jeudi 30 novembre 2017

+++30/11 - MACRON SE TIRE UNE BALLE DANS LE PIED AU BURKINA FASSO. 
NOTRE SOEUR L'AFRIQUE SE LIBÈRE. 
LA VÉRITÉ, LA LIBERTÉ SONT EN MARCHE. 


Je pense qu'il faut regarder ces images d'esclave de Libye avant d'apprécier l'horreur de la conférence de Macron au Burkina Fasso et son irrespect pour nos frères.

Macron dit "Le problème en Libye, c'est vous même les africains.". Il devra répondre de cela !
Cet appel du peuple africain est poignant !!! Un conseil ne regardez pas ces vidéos le soir, seule, comme je suis en train de le faire.

Esclavage en Libye : nos dirigeants savaient et ont créé ce système
BHL et Sarkozy aux manettes !
Esclavage et vente de Noirs en Libye - REPORTAGE EXCLUSIF
Alamou trafiquant d'esclaves en fuite

Attention aux pays Arabes - l'esclavage des noirs ici a Nouakchott, Maroc, Libye, Tunisie etc

Il y a pire !.Cette esclavage concerne toute l'Afrique, Le Liban, L'Arabie Saoudite...."Il ne suffit pas de dénoncer, l'Afrique doit se soulever"
"Ce que Marine Le Pen veut faire en France, nous le voulons pour l'Afrique"
Esclavage en Libye: ce que l'on vous cache sur la vente aux enchères des Noirs
https://www.youtube.com/watch?v=f4WMOtin7zo
-------------------------------------------------------------------------
LE DISCOURS DE MACRON AU BURKINA FASSO
Si vous n'avez pas vu le discours, il y maintenant plein d'extraits et de vidéos de personnes qui qui commentent.
Non Macron, les africains ne sont pas des êtres sous développés, ce sont leurs pays qui le sont par votre faute et celle de vos complices. Une courte vidéo:
Emmanuel Macron au Burkina Faso - Analyse d'un discours

https://www.youtube.com/watch?v=0zwruZw1M-4
----------------------------------------------
Blague de Macron et départ du président burkinabè : «pause technique» ou «incident diplomatique» ?
Nicolas Dupont-Aignan*, président de Debout la France (DLF) invité au micro d'Europe 1, le 29 novembre, a réagi avec virulence : «Si un homme de droite ou Donald Trump s'était comporté comme Emmanuel Macron au Burkina Faso, toute la presse en parlerait ce matin. Il a été d'une arrogance, d'une violence à l'égard des autorités du Burkina Faso à la limite du racisme», a estimé l'intéressé.
https://francais.rt.com/france/46049-blague-macron-depart-president-burkinabe-pause-technique-incident-diplomatique
Marine le Pen s'intéresse aussi à l'Afrique avec sincérité

N. Dupont-Aignan "Macron a été méprisant et arrogant avec le peuple Burkinabé" 29/11
"Comment Nicolas Hulot peur rester ministre?"

Macron président ? Il faudrait déjà qu'il soit Humain !
Il pense pouvoir tout se permettre chez ceux qu'il considère comme des bons gros sauvage? Ses Maîtres dit que nous ne sommes que des animaux.
Président burkinabè, kwassa kwassa, «7 à 8 enfants»: quand Macron enchaîne les bourdes sur l'Afrique
https://francais.rt.com/france/46038-emmanuel-macron-compilation-ses-petites-phrases-polemiques
-----------------------------------
Discours complet pour vous faire votre avis. Ça n'est pas une perte de temps, c'est un moment clé, un tournant important. :
-----------------------------------
Je persiste à dire que c'est le meilleur président de France que nous ayons eu. C'est tellement gros qu'il est en train de réveiller les français en masse. Il remplit plus que bien sa mission, car, pour sur, il est venu pour ça. Il a pris des cours de théâtre avec sa femme Brigitte qui l'a violé à l'âge de 15 ans. 
Une super bonne analyse dans cette vidéo. Un appel au réveil. 
On est d'accord !!!  Voyez l'humour. Macron dénoncé par un maçon bien plus intelligent que lui.
MACRON insulte le Président du BURKINA FASO

après 42 mn, ça n'a plus d'intérêt, beaucoup de chtis sont nature et ça dégénère  sur la fin:-)
-----------------------------------
Le journal "Le canard enchaîné" titre :
Macron et le passé colonial : "Grâce à l'homme africain, je vais entrer dans l'Histoire". Pas pour les bonnes raisons et surtout en sortir définitivement. Vive le Monde Libre !

Sarkozy est coupable et Hollande a continué son oeuvre avec la Syrie et maintenant Macron joue les hypocrites en Afrique pendant qu'il pille la France à son tour. Sarkozy a tué Kadhafi qui nous avait prévenu du danger d'une possible invasion de nos pays :
Les africains que je côtoie chaque soir dans une petite boutique sont aux anges d'avoir vu Macron dans de sales draps!

La vidéo de CNN dénonçant le marché aux esclaves en Libye a provoqué une onde de choc, un électrochoc qui donne le courage aux africains de luter pour leur Liberté sans retour possible.

Le reportage de CNN a amené nombre de dirigeants africains à réagir. Des initiatives sont prises alors que tout le monde savait.
Le secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres, "s'est dit" lundi 20 novembre horrifié par les révélations récentes de l’existence de marché aux esclaves en Libye, estimant que cela pourrait (!!!) constituer un crime contre l’humanité.
Le sujet sera à l’ordre du jour du sommet entre l'Union africaine et l'Union européenne d’Abidjan. Le président nigérien Mahamadou Issoufou a demandé que le sujet soit mis à l’ordre du jour du sommet des 29 et 30 novembre à Abidjan.
Mais l'Union européenne est une arnaque et d'après les informations que j'ai lu l'union africaine dépendant de l'argent de l'Union européenne ne vaut pas mieux. Sankara avait demandé aux dirigeant africains lors d'une rencontre, proposé de suivre son exemple pour devenir autonomes, ils ont préféré le laisser assassiner. En 2 ans il avait rendu son pays indépendant grâce au chanvre*

Tout le monde savait
«La situation n’est pas nouvelle. Ce n’est malheureusement que l’aggravation de la situation qui prévaut depuis la chute du colonel Kadhafi en 2011», constate Geneviève Jacques, présidente de la Cimade, l’ONG de solidarité avec les migrants.
« Hypocrisie », car « à part le citoyen lambda, tout le monde savait, les gouvernants, les organisations internationales, les leaders politiques », assène le Sénégalais Hamidou Anne, analyste du think tank « L’Afrique des idées ».Dès le mois d’avril, l’Organisation internationale pour les migrations (OIM) rapportait l’existence de « marchés aux esclaves » en Libye. « Ils y deviennent des marchandises à acheter, vendre et jeter lorsqu’elles ne valent plus rien », avait souligné Leonard Doyle, porte-parole de l’OIM à Genève.

Macron a eu le toupet de plaider non coupable pour l'esclavage en Libye. Il a dit devant les étudiants du Burkina Fasso: "avez-vous vu un passeur français en Libye?...". Une honte pour nous français ! Il ose représenter les français !!!
-----------------------
Nicolas Bay et François Ruffin
"Qui est responsable de cette situation? Qui a détruit le régime de Mouammar Kadhafi pour mettre les islamistes au pouvoir qui laissent prospérer des groupes islamistes qui se livrent à des exactions? 
Malheureusement, c'était le gouvernement de Nicolas Sarkozy", a attaqué ce dimanche sur BFMTV le vice-président du FN Nicolas Bay, dont le parti s'était opposé à l'intervention française en Libye.
"Qui peut nier que ce qui se passe aujourd'hui en Libye n'est pas lié à l'intervention décidée par Sarkozy? Je veux utiliser votre micro pour qu'on s'interroge enfin sur le bilan de nos opérations à l'étranger et que l'assemblée s'empare de cette question", a renchéri sur France Culture le député de la France Insoumise François Ruffin ("Picardie Debout").
Interpellé par une étudiante sur cette responsabilité à l'issue de son discours de Ouagadougou, Emmanuel Macron a rappelé que, lui président, la page de ces interventions militaires était tournée. "Je n'aurais pas soutenu l'intervention en Libye pour une raison simple: parce que je ne crois pas aux solutions militaires quand elles ne s'inscrivent pas dans une vision diplomatique et une solution politique construite sur le terrain", a-t-il plaidé.

