dimanche 17 septembre 2017

+++17/09 - LA MÉDECINE INTERDITE. PASTEUR L'IMPOSTEUR !
MÉDECINS EMPRISONNÉS POUR AVOIR GUÉRI LEURS PATIENTS DU CANCER. 
LES MÉCANISMES DU CANCER TRÈS BIEN EXPLIQUÉ
DONC LA POSSIBILITÉ DE LE GUÉRIR SIMPLEMENT SANS MÉDECINE/POISON. 


Confessions d'un médecin hérétique - Mendelsohn Robert S
"Je considère le médecin qui pratique la médecine moderne comme le plus grand danger pour la santé". Les médecins sont malhonnêtes, corrompus, immoraux, malades, peu éduqués et carrément plus stupides que le reste de la société. Lorsque je m’apprête à rencontrer un médecin, je me vois devant une personne bornée…» 
«Les gens seraient en bien meilleure santé si la médecine moderne disparaissait à 90%»

LES VACCINS. PASTEUR ÉTAIT UN IMPOSTEUR !
 L'imposture de pasteur reconnu par une recherche de l'académie internationale de médecine
Il me fait penser à Luc Montagnier qui aurait découvert le virus du VIH et nous parle du pouvoir de l'eau et de tant d'autres choses. 
Un autre pas mal dans le genre JP Petit
Tant de "grands chercheurs/spécialistes" sont payés par le système pour nous tromper. A nous de refaire appel à notre intuition et ne plus écouter ces menteurs.


Le Docteur suisse Jean Elmiger
Les occidentaux en sont encore en train d'essayer de comprendre pourquoi la médecine asiatique marche, alors que eux la pratique avec succès depuis si longtemps. Dès que dans les grandes villes ils utilisent la médecine occidentale, ils tombent malades comme nous.
Il faut se pencher vers la notion de Prana, de Plasma

Étudiant en médecine, vous allez entrer dans une immense machine où vous allez apprendre par coeur un enseignement formaté pour servir l'industrie pharmaceutique.
Les conflits d'intérêt - La vaccination est la plus grande erreur de la médecine
----------------------------
Vidéo de 7mn avec extrait d'un livre
Pasteur, un héro de la science ? non ! 
Depuis le début les historiens et journalistes ont trompé le public sans le savoir en prenant comme source les écrits de Pasteur , sa biographie écrite par lui et son gendre! 
Faut il lire la biographie de Mr Servier pour savoir la vérité sur le médiator ?
OFFICIELLEMENT L'HISTOIRE RECONNAIT L'IMPOSTURE DU SAVANT par l'AAAS (institut officiel international de recherche sur l'histoire en science) !
Le congres de boston en mars 1993 ( travaux de Geison) faisant la une du New York Times ! Et les recherches du chef de clinique Philippe DECOURT membre de l'académie internationale de l'histoire de la médecine, de Caddedu et Theodori des deux historiens les plus prestigieux.
L'éducation nationale et l'Institut Pasteur mentent toujours ouvertement aux enfants, aux citoyens, en vantant les faux mérites du chimiste français. Voici la réalité de l'imposture du savant, pillant les travaux de ses pairs, s'appropriant leur découvertes, trichant sur les résultats de ses expériences, pour la gloire et le profit,courtisant les puissants (industriels, empereurs etc), mentant sur les résultats sur les vaccinations aux académiciens, ayant détourné de la science la vrai cause des maladies, l'altération du terrain précède l'apparition du microbe initialement, sauf dans le cas d'une contagion, ou c'est l'altération du terrain préalable qui fait que le microbe peut se développer chez les porteurs saints . En rétablissant le terrain, le microbe n'a plus d effet ! Le microbe est cru à tort comme constant, monomorphique, alors que cela nous le demontrerons prochainement par photos et videos, qu il est polymorphique, il peut se transformer en 16 formes différentes ( travaux de Tissot , Naessens , Enderlein etc) certaine bactéries ou microbes font partie de nous, elles sont créés à l'intérieur des végétaux ou des animaux et aussi créer de façon autogène à l'intérieur des cellules, comme le bacille de koch. Toute la biologie est a réécrire avec les preuves biologiques de l'industrie SANUM kellbeck ou Naessens. AYANT concrétisé les découvertes de Béchamp , Tissot ,en thérapie en Allemagne et au Canada , réduisant en miette l'école pasteurienne QUI par l'antibiothérapie sauve des vies dans des situations d'urgences , des services ont été rendus mais aux détriments des générations futures polluées par la chimie vaccinale et médicamenteuse.( travaux de Louis Vincent , Elmiger). les organismes rejettent ensuite après leur morts ses particules qui sont issus des organismes supérieurs , personne en médecine ne vous expliquera d'ou vient le bacille de la rougeole et celui de la tuberculose ? Contagion certes parfois ..mais le premier a être contaminé ? Comment expliquer l'apparition "spontanée" de certaines épidémies ( malgré le vaccin aussi ?) LOUIS PASTEUR s'est approprié les travaux d'Appert sur la pasteurisation les travaux de Bechamp sur les vers à soie, les travaux de Galtier sur la rage, il a volé le mérite de Semmelweiss sur l'hygiène, les travaux de Toussaint pour le vaccin contre le charbon et la rage, il a fait en sorte d'étouffer les travaux du savant Bechamp en se tenant à des expériences théâtrales, qui n'étaient vérifiées par personne et montraient à tous des résultats extraordinaires et qui étaient de fausses évidence. L'exemple de Pouilly Le Fort ou des choléras des poules, (les poules vaccinées sont mortes en réalité) si le produit injecté par Pasteur marchait sur les animaux ce n'était pas à cause des germes inactivé, mais à cause du produit chimique ajouté rendant le terrain impossible au développement des germes ! Pasteur mentit en affirmant utiliser sa méthode alors qu'il utilisait en secret avec ses complices celle de Toussaint ! ( QUE FUT L'ETAT DE SANTE DES ANIMAUX APRES ? l'histoire ne le dit pas ? EN REALITE son vaccin contre la rage fut une catastrophe ( de nombreuses personnes attrapèrent la rage du lapin !)et abandonné partout dans le monde des 1908 , sauf en France jusqu en 1937. les autres pays utilisèrent la méthode de Toussaint. Le fait qu'il soit efficace ou non , est une autre histoire. Aucune expérience clinique sur l'homme !. Louis Pasteur n'y connaissait rien en biologie. Il faut lire ses écrits ! Et aujourd'hui avec les travaux de Bechamp , Naessens , Tissot , Enderlein , Pinel , Gernez, on prouve que la biologie enseignée est fausse .Le PDG de l'institut Pasteur, Maxime Shwartz, écrit en 2009 dans son livre "des microbes ou des hommes", que le rôle attribué aux vaccins dans la lutte contre les maladies infectieuses est très exagéré, l'hygiène est primordial. Nous le démontrerons grâce aux annales statistiques de tous les pays , annales qu'on cache dans les études de médecines aux médecins .
----------------------------
L'imposture scientifique de Pasteur et de tous ses successeurs , étouffant les travaux de savant
Sylvie Simon et Claire Severac ont été assassinées pour avoir dénoncé l'horreur en ce qui concerne les vaccins. Toutes 2 sont parfaitement Bilingue, Claire a été chanteuse aux USA
----------------------------
Certains vaccins sont produit pour rendre stérile par l'industrie , et caché aux vaccinés!
Nombreuses autres vidéos
Bill Gates :

