samedi 1 septembre 2018

+01/09 - PATRIMOINE : STÉPHANE BERN "TIRE LE SIGNAL D'ALARME" 
ET MENACE DE QUITTER SA MISSION S'IL N'EST QU'UN "CACHE-MISÈRE". 
LE "LOTO DU PATRIMOINE". Vous connaissez ?
"Les Inconnus" - l'état Rap-tout (vampires).
Ce que les chinois pensent de la France.



Un de plus qui se réveille, ils osent parler, affronter le pouvoir en place. Bern a déjà dénoncé le Comte de Paris (article à ce jour) qui a pillé tout l'héritage royal. Les naïfs utiles se réveillent, les pourris restent.
Chargé d'une mission sur le patrimoine par Emmanuel Macron, Stéphane Bern menace de quitter ses fonctions à la fin de l'année si le gouvernement ne l'aide pas davantage à défendre le petit patrimoine. L'animateur s'exprime dans deux interviews ce vendredi soir. La France est pillée par le Qatar entre autre, mais même les chefs d'état emportent des objets de valeur en quittant l'Élysée

L'animateur de télévision Stéphane Bern a affirmé qu'il quitterait sa mission sur le patrimoine s'il n'est qu'un "cache-misère", dans un entretien accordé vendredi aux journaux régionaux de l'Est, le groupe Ebra. Stéphane Bern a indiqué qu'il y verrait "plus clair" d'ici la fin de l'année.

-----------------------
Nous payons de plus en plus de taxes* et malgré tout l'état ne veut plus fournis les forces de l'ordre pour les fêtes importantes dans notre pays et beaucoup disparaissent, mais ils n’auraient plus non plus le moyen d’entretenir nos monuments. La prochaine fois ils vont faire un loto pour restaurer les ponts et les centrales nucléaires? Je pense que nos lecteurs étrangers vont encore en tomber sur le C... Eux qui ont l'image d'une belle France Forte.*
Les Inconnus - Rap-tout (vampires) - "Le Loto, c'est NOUS"

Pour Stéphane Bern, la loi sur le logement va permettre de détruire du patrimoine 
Interrogé par BFM, l'animateur a dit "tirer un signal d'alarme. C'est très grave ce qui est en train de se passer. Je ne veux pas être le seul à porter le patrimoine. La loi Elan (sur le logement, ndlr) va permettre de détruire du patrimoine en se passant de l'avis conforme des architectes des bâtiments de France", s'indigne-t-il. "Les architectes des bâtiments de France essaient de sauver notre patrimoine. J’ai le sentiment que le patrimoine est menacé et qu’on ne fait rien pour m’aider à le sauver."
Il ne sortira rien de bien de ce gouvernement. Ils ne nous laissent même plus les miettes.

Mission sur le patrimoine: Stéphane Bern "tire le signal d'alarme" pic.twitter.com/VxHgsudL9c
— BFMTV (@BFMTV)August 31, 2018
Dans son interview au groupe Ebra, l'animateur tempête : "J'entends aussi qu'on est prêt à mobiliser 450 millions d'euros pour rénover le Grand Palais à Paris. Et pendant ce temps, on me laisse me décarcasser pour trouver 20 millions d'euros pour le patrimoine vernaculaire des petits villages",regrette-t-il. Alors "si tout cela n'est qu'un effet d'annonce, je partirai. Je ne veux pas être un cache-misère", insiste-t-il.

Bern "satisfait d'avoir réveillé l'intérêt des Français" pour le patrimoine
Mais il reconnaît aussi qu'il y a "du bon" dans la mission que lui a confiée le chef de l'Etat Emmanuel Macron il y a un an pour aider à sauver le patrimoine local en péril. "Je suis satisfait d'avoir réveillé l'intérêt des Français pour cette cause", indique Stéphane Bern. Dans le "bon"également, le loto du patrimoine, qui aura lieu le 14 septembre, et un jeu à gratter, qui devraient permettre de récolter 15 à 20 millions d'euros.

Stéphane Bern demande aux Français de lui donner raison contre le gouvernement 
"A la fin de l'année, on y verra plus clair", précise-t-il. "On saura si le loto du patrimoine est un succès. Ce que je voudrais, c'est que les Français me donnent raison. Y compris contre le gouvernement et certaines personnes dans les ministères".