Pas question pour autant pour la France d'assumer seule la culpabilité des "scènes insoutenables" en Libye. "En Libye, nous sommes engagés sur le plan diplomatique pour trouver une solution politique. Et ensuite, qui sont les trafiquants? Mais ce sont des Africains!", s'est exclamé le président français. "Ce ne sont pas des Français qui sont en train de faire les passeurs en Libye! Ce sont des Africains qui esclavagisent d'autres Africains, c'est ça la réalité. Et il y a des Européens qui bénéficient de cette route de la misère en Europe. Dans les deux cas, ce sont des crimes. Dans les deux cas, nous les combattons avec vigueur. Mais il ne faut pas faire de leçon de morale".
-------------------
Kadhafi avait prévenu, c'est grâce à lui que nous n'avons pas été envahi avant, il voulait rendre sa grandeur, ses richesses à l'Afrique.
Kadhafi avait prévenu. Il nous avait évité cette catastrophe. Mais Sarkozy l'a fait sauvagement assassiner.
Sarkozy, le sosie de Macron était bien président de la France occupée (pas des français) et c'est lui qui a fait tuer Kadhafi dans des conditions atroces (sodomisé avec une arme, sur ordre). Les dirigeant européens alliés des Banksters, des multinationales.. ont pillé l'Afrique, fait assassiner les présidents qui gênaient.
11 Chefs d’États Africains Assassinés au Pouvoir 
Les élites paient des africains peu scrupuleux, avide de pouvoir et d'argent ou des mercenaires pour faire le sale travail. Les multinationales arrivent et pillent.
Bernard-«Henri» Lévy, le «Fric» et «l’Afrique».

SARKOZY COUPABLE DE L'ESCLAVAGE EN LIBYE. UNE PÉTITION.
L'ESCLAVAGE N'A PAS CESSÉ. Les Kazhars continuent leur trafic.
Trafic d'organes, prostitution...

6 millions de mort pour le coltan et nos téléphones gadgets au Congo :
DU SANG SUR VOS SMARTPHONES. NOS EXCÈS FONT DE NOUS DES COUPABLES.  

STOP À LA FOLIE ELECTRONIQUE ...

ACCROS À VOTRE PORTABLE: VOUS ÊTES NOMOPHOBES. 
Un ami a été assassiné au Congo, il n'a pu s'empêcher de lancer une pierre sur le cortège présidentiel, le lendemain, il se serait pendu en prison, sans lacets, sans drap à sa portée dans sa cellule. Il était avocat en Belgique et avait 4 enfants.

Discours de Ouagadougou : Macron attendu avec des manifestations
Il a fallu que le président fasse un appel au calme !
C’était Dakar pour Nicolas Sarkozy et François Hollande. Leur successeur Emmanuel Macron a quant à lui choisi l’Université Joseph Kizerbo de Ouagadougou pour inaugurer son quinquennat de relations franco-africaines par un discours qu’il prononcera devant un millier d’étudiants. Et pourtant, l’arrivée du président français, inscrite dans le cadre d’une mini-tournée africaine fait déjà grincer quelques dents. La tension est tellement palpable que le gouvernement burkinabé a dû lancer un appel au calme, allant même jusqu'à convoquer la tradition séculaire d'hospitalité du pays des « Hommes intègres ». L'accueil d'Emmanuel Macron à Ouagadougou où il va séjourner les 27 et 28 novembre prochain risque de se faire dans la polémique et les...huées !