Voir autres articles à ce sujet sur ce blog
comme VACCINATION - DES MILLIONS D’AMÉRICAINS OUVRENT LES YEUX !
LE DOCUMENTAIRE «VAXXED».

Site du Dr Elmiger:

Suite sur les vaccins plus bas
-----------------------------------------------------------
De nombreux LIVRES EXPLOSIFS. 
MÉDECINS OU ASSASSINS
- "Les médecins et infirmières tuent plus que le cancer"
- " La Main dans le sac" – Médecine + affaires = danger pour la santé" de 2007
Le Dr Jerome Kassirer propose un regard inquiétant sur les pots-de-vin que des médecins acceptent des géants de l'industrie pharmaceutique et d'autres fournisseurs. II fait valoir que les milliards déversés par l'industrie ont détraqué la boussole morale de plusieurs médecins, et que ces combines ont miné la qualité des soins que nous prodiguent au jour le jour les médecins et les institutions qui avaient toute notre confiance. Bourré de véritables histoires d'horreurs, ce livre met en lumière les manigances financières entre les grosses compagnies qui fabriquent les médicaments et les médecins qui les prescrivent.
Diagnostic brillant porté sur une épidémie de cupidité, " La Main dans le sac " suggère aussi une thérapie susceptible de remettre sur pied la profession médicale et de restaurer la confiance du public.
Comment la complicité des médecins avec les grandes entreprises peut mettre en danger votre santé
Nous savons tous que les médecins acceptent des dons de compagnies pharmaceutiques, allant des stylos et des tasses de café a des vacances gratuites dans les stations de luxe. Mais comme l’ancien rédacteur en chef du New England Journal of Medicine révèle dans cette choquant expose, ces dons anodins en apparence ne sont que la partie émergée d’un iceberg qui déforme la pratique de la médecine et qui mettent en péril la santé de millions d’Américains d’aujourd’hui .
Un tas d'autre livre et autre rubrique ici, telles que :
--
NOUVEAU LIVRE PROVOCATEUR DE MARTIN WINKLER installé maintenant au Canada. CRITIQUE DE LA MÉDECINE
"les brutes en blanc. Pourquoi y a-t-il tant de médecins maltraitants ?"
Plus qu'un essai, Les Brutes en blanc est un pamphlet saillant contre ces médecins qui ont oublié que l'humain est justement au cour de leur métier. Avec son sens de la formule et son style coutumiers, Martin Winckler dresse un constat amer où on se surprend à reconnaître, parmi les portraits de petits monstres d'arrogance et de suffisance qu'il nous présente, ce médecin odieux qui nous a soigné avec autant d'empathie que s'il vidangeait sa voiture. Rageant et édifiant, les colères du docteur Winckler sont toujours salutaires
La France est « le pays industrialisé où le corps médical se montre le plus coercitif, le plus brutal et le plus totalitaire quand il s’agit d’accoucher » , avec un taux d’épisiotomie de 30 % contre 15 % en Angleterre et 1 % en Suède.
Une boucherie et aucune écoute !! Ils font des tests sur les mamans hospitalisées ou plutôt qu'ils ont hospitalisées pour faire des tests ayant repéré une possibilité parce que le mari était inquiet et préférait, involontairement (?), se décharger. Oui !. Il en va de même des mammographies imposées et douloureuses qui provoquent le cancer en faisant mine de le dépister. 

Pas tendre pour ses confrères, Martin Winckler leur accorde pourtant une circonstance atténuante : ils sont, explique-t-il en substance, victimes d’une formation à la schlague ; ces études, au cours desquelles les médecins « ont été formés non pas à écouter, mais à interpréter. » 
Dans son nouveau livre, Martin Winckler s'indigne du manque de respect des patients, du déni de leur souffrance ("c'est dans votre tête"), des humiliations faites aux femmes, à cause de leur poids, d'une demande d'IVG, de pilule ou de stérilet, de leur enfant autiste ou de faire son cinéma pour une douleur abdominale qui s'avère être... une péritonite. 
Dénoncées également la promotion éhontée d'un dépistage controversé du cancer de la prostate par le test sanguin PSA, ou du "décallotage" des petits garçons, "douloureux" et "médicalement sans intérêt".
Vaccins, cancers, Mediator, examens intimes non consentis en profitant de l'anesthésie de patiente(e)s, collusion avec l'industrie pharmaceutique, charge contre l'enseignement de la médecine et la hiérarchie hospitalière qui maltraite les étudiants...
"Vous n'avez rien à dire. Le médecin, ici, c'est moi ! " Cette phrase, trop de patients l'ont entendue et l'entendent encore de la bouche d'un médecin. Pour quelles raisons, lorsque nous consultons, avons-nous trop souvent la sensation de n'être ni écoutés ni entendus, mais au contraire négligés, observés comme un cas clinique de plus ? Pourquoi pensons-nous que c'est "un mauvais moment à passer" ? Formation des médecins ? Hiérarchie des professions de santé ? Idéologie du monde médical ? D'où vient le problème ? Martin Winckler, qui fut sous son vrai nom médecin généraliste de campagne, répond.
Il nous raconte comment les facultés de médecine françaises fabriquent des praticiens qui sont avant tout des techniciens, et non des soignants. Il nous explique aussi ce que devrait être la relation entre patient et soignant.

Des médecins intègres qui dénoncent....
Philippe Even, Sauveur Boukri, Dr Henri Joyeux, Maitre JP Joseph, Tall Schaller... 
-------------------------------------------------
MÉDECINS EMPRISONNÉS POUR AVOIR GUÉRI LEURS PATIENTS DU CANCER. 
LES MÉCANISMES DU CANCER TRÈS BIEN EXPLIQUÉ
DONC LA POSSIBILITÉ DE LE GUÉRIR SIMPLEMENT SANS MÉDECINE/POISON. 



Nous en sommes toujours à la mentalité du temps de Galilée, Copernic, Kepler...

Une longue mais intéressante interview en anglais, mais une autre sur le Dr Hamer en français...
Le rapport GoldFish - Invité spécial: Scott Werner M.D.
Winston Shrout en tant que co-hôte se joint à Louisa en accueillant Scott Werner, un médecin qui s'est trouvé face à une bataille avec «l'établissement médical» concernant un traitement naturel qui a guéri son cancer. Le Dr Warner donne un témoignage passionné de la façon dont le gouvernement a attaqué sa clinique, a pris sa licence médicale, l'a mis en prison et l'a condamné pour être capable de guérir les maladies en supprimant les parasites et les champignons qui sont considérés comme la cause même de nombreuses maladies. Après plusieurs expériences proches de la mort, le Dr Werner a commencé à identifier «intuitivement» les maladies et, avec l'aide des maîtres, a aidé beaucoup de personnes à prendre le contrôle de leur santé. Pour plus d'informations sur Scott Werner M.D., visitez www.scottwerner.org et pour une consultation intuitive médicale, vous pouvez le contacter à scott.healthlongevityinc@gmail.com.

