mercredi 15 novembre 2017

+++15/11 - LA LYBIE MARTYRISÉE - "L'ASSASSINAT DE KADHAFI" 
Par Dominique UGEUX. 
UNE HONTE POUR LES FRANÇAIS SI NOUS NE DÉNONÇONS PAS. 

Un dictateur (le NOM) n'a pas de concourant tant que le peuple n'a pas relevé le défi - François Mitterrand. 




Présentation du livre par Dominique Ugeux (belge)
Il donne les solutions pour mettre Sarkozy devant ses responsabilité et fait un appel à tous.

---------------------------------
Verges parle de BHL
---------------------------------
Le livre en Format Kindle - L'assassinat de Kadhafi: Le feu vert pour accentuer la terreur djihadiste en Libye, en Afrique, en Orient et en Occident de Dominique Ugeux
D’«Etat voyou» placé sous embargo, le «Guide» de Tripoli, conscient de son isolement diplomatique et économique, va s’employer à se rapprocher de l’Occident.
Ce rapprochement progressif et spectaculaire fera de KADHAFI un homme fréquentable pour l’Occident. Le régime collabore avec les services de renseignements américains, britanniques et français, notamment. Sa visite officielle à Paris en décembre 2007 sera la consécration de son pragmatisme.
Au nom de la «real politique», l’Occident renoue avec le Maître de Tripoli pour des raisons essentiellement économiques. Quatre ans plus tard, en 2011, dans le contexte du «Printemps arabe», KADHAFI est voué à nouveau aux gémonies voulant mettre un terme, par les armes, à un début de révolution alors que la Libye et la grande majorité des habitants avaient retrouvé la prospérité. Benghazi devient le siège de la rébellion au point de créer un «Conseil National de Transition» (CNT) avec l’appui actif de Bernard – Henri LEVY- agissant dans un cadre qu’il qualifie «d’humanitaire».
-----------------------------------
Michel Collon Sarkozy BHL tueurs d'enfants
"Mr Sarkozy combien d'enfants vous avez tué cette nuit?"
Des agents de la CIA se disant journalistes repèrent les lieux où ils peuvent faire de grands dégâts chez les civils et y posent un émetteur repérable par les avions qui bombarderont ce endroit. Ils disent, par la suite, que l'OTAN a bombardé un camp militaire.
-----------------------------------
En mars 2011, grâce aux pressions de Nicolas SARKOZY, la Résolution 1973 donne mandat à l’OTAN de bombarder l’armée de KADHAFI pour «protéger» la population civile. L’Union Africaine (UA) déploie tous les efforts diplomatiques pour éviter le pire et obtient un accord de KADHAFI pour s’engager dans un processus démocratique et quitter le Pouvoir dont il était, de son propre aveu, fatigué. L’UA reçoit une gifle. Elle ne compte pas diplomatiquement sur son propre continent. C’est décidé : il faut «écarter» définitivement KADHAFI. Violant la Résolution 1973 de l’ONU, son élimination aura des conséquences incalculables. A présent les djihadistes, que KADHAFI combattait, veulent faire de la Libye un état islamique. L’auteur, ne prend nullement la défense de KADHAFI, mais met l’accent sur l’incompétence des Chefs d’Etat occidental d’anticiper les conséquences dramatiques des actes politiques et militaires majeurs qu’ils posent en s’ingérant dans un état souverain et particulièrement stratégique pour l’Afrique et l’Occident.
Le Belge Dominique UGEUX, plusieurs fois universitaires, politologue, ancien journaliste, ancien Conseiller diplomatique, ancien expert de l’ONU, ancien homme politique, consultant politique et économique international connaît l’Afrique depuis 65 ans et est considéré comme l’un de ses meilleurs experts. Homme de l’ombre, il sort de sa réserve pour dénoncer à la fois l’irresponsabilité de certains leaders occidentaux vis-à-vis de l’Afrique et leur ostracisme à l’égard des leaders africains s’agissant de l’avenir de leur propre continent.
---------------------------------

Comment le nouvel ordre mondial a tué Mouammar Khadafi !!!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.