vendredi 20 juillet 2018

+++20/07 - AFFAIRE BENALLA. LA POLICE SE REBELLE. 
UN AUTRE CRS A DÉNONCÉ en 2016 AU MICRO DU CNT. 
À BÂTONS ROMPUS AVEC LAURENT CUENCA. 


Benalla, le mignon du roi?
La France est passé sous un régime de dictature, cette affaire qui fait enfin surface et est enfin reprise par les médias le prouve. Macron, Gérard Collomb et Édouard Philippe le premier ministre restent muets. Ils sont en train de se regrouper pour trouver à nous embobiner une fois de plus pour se sortir de cette sale affaire. Je ne vois pas comment ils le peuvent.
BFM nous annonce que Benalla aurait demandé les vidéos de l'agression pour se disculper, ne serait-ce pas le fait de Gérard Collomb? Il a déjà demandé à une policière de détruire les vidéos lors de l'attentat de Nice. Mais autant charger Benalla et essayer de préserver la blanche Collombe.
Tous complices - Face à Emmanuel Macron, Gérard Collomb ému aux larmes. Il sait qu'il va avoir une bonne place.

Collomb ne se mouille pas, il va faire ce qu'il faut.... comme toujours et personne ne hurle ou on a coupé la vidéo à temps?
Gérard Collomb reconnaît qu'Alexandre Benalla n'avait "aucune légitimité pour intervenir"

Le CNT mettrait fin à toute cette mascarade, ce pillage, ce massacre du bon peuple...
Eric Fiorile, fondateur du CNT, l'explique plus bas dans une vidéo de 2016*
Il ne faut pas laisser refroidir l'affaire Benalla. Ça n'est pas QUE la démission de Gérard Colomb qu'il faut demander, mais de Macron et du Gouvernement pour mettre le Conseil National de Transition en place.


Avant l'appel du 10 juin 2016, un CRS a dénoncé comme l'a fait dernièrement le CRS de l'Élysée Marc Granié.
CNT. À bâtons rompus avec Laurent Cuenca

*CNT - Discours du 10 juin 2016

De quoi faire oublier aux français qu'ils ont perdu leur pays, mais Macron va faire la fête sans savoir ce qui l'attend.
On est les rois des cons, on est les rois des cons, on est, on est, on est les rois des cons.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.