AVERTISSEMENT
Les vidéos suivantes ont été créées uniquement à des fins éducatives ou de santé générale. Le contenu de ce document est strictement à des fins de recherche et est facilement accessible au grand public via Internet. L'affichage des rapports GoldFish reconnaît que les expéditeurs et les destinataires acceptent cette clause de non-responsabilité, libérant ainsi l'auteur source de toute responsabilité personnelle. En outre, les personnes qui se modifient ou s'écartent de cette source, peuvent s'exposer à l'étendue de la loi.
Les opinions et les hypothèses de nos invités et co-hôtes invités ne reflètent pas nécessairement les points de vue du rapport. Une opinion et une hypothèse sont sujettes à changement avec les recherches et les preuves nouvellement présentées. Le rapport sur les poissons rouges n'est pas responsable de l'information qui peut être inexacte, même si nous faisons de notre mieux pour présenter des faits, notre objectif est d'avoir des discussions sur les différentes perspectives des événements mondiaux et la façon dont ceux qui prennent les décisions peuvent avoir une incidence sur nos vies. Le discernement des lecteurs est conseillé.
The GoldFish Report No. 129 - Special Guest: Scott Werner M.D. w/ Co-host Winston Shrout


Le DR Kramer* a également été emprisonné à le prison de Fresnes à l'âge de 71 ans, en région parisienne pour les mêmes raisons.
Docteur Hamer " Seul contre tous " le film

* Le Docteur Ryke Geerd Hamer, né en Allemagne en 1935, obtint son diplôme de médecine à 24 ans, il est spécialiste des maladies internes en C.H.U. (Centre Hospitalier Universitaire) et diplômé en radiologie. Il est également l’inventeur du scalpel électrique. Le Docteur Hamer est ce qu’on appelle un "médecin complet", qui s’est astreint à une formation aussi globale et universelle que possible. En effet, convaincu qu’un bon médecin doit être en même temps un physicien, il a suivi assidûment durant deux ans des cours de physique. Il est aussi licencié en théologie.
Le 18 août 1978, sa vie bascule, par suite d’un drame familial. Son fils DIRK, âgé de 19 ans, est atteint mortellement d’une balle tirée par le Prince d’Italie. Il décède dans les bras du Dr Geerd Hamer, le 7 décembre 1978, à l’hôpital de Heildelberg.
Jusqu’au 18 août 1978, il formait, avec son épouse médecin et ses quatre enfants, une famille sans problème. A la suite du décès de son fils, le Docteur Hamer est atteint d’un cancer testiculaire. Ce terrible évènement fut à l’origine de ses découvertes.
C’est au début de 1980 qu’il entreprit ses travaux, qui n’ont jamais cessé depuis.




Je cherche actuellement des médecins généralistes qui prescrivent le baclofène, mais, c'est le parcours du combattant. Ils ont tous peur des labos. Ils se renvoient la balle, du généraliste aux spécialistes qui vous donnent des RDV dans 2 mois, puis vous rejettent.
------------------------------------------------------------
VOUS AVEZ AUSSI LE DRANDRÉ GERNEZ  Mort naturellement ?
Dr André Gernez, le scandale du siècle - Coffret double DVD - 4 Heures

Vidéo plus complète de 4h


Ça va finir par percer, par se savoir.
Mais les médias complices continuent à nous tromper
Émission spéciale cancer sur RMC .André Gernez discrédité

Ici, un médecin intègre relaie. La suite de la vidéo, vous avez vu
Révélations sur le cancer en France

Le protocole de prévention active contre le cancer du Dr André GERNEZ
------------------------------------------------------------
Béchamp "le terrain est tout". Pasteur, usurpateur qui a copié ses découvertes a dit sur son lit de mort que Béchamp avait raison.

