dimanche 25 mars 2018

25/03 - LE  PAPE BENOÎT XVI: PÉDOSATANISTE 
DU NEUVIÈME CERCLE? 

Le Pape Benoit a été forcé à démissionner ayant été condamné par le Tribunal International Contre les Crimes de l’Église et de l’État (ITCCS). Il se cacherait au Vatican.

Le Tribunal International Contre les Crimes de l’Église et de l’État (ITCCS), dont le siège central est à Bruxelles, mène des enquêtes et des procès sur les sacrifices humains effectués par la haute autorité de l’Église et de l’État. 
Le mensuel Chiesa Viva (octobre 2014) – de don Luigi Villa (1918-2012), ancien agent de renseignements du Vatican dans les années 1950, « fils spirituel » Padre Pio et ayant fait l’objet de six tentatives d’attentat dés l’élection de Paul VI – enquêtant sur l’organisation satanique du 9ème cercle, opérant au Canada et dans d’autres nations, reprend les informations du site de l’ITCCS.

En 2011, pas moins de 60 personnes ont témoigné devant la Cour internationale de Justice de Droit Commun, bras judiciaire du tribunal ITCCS, après la disparition de 50.000 enfants indiens, de 80 écoliers canadiens, et la découverte de 32 fosses communes. C’est le procès n° 18072014-002 du 18 juillet 2014.
5 juges et 27 membres du jury, provenant de 6 nations dont les États-Unis, ont recueilli les témoignages de la disparition d’enfants, victimes au Canada, aux États-Unis, en Argentine, et dont le 9e cercle est la cause.
Deux adolescents ont affirmé avoir été violés par le Cardinal Jorge Bergoglio [alias le pseudo-pape François] lors d’un rituel de sacrifice humain. Huit témoins oculaires, avec des preuves présentées à la Cours internationale de Justice de Droit Commun, ont confirmé leurs déclarations. Ces crimes rituels d’enfants ont été effectués par des membres du 9ème cercle, en 2009 et 2010, aux Pays-Bas et en Belgique. Des archives du Vatican fournies par un important fonctionnaire, ex-employé de la Curie du Vatican, à la Cour de justice, révèlent que Jorge Bergoglio a été impliqué dans des rites sataniques d’enfants, quand il était prêtre et évêque en Argentine. Un autre témoin affirme que lors de la « Guerre sale » que connut l’Argentine des années 1970, Bergoglio collabora à un trafic d’enfants, et de prisonniers enregistrés comme disparus. 
Des personnes certifient pourtant que le Pape François a aidé de nombreuses personnes à échapper aux exécutions en Argentine. D'autre part il porterait l'âme d'un grand archange actuellement. Tout n'est pas si simple comme pour Obama.

Un document, « Privilège magistral » du 25 décembre 1967, présenté à la Cour, expose que chaque nouveau pape doit participer au sacrifice du culte satanique du 9ème cercle. Deux témoins affirment avoir assisté lorsqu’ils étaient enfants, à des cérémonies de sacrifices en présence de Joseph Ratzinger alias « Benoît XVI ». Selon des documents détenus par le Vatican, et présentés au Tribunal, Joseph Ratzinger participait, depuis 1962, aux sacrifices d’enfants comme membre d’un groupe, les « Cavaliers des Ténèbres ».
Toujours dans les années 1960, les témoins qui survécurent étaient obligés de violer, de mutiler ou encore d’égorger d’autres enfants. 
Les enfants d'Illuminatis sont violés par des parents et subissent d'atroces violences afin de les endurcit et qu'ils n’aient plus aucune émotion.
--------------------------------------
Svali, une repentie illuminati témoigne : "LE SACRIFICE dans les caves du Vatican". 6 mois après ce reportage, elle fut portée disparue.
Vidéo plus complète :

Sur un ancien article les témoignages de : ARIZONA WILDER, DEESSE-MERE et CATHY O'BRIEN, ESCLAVE SEXUELLE de Présidents américains
---------------------------------------
D’après des témoins, le jésuite Adolfo Pachon (supérieur général des Jésuites) et l’archevêque primât anglican de Canterbury, Justin Welby, prenaient part à ces rituels sataniques du 9ème cercle. Les témoins ont déclaré que ces sacrifices d’enfants avaient lieu dans le château de Carnarvon, au Pays de Galles, un château tenu secret sis à côté des écoles résidentielles anglicanes ; et à côté d’écoles catholiques canadiennes, à Kamploops et à Brandford, en Ontario. 

Bergoglio, Joseph Ratzinger et la reine Elisabeth ont également été accusés par des témoins oculaires, auprès de la Cour internationale de droit coutumier, pour avoir violé et tué des enfants lors de cérémonies. Le jugement unanime de la cour de Justice porte sur trois principaux accusés, Jorge Bergolio, Adolfo Pachon et Justin Welby, jugés coupables et de crimes contre l’humanité, et de trafic d’être humains.

Il est à signaler, pour comprendre qui règne au Vatican, depuis Vatican 2, que huit jours après l’élection de Paul VI, à Rome et à Charleston (USA), a été célébré le 29 juillet 1963 une double messe noire avec l’intention déclarée d’introniser Lucifer dans la chapelle Pauline [au Vatican].
--------------------------------------
TRÈS IMPORTANT. ITCCS - METTONS FIN AU RÈGNE DE LA TERREUR CONTRE LES ENFANTS.
L’OPÉRATION EXPIATION DES TORTS COMMENCE LE 15 AVRIL 2018,
Jour de Commémoration de l’Holocauste des Enfants indiens.

Plus de détails venant du site de Kevin Annett (ITCCS)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire