelle.
L’article reprend ensuite les mises en cause de cette étude par deux types d’autorité : l’EMA, l’agence Européenne des Médicaments, et l’ANSM, l’Agence Nationale de Sécurité et du Médicament. Les deux agences ne remettent pas en cause la réelle présence des nanoparticules mais relativisent les quantités mises en évidence, qui, dans certains cas, dépassent les seuils admissibles comme elles l’admettent (aluminium, étain et tungstène). Quand bien même cela serait le cas, les deux agences ont décidé que les doses étaient largement inférieures aux seuils de toxicité.
A ceci près qu’il n’y a jamais dû avoir d’études sur les seuils de toxicité puisque la présence de nanoparticules dans les produits est très récente, encore plus dans les vaccins. Quand on sait qui décide pour l’ANSM, à savoir le gouvernement français, et, implicitement, qui a un pouvoir d’influence sur l’Europe quant à bon nombre de décisions (les menaces subies seront un jour dévoilées), là encore la France, on ne peut que douter des conclusions des deux études. Notamment parce qu’elles font fi du principe de précaution sur les effets inconnus des nanoparticules présentes dans les vaccins. Serions-nous protégés des maladies que les vaccins sont censés combattre ou les nanoparticules déclencheraient-elles la mortalité ou les effets de ladite maladie ?
Enfin, on ne peut plus douter de la présence de nanoparticules montrée par l’étude italienne et en voici les principaux : tungstène, strontium, chrome et le baryum. Les études ont montré que même l’exposition à de très faibles quantités dissoutes dans l’eau, cela peut amener une personne à déclencher l’un ou plusieurs des problèmes suivants : difficultés respiratoires, augmentation de la tension artérielle, changements du rythme cardiaque, irritation de l’estomac, faiblesses musculaires, modifications des réflexes nerveux, dommages au cerveau, au foie, aux reins et au cœur.

Que vous soyez de gauche, de droite, quelle que soit votre religion, quelle que soit votre couleur de peau, nos enfants sont menacés, nous sommes tous menacés. La vie de vos enfants, la vôtre aussi, est entre vos mains. Il faudra tout faire pour interdire la présence d’une quelconque nanoparticule, entre autres actions. S’il faut une révolution pour faire reculer ce gouvernement, qui n’est qu’une pâle copie de la dictature silencieuse que souhaitait Sarkozy puisqu’il conseille le gouvernement dans son entier, alors il est temps de la déclencher, sans doute avec des moyens différents. Le refus d’obéissance civile, civique, doit être de mise lorsque nos vies sont en jeu, lorsque notre démocratie est en jeu, lorsque la survie du monde est en jeu.
Extraits d’un article de Martial Messier
Lu sur la gazette mensuelle du CNTF : Le CNTF: https://www.conseilnational.fr/
Voir livres et vidéos de Sylvie Simon*
A lire et faire suivre aux autres parents.


*Un livre : "La nouvelle dictature médico-scientifique" – 13 février 2006 de Sylvie Simon
"Les gens dorment, ils ont à se réveiller"
Loin d'être un réquisitoire contre la science ou la médecine, ce livre pointe du doigt l'inquiétante corruption de ces milieux, cause de scandales et de mensonges institutionnalisés : médicaments dangereux (voire mortels), résultats falsifiés, sang contaminé, pollutions diverses, mensonges sur le cancer, le sida, la grippe aviaire, les hormones, les vaccinations... Sylvie 
Émission du 9 octobre 2003 sur Radio Ici et Maintenant Durée : 2h

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.