LA MÉDECINE INTERDITE
Dans cette vidéo d'un peu plus d'une heure, Alain Scohy nous explique en détails en quoi consistent les microzymas, ces organismes découverts par Béchamp, quel rôle ils jouent dans le corps et démontre les erreurs (volontaires ?) monumentales de la médecine pasteurienne mortifère et de ses complices, Big Pharma. Alain Scohy est tout d'abord Médecin de campagne (1973) dans l'Aveyron pendant cinq ans, à Salles-Curan. Dans le cadre de sa pratique, il est très rapidement effaré par la santé déplorable des petits enfants. Il mettra trois ans à en comprendre l'une des causes : la pratique des vaccinations multiples avant l'âge de 9 mois, c'est à dire pendant une période de la vie où les petits enfants sont en poussée de croissance majeure. A partir de 1978 et jusqu'en 1996, il exerce la médecine à Orange dans le Vaucluse en tant qu'homéopathe, acupuncteur et même psychanalyste aux alentours de 1995... En 1996, il est radié à vie de l'Ordre des Médecins pour délit d'opinion : il a osé demander à ses "pairs" l'application du principe de précaution et du Code de Déontologie Médicale (qui interdit l'utilisation de produits ou procédés dont l'intérêt et l'efficacité ne sont pas certains ou qui ne sont pas suffisamment éprouvés) lors de la campagne de vaccination contre l'hépatite B de 1994 dans les collèges et lycées : un vaccin nouveau, révolutionnaire, préparé sur des cellules OGM et testé à grands frais sur nos enfants. Dans cette affaire, le Conseil de l'Ordre des médecins était à la fois le plaignant et le juge ! À la suite de cette sanction, et avant qu'elle ne soit effective, il préfère démissionner et continue à travailler comme "accompagnateur-thérapeutes" (le thérapeute étant le malade). Écrivain et conférencier dans le Gard jusqu'en novembre 2002, il est obligé de s'expatrier pour éviter une contrainte par corps (il avait subi un redressement fiscal sur la base de ses revenus de médecin avant la radiation alors qu'il n'a plus aucun revenu propre : il travaille pour des associations qui sont de leur côté parfaitement en règle au plan fiscal). Alain travaille actuellement avec Brigitte, son épouse, à l'Institut Paracelse (Agullana - Espagne) pour accueillir des malades et former de accompagnateurs-thérapeutes. Il édite depuis 1994 une revue pour diffuser ses découvertes en matière de santé : * sur le plan pharmaceutique ou vaccinal, * sur le plan de la Biologie avec en particulier les découvertes -fondamentales - beaucoup trop méconnues - du Pr. Antoine Béchamp, * sur la Médecine Psychosomatique (Médecine Nouvelle du Dr Ryke Geerd Hamer), * sur les problèmes de terrain avec la Bioélectronique de Louis Claude Vincent, * sur l'hygiène de vie et en particulier le problème du scorbut, * sur la dimension spirituelle incontournable propre à l'être humain. Elle aborde de multiples sujets, sur le plan de la santé - comme la psychologie, la diététique, les vaccins, la médecine traditionnelle chinoise, l'homéopathie, la géobiologie - mais aussi sur d'autres plans : les atteintes à la liberté, l'agriculture, le bon sens etc.. Ayant trouvé une véritable liberté de pensée, il redécouvre maintenant les véritables scientifiques, médecins ou non, qui ont fait réellement avancer les connaissances en biologie et en médecine : * Le Dr SEMMELWEIS (hygiène, contagion mais surtout respect du malade), * Le Pr. Antoine BECHAMP (les microzymas), * Le Pr. Louis-Claude VINCENT (la Bioélectronique), * Le Dr MASCHI (la nocivité des champs électromagnétiques), * Le Dr HAMER (La Médecine Nouvelle - apportant la clef des cancers, leucémies, sida, infarctus etc...) * Le Dr KALOKERINOS (le problème de la mort subite du nouveau-né, la vitamine C), etc.. Il est arrivé à une synthèse remarquable (sans cesse perfectible bien sûr) qui permet tous les espoirs pour demain, tant pour nous que pour nos enfants. L'univers est bienveillant par essence. Il suffit d'en comprendre les mécanismes et d'en respecter les règles du jeu pour garder une santé parfaite et vivre dans l'amour et l'harmonie.
------------------------------------------------------------
Vous avez la médecine ayurvédique ancienne de 6000 ans et bien meilleure que la notre qui est devenue mutilante et qui tue. Guerir avec de l'alimentation vivante crue et de l'Amour, de la quiétude...
Je suis allée apprendre cette médecine en Inde après que les labos aient tué ma mère dans d'atroces souffrances, en 3 mois, le poumon brûlé par le Cordarone.
Mon docteur indien - Cancer et médecine ayurvédique


Extrait de la Lettre ouverte de Jean-Jacques Crèvecoeur suite à l'interdiction de la projection du film « SEUL CONTRE TOUS »

"Je ne suis pas juste quand je laisse entendre dans « Seul contre tous » que 92 % des patients de Hamer étaient encore en vie, 5 ans après leur diagnostic de leur cancer (alors que le taux de réussite de la Médecine d’école est de 30 %). Non pas que ce ne soit pas vrai, historiquement. C’est vrai, et ça été prouvé devant un tribunal, lors d’un des procès de Hamer. Mais ce qui n’est pas juste, c’est de sous-entendre que toute personne qui pratiquerait la thérapeutique de Hamer aurait les mêmes taux de réussite. Car la réalité, sur le terrain, est très différente (voir plus bas) ;
je ne suis pas juste quand je lance l’information à travers un DVD, donnant l’espoir à des milliers de personnes atteintes du cancer, alors que je sais qu’il n’y a pratiquement pas de médecins formés à la Médecine Nouvelle pour les accompagner. Et si on n’est pas médecin, il est difficile d’accompagner les complications qui interviennent souvent en phase de réparation (voir plus bas) ;
je ne suis pas juste quand je dis dans « Seul contre tous » que Hamer a observé la régression spontanée de la plupart des cancers, sans chimiothérapie, sans radiothérapie, sans chirurgie. Si ce fait est à nouveau historiquement avéré, il n’en reste pas moins vrai que la plupart des gens qui choisissent de se tourner vers la Médecine Nouvelle, le font en dernier recours, parfois plusieurs années après leur diagnostic. Or, la biologie a ses limites et très souvent, les complications liées aux processus de réparation provoquent, chez les malades en voie de guérison, la mort. Et ça, je ne le dis pas dans le film (je le dis dans mes conférences, mais à présent, il m’est interdit de le dire) ;
je ne suis pas juste lorsque je passe sous silence, dans mon film, les côtés « ombre » du docteur Hamer et de la clique qui l’entoure : leur intolérance, leur paranoïa, leur intégrisme, leur orgueil.
je ne suis pas humble, quand j’endosse la cause de Hamer, en croyant que mes seuls efforts feront changer les mentalités de toute la communauté scientifique et médicale. Hamer s’est placé dans une position pour se retrouver seul contre tous (c’est le titre qu’il a donné à sa biographie publiée uniquement en Allemand). Et en cherchant à le défendre, je me suis mis, sans le vouloir, dans la même position ;
je ne suis pas humble, lorsque je crois pouvoir déterminer quelles sont les bonnes pratiques et les mauvaises pratiques thérapeutiques, tant chez les médecins classiques que chez les thérapeutes en Médecine Nouvelle, en décodage biologique ou en Biologie Totale ;
Je ne suis pas humble lorsque je défie le pouvoir…
Je veux revenir à ce que je porte en moi, depuis longtemps, et que j’ai laissé de côté depuis trop longtemps, trop occupé à défendre la cause d’un homme submergé par sa folie messianique. Ce que je porte en moi, c’est de vous donner les moyens de prendre votre vie en main, de manière autonome et responsable. Vous apprendre à ne plus dépendre de personne, ni d’aucune technique thérapeutique. Parce que vous aurez appris les règles d’hygiène de vie pour maintenir l’équilibre dans votre existence.
Je suis avant tout un formateur et un enseignant. Je ne suis pas ni médecin, ni thérapeute. Ma mission, c’est de transmettre des informations, de la manière la plus pédagogique possible. Pour que vous n’ayez plus besoin de personne pour conserver votre santé physique, votre équilibre émotionnel et votre paix intérieure."

Biographie du Dr. Hamer


Dr Ryke Geerd Hamer est né en 1935 à Friese (Allemagne). Il a étudié la médecine et la théologie à l’université de Tübingen. À l’âge de 22 ans, il obtient sa maîtrise en théologie puis quatre ans plus tard, reçoit sa licence de pratique de la médecine.
Durant les années qui vont suivre, il pratique la médecine dans des cliniques universitaires allemandes.
En 1972, le docteur Hamer complète une spécialisation en médecine des maladies organiques et se joint à l’équipe de la clinique de l’Université de Tübingen en tant qu’interniste au service d’oncologie.
À cette époque il fonde également une clinique privée avec la docteure SigridHamer, son épouse qu’il a rencontrée à l’Université de Tübingen.
Le docteur Hamer démontre un talent exceptionnel pour l’invention d’appareils médicaux. Il détient notamment le brevet d’un scalpel non-traumatisant (Hamer-Scalpel) dont la lame est 20 fois plus tranchante que celle d’un rasoir, le brevet d’une scie à os pour la chirurgie plastique etle brevet d’une table de massage s'ajustant automatiquement aux contours du corps.
Grâce aux retombées financières de ses inventions, le docteur Hamer déménage en Italie avecsa famille et réalise son rêve d’offrir des soins médicaux gratuits aux habitants des bidonvilles deRome.
Le 18 août 1978 à Rome, les Hamer apprennent avec stupeur que leur fils Dirk a étéatteint accidentellement par une balle tirée à bout portant, par le prince italien Victor Emmanuel de Savoie.
Le 7 décembre 1978, Dirk succombe à ses blessures et meurt dans les bras de son père.
Peu de temps après le décès de son fils, on découvre que le docteur Hamer est atteint d’un cancer testiculaire. N’ayant jamais été sérieusement malade, ilpostule que son cancer pourrait être directement lié à la perte soudaine et inattendue de son fils. C’est d’ailleurs pour rendre hommage à son fils Dirk que le docteur Hamer nommera ce choc inattendu un « Dirk Hamer Syndrome », ou DHS.
Le décès de son fils Dirk et son propre cancer conduisent le docteur Hamer au seuil d’un cheminement scientifique hors du commun.
À cette époque interniste en chef du service d’oncologie à l’Université de Munich, il enquête sur les antécédents médicaux de ses patients atteints d’un cancer, et apprend que, tout comme lui, ceux-ci ont subi toutes sortes de chocs inattendus.
Partant de l’hypothèse que tout événement physique est régi par le cerveau, il étudie les scanographies du cerveau de ses patients et compare celles-ci aux dossiers médicaux et psychologiques correspondants.
Quel ne fut pas son étonnement de constater une corrélation précise entre certains « chocs conflictuels », la façon dont ces chocs se manifestent au niveau organique, et la relation de tous ces processus avec le cerveau.Jusqu’à ce moment-là, aucune étude n’avait examiné l’origine cerébrale de la maladie, et le rôle du cerveau en tant que
médiateur entre le psychisme et l'organe malade.
Le docteur Hamer a découvert que toute maladie résulte d’un choc ou d’un traumatisme qui nous prend totalement au dépourvu. À l’instant du conflit inattendu, le choc atteint une zone précise du cerveau, causant ainsi une lésion (appelée plus tard « Foyer de Hamer »), visible sur une scanographie du cerveau sous la forme d’anneaux concentriques prononcés.
Les cellules du cerveau qui ont subi l’impact envoient un signal biochimique aux cellules du corps correspondantes, provoquant ainsi soit la croissance d’une tumeur, soit la désintégration tissulaire, ou encore la perte d’une fonction, selon le tissu du cerveau qui a été affecté par lechoc inattendu.
La raison pour laquelle un conflit spécifique est indiscutablement lié à une zone spécifique du cerveau est qu’au cours de l’évolution humaine, les diverses zones du cerveau ontété programmées pour répondre instantanément à des nécessités de survie.
Alors que le tronc cérébral (la partie la plus ancienne du cerveau) est programmé en fonction des enjeux fondamentaux liés à la survie, tels la respiration, la reproduction et la nourriture, le cerveau proprement dit (la partie la plus récente du cerveau) quant à lui, est sollicité par des enjeux sociaux et territoriaux.
Le docteur Hamer a également découvert que la maladie progresse selon deux phases successives: d'abord, une phase de conflit actif, caractérisée par un stress émotif,une froideur des extrémités, une perte d’appétit et de sommeil; cette première phase est suivie d’une phase de guérison, à condition que le conflit soit résolu. C’est la période durant laquelle le psychisme, le cerveau et l’organe correspondant se rétablissent, un processus souvent difficile marqué par la fatigue, la fièvre, l’inflammation, l’infection et la douleur.
Le docteur Hamer appelle ses découvertes « Les Cinq Lois Biologiques » car elles concordent avec les lois naturelles de l’embryologie et avec la logique de l’évolution.
Durant plusieurs années, le docteur Hamer confirme ses découvertes avec plus de 40,000 études de cas. Son travail scientifique aboutit à un schéma « Psychisme-cerveau-organe » qui donne un aperçu de la maladie, du contenu du conflit biologique qui en est la cause, l’emplacement de la lésion correspondante sur le « scan » du cerveau de la façon dont la maladie se manifeste dans la phase active du conflit, et des événements prévisibles de la phase de guérison.
