vendredi 10 novembre 2017

10/11 - ISLAM - LES MUSULMANS DE FRANCE NE VEULENT PAS DE LA LAÏCITÉ
C’EST À LA FRANCE DE L’ABOLIR 
ET D’ADOPTER LES LOIS DE L’ISLAM. 

JUIF ET MUSULMANS JOUENT LES VICTIMES ET LES FRANÇAIS QUI SONT DANS LEUR PAYS S'ÉCRASENT !

La Charte de la laïcité dans les écoles présentée hier par Vincent Peillon à la Ferté-sous-Jouarre qui a emporté l’adhésion de la majorité des responsables politiques français a provoqué comme par hasard un tollé général chez les représentants des musulmans de France. Ce qui donne  toute sa saveur à l’adage populaire : qui se sent morveux se mouche.
Cette Charte dont le but suprême est de redonner ses lettres de noblesse à la laïcité mise à mal dans les écoles depuis trois décennies se doit de figurer aujourd’hui sur tous les frontons des écoles de la république  afin de ne pas laisser l’école devenir un creuset de l’intégrisme quel qu’il soit.
Qu’il n’en déplaise aux musulmans qui souffrent du délire de persécution dès que l’on ne va pas dans leur sens et qu’ils n’ont pas d’arguments objectifs à faire valoir que de crier au feu qu’ils ont souvent alimenté eux-mêmes. Leur émoi est bien symptomatique de leur refus d’adhérer à un pacte républicain.
Pourquoi sont-ils les seuls ou presque les à se considérer comme visés par la Charte sur la laïcité ? Comme s’ils avaient l’apanage de l’intégrisme et des signes ostentatoires.
Même quand ils ne sont pas visés, ils jouent à la victime mais au  moins ils confessent que leurs vraies intentions sont de balayer les valeurs de la république et toute tentative de les renforcer et les protéger contre l’intrusion du religieux dans le domaine public est vue par eux comme un acte hostile, un frein, une manœuvre susceptible de nuire à leurs sombres desseins. Ils se taisent quand il s’agit de condamner les crimes avérés commis par ceux qui professent la même religion qu’eux, mais ils s’effarouchent quand leurs pays d’accueil se dotent de lois voire émettre des simples voeux pour préserver ses fondements démocratiques.
Ce qu’ils aimeraient c’est une ligne Maginot qui leur laisse une énorme brèche où ils pourraient s’y engouffrer à leur aise. Cette Charte à la philosophie républicaine incontestable et incontestée qui doit réjouir toutes les composantes de la république, n’est qu’une simple déclaration de principe ne présentant aucun caractère contraignant ni discriminatoire qui repose sur un simple volontariat.
Mais la levée de bouclier qu’elle a suscitée au sein de cette communauté à l’indignation à géométrie très variable, en dit long sur leur attitude antirépublicaine et leur absence manifeste de volonté de s’intégrer  dans la communauté nationale de destin qu’ils voudraient remplacer un jour par la leur.
Cette Charte ne peut pas être par conséquent de leur goût, car elle ne crée pas les conditions de l’appropriation de l’enseignement républicain par l’islam, de l’assujettissement de la république aux los musulmanes ni ne favorise leur projet de conquête de la France.
En tout état de cause dans leur pure logique totalitaire, elle ne peut être qu’incompatible avec l’islam et une insulte à leur toute-puissance et arrogance.

-------------------------------
Articles très intéressants dans le site de Salem Ben Ammar* qui connaît le sujet
- Appel aux musulmans : ne faites pas de vos pays une nouvelle Allemagne nazie, par Ben Ammar Salem

- LES ÉCOLES CORANIQUES, POISON MORTEL POUR L’OCCIDENT

*Consultant-formateur, ex délégué syndical C.G.T enseignement-formation. Docteur en science politique. Diplômé en 3e cycle en Anthropologie Sociale et en Relations Internationales. 
Auteur de 
- "Introduction à l'ethnologie des communautés musulmanes marchandes en Inde". 
- "Pour une contribution nouvelle à l'étude des relations internationales : les J.O. miroir de la société internationale". 
Fils d'un homme qui a porté l'uniforme de l'armée française pendant 32 ans et petit-neveu d'un poilu mort pour la France en 1918. Pas copain avec Marine Le Pen. Nul n'est parfait.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.