Les gains, les sites choisis, les règles du jeu : tout savoir sur le loto du patrimoine
La Française des Jeux a détaillé ce jeudi le projet de "loto-patrimoine" qui sera organisé en septembre. Porté par l'animateur Stéphane Bern, ce loto exceptionnel est destiné à sauver des dizaines de monuments en péril. A quoi ressembleront les tickets ? Comment jouer ?
Emmanuel Macron, Stéphane Bern et la Française des Jeux ont officiellement lancé le "loto-patrimoine" destiné à sauver des dizaines de monuments en péril depuis le château de Voltaire à Ferney (Ain) jeudi. Deux possibilités s'offriront à ceux qui souhaitent participer : un jeu à gratter "patrimoine" lancé le 3 septembre et un "super loto" qui aura lieu le 14 septembre.
A quoi ressembleront les tickets ? Comment jouer ? Quand ? A combien s'élèveront les gains ? France Bleu vous livre le mode d'emploi.
Quand aura-t-il lieu ?
12 millions de tickets à gratter du loto du patrimoine seront mis en vente à partir du 3 septembre prochain dans un peu plus de 30.800 points de vente, partout en France. 
Ces tickets "Mission Patrimoine" seront grands (20,32 cm de haut sur 15,24 de large) et plus chers que des tickets classiques : 15 €. Trois versions différentes, représentant 13 des 18 monuments retenus pour être restaurés en priorité grâce à l'argent récolté, seront commercialisées.




En outre, un "super loto" sera organisé le 14 septembre, veille du week-end des Journées du patrimoine. Il sera doté d'un jackpot de 13 millions d'euros, équivalent à celui d'un tirage exceptionnel du vendredi 13. 

Comment jouer ?
Sur chaque ticket "Mission Patrimoine", vous trouverez trois jeux différents, mais aux règles similaires : il faudra gratter des bâtiments pour découvrir si ce qui se cache dessous correspond aux symboles gagnants.

Qu'y a-t-il à gagner ?
Le jeu à gratter "patrimoine" sera doté de six gros lots permettant de gagner jusqu'à 1,5 million d'euros, un montant inédit pour ce type de jeu en France.
 
Huit autres tickets, sur les 12 millions imprimés, permettront de gagner 150.000 euros. 20 sont associés à un lot de 15.000 euros. Chaque joueur aura une chance sur trois d’empocher un gain d’au moins 15 euros.

Combien va rapporter ce loto du patrimoine ?
Pour chaque ticket acheté, 1,52 euro sera reversé à la Fondation du patrimoine. La Française des Jeux attend des recettes de 15 à 20 millions d'euros, qui seront affectés à un fonds spécifique baptisé "Patrimoine en péril". Les 18 sites sélectionnés pour être restaurés en priorité recevront entre 100.000 et un million d'euros chacun. Au total, 269 projets ont été sélectionnés par la mission menée par Stéphane Bern sur le patrimoine en péril.
Un deuxième loto est déjà prévu en 2019 et "si le succès est au rendez-vous, cela pourra même s'étendre" a annoncé la ministre de la Culture Françoise Nyssen.



EN IMAGES - Découvrez les 18 sites qui seront restaurés en priorité grâce au "Loto du patrimoine"
https://www.francebleu.fr/infos/culture-loisirs/photos-decouvrez-les-18-sites-retenus-pour-le-loto-du-patrimoine-1527601321

D’ailleurs il faudrait en finir avec les jeux qui accaparent tous nos bistro où il n'est même plus possible de jouer à la belote, au UNO aux jeu de fléchettes..... Suis-je la seule à aller faire le bazar dans les bars, mon jeu de UNO en poche? 
Il coûte d’ailleurs trop cher pour le matériel nécessaire! Il paraît que je conteste tout, toujours. Mais, cherchez quelque chose qui va bien en France*.
J'ai peur de retourner en Irlande depuis qu'elle est entrée dans l'Union Européenne. Que sont devenu les PUBs où il faisait bon vivre?
---------------------------

*En ce moment il y a plein d'informations disant que la Chine est tellement polluée que les chinois sont malades et meurent de plus en plus tôt. 
Regardez ce que les chinois pensent de la France :



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.