La recherche du docteur Hamer a considéra-blement ébranlé les théories existantes de la médecine conventionnelle. Son explication voulant que la maladie soit une interaction significative entre le psychisme, le cerveau et l’organe correspondant, vient réfuter l’opinion voulant que la maladie soit un phénomène aléatoire, ou le résultat d’une erreur de la nature.
À partir de critères scientifiques solides, la Médecine Nouvelle Germanique rompt avec le mythe des cellules cancéreuses malignes ou des microbes destructeurs et reconnaît les « maladies infectieuses » de même que les tumeurs cancéreuses comme étant des mesures biologiques d’urgence, qui ont fait leur preuve depuis des millions d’années, qui sont conçues pour préserver l’organisme non pas pour le détruire comme on nous l’a enseigné. Les maladies comme le cancer perdent alors leur image terrifiante; on reconnaît qu'elle sont des programmes biologiques spéciaux bien-fondés de la nature dont chaque être humain est équipé à la naissance.
Au mois d’octobre 1981, le docteur Hamer a présenté sa recherche à l’Université de Tübingen dans le cadre d’une thèse de troisième cycle. Son objectif était de s’assurer que ses découvertes soient vérifiées sur des cas équivalents afin que la Médecine Nouvelle Germanique puisse éventuellement être enseignée à tous les étudiants en médecine, et que les patients bénéficient de ces découvertes aussitôt que possible.
À sa grande surprise, le comité universitaire rejeta sa recherche et refusa d’évaluer sa thèse, un cas sans précédent dans l’histoire universitaire.
Une autre surprise survint. Peu après avoir remis sa thèse, le docteur Hamer reçut l'ultimatum suivant : à défaut d’une récusation de ses découvertes, son contrat de travail ne serait pas renouvelé. Il lui était extrêmement difficile de comprendre qu’on puisse le renvoyer de la clinique pour avoir présenté des découvertes scientifiques solidement éprouvées.
Après son renvoi, il retourna à la pratique privée pour poursuivre sa recherche. Plusieurs tentatives dans le but de fonder une clinique privée échouèrent en raison des efforts concertés de ses opposants. Les lettres adressées par les patients du docteur Hamer aux inspecteurs de la santé sont restées sans réponse ou ont été retournées avec la mention     « non pertinent! ».
En 1985, Sigrid Hamer mourut à son tour. Mariée au Dr Hamer depuis 29 ans et mère de quatre enfants, elle ne s’était jamais totalement remise du deuil de son fils et de l’intimidation acharnée de la part de la famille de Savoie.
Le harcèlement contre le docteur Hamer atteint son paroxysme en 1986, quand un tribunal lui interdit de pratiquer la médecine. Malgré le fait que son travail scientifique n’ait jamais été réfuté par qui que ce soit, il perdit son permis d'exercer la médecine à l'âge de 51 ans, pour avoir refusé de renier ses découvertes sur l’origine du cancer et de se conformeraux principes de la médecine officielle.
Privé d’un permis d'exercice, le docteur Hamer devaitdorénavant se fier à d’autres médecins en exercice pour obtenir des scans du cerveau et des dossiers médicaux. Malgré cela, il était déterminé à poursuivre son travail.
En 1987, il avait déjà analysé plus de 10,000 cas cliniques, ce qui lui permit d’étendre la portée de sa découverte des Cinq lois biologiques de la Médecine Nouvelle Germanique à la plupart des maladies connues du monde médical.
Pendant ce temps, les médias et l’establishment médical ne ménageaient pas leurs efforts pour attaquer son œuvre. Les journaux à sensation et les « experts en médecine" dépeignent le docteur Hamer comme un charlatan, un guérisseur miraculeux auto- proclamé, un leader de groupe-culte, ou un criminel dément, qui ne permettait pas aux cancéreux d’obtenir les traitements conventionnels « assurant leur survie ».
On demande une évaluation de sa santé mentale par un psychiatre légiste.
En 1997, le docteur Hamer est arrêté et condamné à une peine de 19 mois d’emprisonnement pour avoir fourni des renseignements d’ordre médical à trois patients sans avoir de permis d'exercer la médecine.
Par contre, en 1991, treize ans après avoir abattu Dirk Hamer, Victor Emmanuel de Savoie se voit imposer une peine de six mois de probation pour possession illicite d’arme à feu.
Lors de l’arrestation du docteur Hamer, les policiers ont perquisitionné les dossiers de ses patients. 
Par la suite, un procureur de l’État a dû admettre durant le procès qu'après cinq ans, 6,000 des 6,500 patients, dont la plupart étaint atteints d’un cancer en phase «terminale», vivaient encore.
Ce qui est paradoxal, c’est le fait que ce sont les opposants du docteur Hamer qui ont fourni des statistiques témoignant du taux de succès remarquable de la Médecine Nouvelle Germanique.
Toutefois, jusqu’à ce jour, l’Université de Tübingen refuse d’analyser les hypothèses scientifiques du docteur Hamer et ce, en dépit des ordonnances à cet effet émises par la cour en 1986 et en 1994.
De plus, la médecine officielle refuse d’approuver la Médecine Nouvelle Germanique, bien que de nombreuses vérifications de sa portée et de sa pertinence aient été effectuées par des médecins et par des associations professionnelles.
Le 9 septembre 2004, le docteur Hamer est arrêté à sa résidence d’Espagne … Après un an et demi à la prison de Fleury de Mérogis, le Dr Hamer fut enfin libéré en février 2006.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.