samedi 21 juillet 2018

21/07 - JUSTICE POUR ADAMA TRAORE. 
2 ANS DE MENSONGES. 


La sœur d'Adama et ses proches continuent de se battre  pour la vérité.
Si nous étions descendus avec eux dans les rues pour réclamer justice, il n'y aurait plus des Macron, Collomb, Édouard Philippe, Benalla... pour nous pourrir la vie et nous serions libres. Les africains sont nombreux en Île de France et déterminés. Comme je leur dit souvent, nous menons le même combat, avons les mêmes ennemis. Une fois la France libre, l'Afrique l'est aussi. Ils retrouvent dans leur pays parmi leur famille, bénéficient enfin des richesses de ce continent* et les expatriés français reviennent enfin en France retrouver également leur pays et leur famille....
L'union fait la force.

Rappel de l'affaire :

Sa sœur s'exprime sur RT France :

Adama Traoré : une enquête qui dure


La mère d'Adama Traoré raconte : "Adama n'est pas cardiaque, je suis désolée"

Oumou Traoré, la mère d'Adama Traoré, jeune homme de 24 décédé au cours de son interpellation par des gendarmes, raconte la nuit de l'incident au micro d'iTELE. Alors qu'elle a demandé à plusieurs reprises à voir le corps de son fils, Mme Traoré n'a reçu que des fins de non recevoir de la part des membres de la gendarmerie présents au commissariat. Elle explique : "Une dame m'a prise, et un monsieur qui a pris Yacuba (le frère d'Adama), seulement si Yacuba ne réagissait pas mal. Yacuba a demandé au gendarme : "qu'est-ce qu'il y a ?". Le monsieur a dit : "Il est mort". C'est là que j'ai entendu. Yacuba a ensuite attrapé le gendarme en disant : "mon frère est mort ?". Tous les gendarmes ont alors sauté sur Yacuba et ils nous ont gazé. Tous les jeunes qui étaient dehors sont rentrés dans le commissariat pour récupérer Yacuba. Après, on est sortis."


Adama Traoré a été tué par des "Benalla", des gendarmes qui sont loin souvent des butes, pas le même genre que les CRS.... Ils ont été changés de statut et sont maintenant sous les ordres du ministère de l'intérieur, donc Cazeneuve, puis Gérard Collomb, donc pas bon du tout pour nous, le peuple.
-----------------------------

Lors de la manif du 26 mai, les BlackBloc sont venus leur barrer la route, mais cette fois les CRS étaient de notre côté.
27/05/2018 - La sœur d'Adama Traore appelle à la révolution. La manif du 26 mai autrement que par les médias. 

Adama Traoré : le «New York Times»
dénonce «l’impunité» de la police française. 

Adama Traore assassiné par 3 policiers. 

03/08 - Violences policières. A ceux qui ne bougent pas : Attendez d’être vous-même victime 

Complot : Canada. Quand la police incite des marginaux à commettre un attentat. Il en est de même partout dans le monde.

03/08/2016 - Des CRS brutalisent des prêtres a Paris.
En finir avec les religions qui nous divisent pour retirer le pouvoir de contrôle de la Cabale.
---------------------
Ceci pour les nouveaux sur ce blog :
* Burundi - Marguerite Barankitse, la «maman nationale». 
"Nous somme des mendiants assis sur des lingots d'or"

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.