vendredi 10 novembre 2017

10/11 - TARIQ RAMADAN - HARCÈLEMENT SEXUEL. 
UNE TROISIÈME FEMME ENVISAGE DE PORTER PLAINTE. 
CES FEMMES FONT PREUVE DE COURAGE. 
ELLES MONTRENT LE VRAI VISAGE DE L'ISLAM.  

Mais pourquoi ne parler que de lui, il y a tant de violeurs parmi l'élite française. Aurait-il été sacrifié pour nous faire oublier les autres. Sans les médias, rien ne se sait. 

Déjà accusé par deux femmes de viol, le célèbre islamiste fait face à une troisième accusatrice, qui affirme qu’il l’a «harcelée et menacée». Elle entend exposer «l’hypocrisie de cette éminence de l’islam».
L’islamiste suisse Tariq Ramadan fait face à une série de graves accusations, dans le sillage du mouvement de dénonciation du harcèlement et d’agressions sexuels #Balancetonporc, qui agite réseaux sociaux et médias depuis plusieurs semaines.
Déjà accusé de viol par deux femmes, le théologien est désormais ciblé par le témoignage d’une troisième femme, qui a confié dans les colonnes du Parisien, le 28 octobre, qu’elle avait envisagé de porter plainte à son encontre pour «harcèlement sexuel et menaces», dès 2014.
Alors qu’elle était en contact avec l’islamologue pour recevoir ses conseils religieux, la jeune femme a expliqué que «tout a[vait] dérapé», lorsqu’il lui a réclamé qu’elle lui envoie sa photo : «C’est devenu pornographique», assure-t-elle.
Il me disait qu’il avait des choses compromettantes sur moi, il s’est servi de son aura dans la communauté et a abusé de mes faiblesses
Tariq Ramadan l’aurait alors menacée : «Il me disait qu’il avait des choses compromettantes sur moi, il s’est servi de son aura dans la communauté et a abusé de mes faiblesses.» Par peur des représailles, confie-t-elle, la jeune femme avait tenté à l’époque – en vain – de trouver un relais médiatique pour exposer «l’hypocrisie de cette éminence de l’islam». Selon Le Parisien, elle réfléchirait aujourd’hui à porter plainte.

Accusé de viol par deux femmes
Ajouter une légende

En un peu plus d’une semaine, elle est la troisième personne à formuler de lourdes accusations à l’encontre de Tariq Ramadan. Le 20 octobre, Henda Ayari, une ancienne salafiste devenue militante féministe et laïque, avait déposé plainte contre l’islamologue sur «des faits criminels de viol, agressions sexuelles, violences volontaires, harcèlement, intimidation», qui remonteraient à 2012. Elle aussi avait affirmé ne pas avoir dénoncé son agresseur «par peur des représailles».
Tariq Ramadan avait rapidement opposé «un démenti formel à ces allégations» par la voie de son avocat, qui avait en outre annoncé qu’une plainte pour dénonciation calomnieuse serait déposée.
Quelques jours plus tard, le 26 octobre, c’est une femme de 42 ans, convertie à l’islam et souffrant d’un handicap aux jambes, qui avait à son tour dénoncé via son avocat «des scènes de violence sexuelle d’une grande brutalité» qu’elle aurait subie de la part de Tariq Ramadan en 2009. L’avocat de la plaignante, qui souhaite garder l’anonymat, a annoncé qu’une plainte pour viol avait été déposée devant le parquet de Paris.
L’islamologue Tariq Ramadan est le petit-fils du fondateur de la confrérie égyptienne islamiste des Frères musulmans. Agé de 55 ans, il est professeur d’études islamiques contemporaines à l’université britannique d’Oxford.
Visé par de nouvelles menaces de mort après sa une sur Tariq Ramadan, Charlie Hebdo porte plainte
---------------------------------------------------------------------------

Henda Ayari témoigne de son viol : «Pour Tariq Ramadan, soit vous êtes voilée, soit vous êtes violée»




Témoignage d’une victime de viol présumée : «Tariq Ramadan s’est littéralement jeté sur moi comme une bête sauvage»

Henda Ayari, l’une des victimes présumées de Tariq Ramadan, accusé de viol par plusieurs femmes, était ce lundi matin l’invitée d’Apolline de Malherbe sur BFMTV et RMC. Elle accepte de témoigner pour la première fois à la télévision.
Henda Ayari, première femme à avoir porté plainte contre Tariq Ramadan pour viol, assure que pour l’islamologue « soit vous êtes voilée, soit vous êtes violée« , dans un entretien publié lundi par le Parisien.

Pour sa part, le théologien suisse a dénoncé samedi sur sa page Facebook une « campagne de calomnie » enclenchée par ses « ennemis de toujours ».
L’islamiste suisse est visé par une enquête à Paris pour « viol, agression sexuelle, violences et menaces de mort », et fait l’objet de plaintes de deux femmes, dont Henda Ayari, qui dénoncent des faits similaires.
L’ancienne salafiste devenue militante féministe et laïque, Henda Ayari avait raconté dans un livre sa rencontre avec Tariq Ramadan dans un livre mais sans le nommer. […]
Vilipendée sur les réseaux sociaux par les partisans de l’intellectuel islamiste qui lui reprochent de s’attaquer à l’Islam , la jeune femme dit être « fière » d’être « une musulmane qui respecte les lois de la République » et refuse de se « taire parce que Tariq Ramadan utilise l’islam pour assouvir ses pulsions sexuelles«
HENDA AYARI dans BOURDIN direct - Lundi 30 octobre 2017
---------------------------------------------------------------------------
Tariq Ramadan: "Charlie Hebdo est dans son rôle", Caroline Fourest

Frère Tariq : Discours, stratégie et méthode de Tariq Ramadan
20 octobre 2004 de Caroline Foures
Tariq Ramadan est-il un réformateur moderniste ou un intégriste ? Que propose-t-il, dans ses livres et dans ses cassettes ? Tient-il un double discours ? Est-il l'héritier politique de son grand-père, Hassan al-Banna, ou simplement son petit-fils ? Est-il un prédicateur autonome ou l'ambassadeur en Europe des Frères musulmans ? Qui a dit : " J'accepte les lois tant que ces lois ne m'obligent
pas à faire quelque chose contre ma religion " ? Faut-il un " moratoire " sur la lapidation des femmes ? Qu'est-ce que le " féminisme islamique " ? Peut-on fréquenter en même temps la Ligue des droits de l'homme et Youssef al-Qaradhawi, le théologien justifiant les attentats kamikazes ? Qui incite des militants islamistes à établir des " sphères de collaboration " avec la gauche laïque et altermondialiste ? Dans quel but ? Pour la première fois, un livre répond à toutes les questions que l'on se pose sur Tariq Ramadan.

* Edwy Plenel - LE PATRON DE MEDIAPART TRÈS PROCHE DU "POUVOIR".

-------------------------------------------------------------------------------------------------
EDGAR MORIN DÉFEND TARIQ RAMADAN ET PRÉTEND QUE «LE CHRISTIANISME EST PLUS INTOLÉRANT QUE L’ISLAM».
Le philosophe a cosigné deux ouvrages avec l’intellectuel musulman, aujourd’hui accusé de viols et d’agression sexuelle.

Morin fait partie des intellectuels qui sont utilisés pour nous berner. Il faut savoir reconnaître ses erreurs.
Edgar Morin sur Tariq Ramadan : «J’ai horreur du lynchage médiatique»
Le sociologue et philosophe humaniste Edgar Morin a dialogué à deux reprises sur les grands problèmes contemporains, l’islam et la spiritualité avec Tariq Ramadan.
«J’ai connu Tariq Ramadan quand il est venu me proposer un livre de dialogue sur les grands problèmes contemporains. Il avait la réputation d’être un défenseur rigoriste de l’islam. Il m’a paru intelligent et cultivé. J’ai accepté le challenge pensant que j’allais effectuer un match intellectuel avec un boxeur de ma catégorie.
J’étais donc et reste très content de contribuer à établir un pont entre des cultures ou modes de pensée qui ne se comprennent pas et ne communiquent pas et où, même, l’incompréhension progresse de part et d’autre.
Pour moi, l’islam comme le christianisme a produit dans l’histoire le meilleur et le pire, encore que, dans le passé, c’est le christianisme qui ait manifesté la pire intolérance. Mais ma pensée s’est toujours opposée à la réduction au pire.»

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.