Macron aurait du réviser son histoire de l'Afrique, il est vrai que ça n'est pas son problème, sa mission est juste d'endormir les foules, mais les gens se réveillent et en particulier les africains et le Burkina Fasso n'a pas digéré l'assassinat de Thomas Sankara qui les avait sortis de la misère?
Le cortège a été assailli et j'espère que ça n'est pas fini. Ils ont fait assassiner tant de bons chefs d'état africains, ça serait de bonne guerre qu'ils nous débarrassent d'un mauvais président français, pour eux et pour nous. Ça nous éviterait des frais de justice suite à sa future arrestation
Macron dit que les dossier sur l'assassinat de Sankara seront publiés sauf ceux qui sont secret défense, donc, ceux qui sont importants et ne les mettent pas en cause.
L'esprit de Thomas Sankara était dans la salle et les étudiants ont posé de bonnes questions. Macron perdait pied, on le sentait se liquéfier, il a donc dit que la foule contestait les mauvaises questions posées par les étudiants, alors qu'ils contestaient les dires de Macron et qu'ils approuvaient les question dérangeante des burkinabés.
Sur la fin Macron a fait poser un tas de question aux étudiants, afin d'avoir le temps que lui soit téléchargé un discours hypotonique dont ils ont l'habitude de nous servir et pouvoir ainsi faire une sortie, non pas honorable, mais sans agression de la part de la foule.
Bien sur, ce soir certains journalistes passent des heures à analyser ce discours qui n'a aucun sens et qui ne répond surtout pas aux questions piège posées. Les journalistes sont à l'image de Macron, ils peuvent parler des heures pour ne rien dire de concret. Parcours sur "C'est à vous" on y voit de bons intervenants et une analyse pas mal du tout.
------------------
Pourquoi Macron avait-il fini par choisir ce pays :
La jeunesse a chassé l'ex-Président
Le chef de l'État doit répondre aux questions que lui poseront -"sans filtre", assure l'Elysée- des étudiants. "Ce public n'a pas forcément une bonne image de la France", estime l'entourage présidentiel selon qui la rue n'a pas bien digéré que Paris participe à l'exfiltration de Blaise Compaoré vers la Côte d'Ivoire en 2014. Cette année-là, le président burkinabè est chassé du pouvoir après 27 ans à la tête du pays. Le pays réclame aussi à Paris l'extradition de François Compaoré, le frère de l'ex-président visé par un mandat d'arrêt international pour l'assassinat d'un journaliste en 1998. Des manifestations pourraient d'ailleurs perturber la visite présidentielle.
"Le Burkina est un pays vertueux en matière démocratique, comme le Ghana où Macron se rendra dans quelques jours. S'adresser aux étudiants alors que beaucoup d'entre eux ont participé au mouvement 'balai citoyen' qui a chassé Compaoré n'est pas non plus anodin", note Pierre Jacquemot. A charge pour le Président de faire oublier ses propos polémiques de l'été quand il avait fait un lien entre les problèmes de certains pays et les taux de fécondité rencontrés.
Comme tous les pays de la zone sahélienne, enfin, le Burkina Faso est concerné par le terrorisme, un attentat dans la capitale -un Français y avait perdu la vie- venant le rappeler au mois d'août. Même s'il ne veut pas s'enfermer dans cette thématique, elle demeure centrale comme en témoigne l'appel qu'il devrait adresser aux dirigeants africains pour qu'ils en fassent plus. Pour en parler, être dans l'un des pays membre du G5 Sahel (Mauritanie, Mali, Burkina Faso, Niger et Tchad) a plus de sens. A ce titre, le Niger a longtemps été pressenti pour accueillir ce premier discours. "Mais Macron ne pouvait pas favoriser le Niger plutôt que le Mali, deux pays où les dirigeants ne sont pas en grande forme", estime Michel Scarbonchi. Restait donc la capitale burkinabè
-----------------------------
Macron était attendu, comme l'a été BHL (satan) en Tunisie. Celui-ci a organisé, comme dans toutes les stratégie de déclanchements de guerres, l'attentat contre Kadhafi. , il!
Bernard Henri Lévy hué à l'aéroport de Tunis
Le Philosophe (BHL)entartré, notre Bush français
Vous y retrouvez notre chanteur contestataire Renaud et Pierre Déproges

Révélations sur le voyage controversé de BHL en Tunisie,
pour le début
Il y a eu la mise à prix des ennemis de la cabale, puis, en retour, celle des membres de la cabale dont BHL, Sarkozy et tant d'autres qui ont été ou vont être arrêtés sous peu.
-----------------------------
Une attaque à la grenade à Ouagadougou, avant l’arrivée d’Emmanuel Macron

Emmanuel Macron menacé de mort dans un courrier inquiétant
Ce n'est pas malheureusement pas une première pour lui. Au fil des mois, Emmanuel Macron commence à être habitué aux menaces de mort. En 2015, ça avait commencé par des avertissements de la part de certains officiers publics ministériels, mécontents du projet de la loi Macron, qui porte son nom. Pendant la campagne présidentielle, l'ancien leader du mouvement En Marche avait également reçu un mail menaçant de la part d'un corbeau sur sa boîte personnelle. Le ton employé est très inquiétant. "J'ai un point commun avec les islamistes, j'aime la mort au combat. Je n'ai aucune peur de la mort ou de la prison. Moi, je mourrais comme un homme", a écrit l'auteur de ce courriel. Emmanuel Macron avait déposé plainte dans le commissariat du 15e arrondissement de Paris. Cette fois-ci, un courrier a été envoyé directement à l'Élysée et vise directement le nouveau chef de l'État comme l'a révélé le site du magazine Le Point. Dans l'enveloppe, un employé du palais présidentiel a retrouvé un portrait d'Emmanuel Macron avec un trou au milieu du front. La photo était accompagnée d'une légende écrite en arabe : "L'heure de l'action dans moins de 64 jours." L'Élysée ne veut pas commenter "Ce qui est nouveau depuis quelques semaines, ce sont les menaces sur le palais de l'Élysée 
------------------
Rappel des événement autour de Thomas Sankara au Burkina Fasso :
Coup d'état de 2015
Burkina Faso: Djibrill Bassolé placé en résidence surveillée

Coup d’État au Burkina Faso : tout savoir sur le jour où le général Diendéré a pris le pouvoir

Les burkinabais ont demandé à Macron de leur restituer le frères de Compaoré, leur ancien président qui a assassiné le président Thomas Sankara, son frère d'arme, et qui s'est enfui en Cote d'Ivoire avec la complicité de la France.
Sous le coup d'un mandat d'arrêt international émis par la justice du Burkina dans le cadre de l'enquête sur l'assassinat de Norbert Zongo*, le frère cadet de Blaise Compaoré a été interpellé par la police française ce dimanche matin à son retour d'Abidjan à l'aéroport de Paris-Charles de Gaulle.

*Ce jour-là : le 13 décembre 1998, le journaliste burkinabè Norbert Zongo est assassiné
En plein milieu d’après-midi ce 13 décembre 1998, un véhicule enflammé est retrouvé sur la route nationale 6, près de Sapouy, dans le sud du Burkina Faso. Une macabre découverte qui va secouer le pays jusqu'à son sommet.
------------------
Pourquoi le Burkina est-il le pays des Hommes intègres ?
Ditanyè (l'Hymne de la Victoire)
Chanté par le peuiple :
Meeting du 25 avril 2015 en soutien au nouveau code électoral en vigueur depuis la transition obtenue dans la rue par le peuple les 30 et 31 octobre derniers. Smokey et Sams'k le Jah lancent l'hymne national chanté le point levé par la jeunesse Burkinabè, un hymne écrit par le révolutionnaire Thomas SANKARA et adopté en 1984. 6 mois après la révolte populaire qui a chassé du pouvoir le président Compaoré en place depuis 27 ans, l'hymne retrouve tout son sens.
-----------------------------
Il faut connaître l'ennemi
Les présidents africains franc maçon

C'est aux peuples de l'Afrique de se rebeller, de se libérer.
Nous savions, j'avais relayé il y a plus d'un an, je pense

2014 - Le Sinaï, terre de torture des migrants de la Corne de l'Afrique
-----------------------------
Ancien article sur la vie et l'assassinat de Thomas Sankara déjà remis tant de fois, mais Sankara et Kadhafi et tant d'autres présidents africains et d'autres pays crient vengeance.
AFRIQUE, RÉVEILLE TOI !
Il n'y a pas que l'Afrique qu'ils pillent
TRAFIC D’ORGANES EN UKRAINE ET DE KOUCHNER EN YOUGOSLAVIE point crucial pour leur trafic en Afghanistan
-----------------------------
* LE CHANVRE OU CANNABIS, LA PLANTE DES DIEUX CE QUI SE CACHE DERRIÈRE LA PROHIBITION DU CANNABIS.

L’INDUSTRIE PHARMACEUTIQUE ADMET QUE LE CANNABIS TUE LES CELLULES CANCÉREUSES.

Dans le récent article de Ben Fulford ;
«près de 400 laboratoires de drogue ont été localisés et les militaires Américains ont commencé à les bombarder ces laboratoires de drogue en Afghanistan le 19 novembre».
http://vol370.blogspot.fr/2017/11/2811-benjamin-fulford.html

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.