mercredi 20 décembre 2017

20/12 - LE REPRIS DE JUSTICE PS HARLEM DESIR 
RECASÉ PAR MACRON À LA TÊTE DE L’OSCE 
CHARGÉ DE LA LIBERTÉ DE LA PRESSE. 



Un chef d’état-major démissionne car Jupiter baisse le budget de l’armée. Ce n’est pas grave. Pas grave car on recase les vieux copains. Ségolène Royal comme ambassadrice des pôles (faudra lui dire de penser à récupérer un cadre de la bonne dimension pour le portrait officiel, hein ?) et Harlem Désir à  l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE).
Et oui mon gars ! L’élu européen français qui fut le moins présent au conseil européen va présider une importante commission d’une instance européenne ! Elle n’est pas belle la vie. Et avouons quand même que ce placard-ci est moins dégueulasse et est infiniment plus prestigieux qu’être ambassadrice des pôles. Président de commission à l’OSCE c’est la classe, n’est-ce pas ? D’autant que pour Ségolène les temps sont rudes : se retrouver ambassadrice des pôles alors que l’on se rêvait directrice du Programme des Nations Unies pour le développement. C’est dur !
Mais que va donc faire notre cher Harlem dans cet office européen ? Là c’est drôle. Il va présider la commission chargée de la liberté de la presse ! Le gars qui inventa SOS racisme et qui muselle les français et la presse dite alternative depuis lors ! Le gars qui rêvait de voir certains mots français disparaître comme celui de race, le gars à l’origine d’une centaine de procès pour des articles et autres discours qui, selon lui, prêchaient une vision de l’humanité et de l’Histoire contraire à la doxa va s’occuper de la liberté de la presse ! La politique a parfois de l’humour !
Combien a-t-il encore d’amis à placer Jupiter ? Bon parce que nous autres qui sommes rien sommes fatigués de ces magouilles !


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire