samedi 9 septembre 2017

++09/09 - LE HARCÈLEMENT SCOLAIRE. 
UN DANGER POUR L'AVENIR, L'ÉQUILIBRE DE NOS ENFANTS. 
Il y a des solutions ! 
2 TB vidéos très percutantes en fin d'article sur  
L'impact des écrans sur nos enfants


“T’es nul(le)”, “pousse toi de là”, “personne ne veux de toi ici”.

LE HARCÈLEMENT SCOLAIRE qui provoque des suicides*, fait des bordelines** ou autres. est bien Plus courant que le disent les statistiques. Beaucoup d'enfants ne parlent pas de peur de contrarier leurs parents très actives qui n'ont plus le temps pour l'écoute ou peur de ne pas être cru. C'est plus commode. J'ai été dans ce cas il y a pourtant des dizaines d'années et ça ne s'est pas arrangé. Ça n'est pas la faute aux parent. C'est la faute au style de vie qui nous est imposé si nous ne prenons pas garde. Mais en en parlant, en nous groupant, nous pouvons arrêter ces drames familiaux.

Je viens encore d'entendre une grand-mère en parler à une "amie". Ils ont mis l'enfant dans une autre école sans en parler avec l'ancien établissement. . La France est le pays du "chacun pour soi", la raison pour laquelle tout va si mal !!!!
* Émilie, 17 ans, se suicide après avoir été harcelée au collège, ses parents publient son journal intime
** TROUBLES DE LA PERSONNALITÉ. LA PERSONNALITÉ BORDERLINE.

Les parents s'inquiètent souvent au sujet des notes de leurs enfants,Leur AVENIR. Leur équilibre, leur joie de vivre est bien plus important et beaucoup passent à côté de souffrances que leurs enfants traîneront toute leur vie. Les garçon ont tendance à ne pas parler de leurs problèmes et il est difficile de les aider. Une fille de leur classe vous renseignera plus facilement en cas de doute. Il suffit de la questionner sans en avoir l'air pour ne pas nuire au garçon en cause. Mais être surprotectrice n'est pas bon non plus. Pas facile d'être une maman surtout depuis que les femmes ont été très incitées à travailler* pour rapporter au NOM (Nouvel Ordre Mondial) et leur laisser conditionner les enfants pour leur profit.

Aaron Russo assassiné sur ordre de son "ami" Rockefeller, en parle ici :
Aaron Russo - Rockefeller et Féminisme
L'interview intégrale d'Aaron Russo 2007 dévoile la stratégie du Nouvel Ordre mondial
-----------------------------




Quand les enfants n’en parlent pas, quels signes permettent de repérer la souffrance ?
« Il y en a plusieurs : des maux de ventre le dimanche soir ou à la veille de la rentrée, des vomissements le matin. Mais aussi la chute brutale et spectaculaire des résultats, lorsque l’enfant n’obtient plus la moyenne alors qu’il avait précédemment 18 dans toutes les matières. La plupart du temps c’est parce qu’ils n’ont plus suffisamment d’énergie et de ressources à placer dans les apprentissages, parce que tout est étouffé par leur souffrance relationnelle. Le dernier symptôme auquel il faut faire très attention parce qu’il passe souvent inaperçu, est le changement de comportement d’enfants très pacifiques, affectueux, qui deviennent brusquement colériques, agressifs, moqueurs. Le problème est que ça arrive le plus souvent au moment du collège, à l’adolescence, et l’on se dit que c’est à cause de cela. La raison en est que pour eux, la maison est le seul lieu où ils peuvent le faire sans risque ».

Le harcèlement ne s’arrête plus aux grilles de l’école
Le cyber-harcèlement est un nouveau phénomène qui monte en puissance. La définition et la responsabilité du harcèlement change: par internet on peut humilier quelqu’un de façon rapide, groupée et indirecte (sans s’adresser à la victime). Cela a lieu en dehors de l’école. Qui est alors responsable ? Cette nouvelle tendance démultiplie dangereusement les possibilités de harcèlement, mais également l’impact dévastateur sur la victime pouvant la conduire jusqu’au suicide.

Définition du harcèlement scolaire
« …lorsque l’enfant est exposé de manière répétée et à long terme, à des actions négatives de la part de un ou plusieurs élèves » (Dan Olweus, 1999).

Cette violence peut être :
-         verbale (insultes, moqueries, railleries);
-         non verbale (grimaces, gestes obscènes);
-         psychologique (propagation de rumeurs, processus d’isolement);
-         ou physique (coups, menaces).

La dynamique du harcèlement scolaire
-         Le harcèlement scolaire se différencie des autres formes de harcèlement (professionnel ou familial) par le fait qu’il est (presque) toujours un phénomène de groupe.
-         Le harceleur a besoin de témoins, de rieurs, de spectateurs.
-         Nuire et faire mal n’a d’intérêt que dans le regard des autres.
-         Les pairs peuvent être :
-         Des supporters (assistent le harceleur dans ses actes)
-         Des outsiders  (ne disent rien)
-         Des défenseurs  (s’interposent et /ou prennent en charge la victime)
Bien sûr, le harcèlement est difficilement visible par les adultes puisqu’il se produit en dehors de leur présence !

Les 3 caractéristiques du harcèlement scolaire
-         La répétition : la violence est répétée, reproduite, réitérée sur une longue période rendant la vie de l’enfant infernale pendant des jours et des jours.
-         Le rapport de domination est imposé de façon insistante. Il y a un abus de pouvoir, une prise de pouvoir d’un enfant sur un autre. L’agression se fait d’un élève plus « fort » contre un élève plus « faible » ou ayant des difficultés à se défendre dans cette situation ; ou d’un groupe contre un élève isolé ; ou encore des plus âgés contre des plus jeunes.
-         L’intention de nuire : le « jeu » qui n’est pas au départ malveillant ou blessant, le devient lorsque le processus s’installe dans la durée. L’agresseur a l’intention délibérée de nuire même s’il prétexte presque toujours que c’est un « simple jeu », « c’est pour rire ».

Comment reconnaît-on un enfant harcelé ?
Les symptômes sont le mêmes que ceux d’un stress post traumatique : enfant fuyant, évitant, inquiet, insomnies, angoisses… Le corps parle : soit statufié, rigide, soit il craque.

Des reviviscences (ou rumination):
-         Souvenirs répétitifs et envahissants de l’événement
-         Cauchemars
-         Flashbacks
-         Détresse ou réactivité physiologique lors de l’exposition à des stimuli associés à l’événement traumatique

Des altérations cognitives et émotionnelles:
-         Croyances négatives persistantes et exagérées au sujet de soi, des autres ou du monde
-         Tendance à se blâmer
-         Émotions négatives persistantes (peur, horreur, colère, culpabilité, honte)
-         Diminution de l’intérêt pour les activités
-         Sentiment de détachement d’autrui
-         Restrictions des émotions positives

Qui est harcelé ?
Il n’y a aucun critère pour devenir la cible d’un harcèlement. N’importe qui peut se trouver viser car TOUT peut servir de prétexte.
Tout le monde peut être harcelé, pour tout et n’importe quoi, sur la base de n’importe quel critère : trop intelligent, trop grand, trop petit, trop mince, trop gros…

Les conséquences
Le harcèlement scolaire est une violence et, comme toute personne qui subit une violence permanente, répétée, subie et imprévue (donc non contrôlable) et qui menace son égo (sa construction personnelle) cette personne est en état de stress chronique.

Dan Olweus, estime qu’un adolescent harcelé à l’école a quatre fois plus de risques d’avoir des idées suicidaires qu’un autre jeune.
-         Perte de l’estime de soi
-         Désinvestissement scolaire et une baisse des résultats scolaires
-         Absentéisme
-         Maladies psychosomatiques
-         Lésions physiques
-         Dépression

De l’évitement:
-         Évitement des éléments (personnes, lieux, activités, objets, situations) rappelant la situation à fuir

L’hyperactivation du système nerveux:
-         Irritabilité ou excès de colère
-         Comportement imprudent ou autodestructeur
-         Hypervigilance
-         Sursauts
-         Difficultés de concentration
-         Difficultés de sommeil

Des enfants présentent ces signes de façon plus ou moins appuyée et certains peuvent ressortir plus que d’autres suivant les personnalités. Il faut regarder l’intensité d’un symptôme et la concomitance des symptômes.
Tout changement brusque de comportement de l’adolescent doit interroger les personnes qui encadrent les enfants.
Ces symptômes ne sont pas ceux d’une crise d’adolescence (contact impossible dans le cas de harcèlement).

Contacts en cas d’urgence.
Je ne vous garantis rien ayant toujours eu plus de résultat par moi même en faisant des recherches et en gérant plutôt qu'en reléguant.




La télévision, Internet, le téléphone portable, les jeux vidéos. Tous coupables et mis à la dispositions de nos enfants par ce même NOM. Que des niaiserie à la télé! que de la violence dans les jeux vidéo, dans les films, dans les médias, les nouvelles du jour toutes catastrophiques. Le bonheur, ça n'intéresse plus personne.
-------------------------------
Les belges sont restés plus "Famille", plus proches de leurs enfants et ont un meilleur système scolaire. Les riches de ma ville envoyaient leur enfants faire leur primaire en Belgique, ils en revenaient transformés et ayant appris la mécanique, je jardinage, la couture en plus n'avoir un niveau scolaire bien meilleur qu'en France et capables de réfléchir. Ils ont, comme les bretons, encore de nombreuses écoles catholiques.
Ici, une très bonne université :
où un enfant traumatisé et complexé qui fait des études pour être thérapeute et en ressort guéri et prêt à aider les autres, alors qu'en France, ils en ressortent encore plus traumatisés qu'avant. Reparler sans cesse de ses misères à ces personnes ne nous aide certainement pas à guérir, alors qu'il faut oublier ses traumas, les accepter. Mais nos souffrances rapportent.
-------------------------------------------------------------
De nos amis belges - Conférence "Nos enfants, les écrans, et nous" du 17 mars 2015
* La Belgique est le pays de l'affaire Dutroux, le pays de l'enlèvement d'enfant pour notre élite pédophile; d'où l'angoisse justifiée des parents.
* Publicité télé : Une petite fille de 5 ans avec qui je passe un peu de temps ne sait écrire que son prénom et voilà qu'elle écrit sur le sable Haribo sans savoir ce qu'elle écrit. Signe que la télé la conditionne a demander dès qu'elle voit ce nom sur un paquet de bonbon a ce qu'on lui achète
Savez-vous qu'il y a un musée Haribo ?
-------------------------------------------------------------
Ici des vidéos de "TEDx" édifiante de ce genre :
L'impact des écrans en éducation - Françoise MARCHAND
Voyez-la pieds nus, ancrée dans le sol
* Françoise Marchand
* COMPASSION Broché – 1 mars 2008 de OSHO
-------------------------------------------------------------
Pour les petits, si vous voulez les mettre devant la télé afin de pouvoir préparer le repas tranquillement, il y a les légos, le dessin, la pâte à modeler ou la télé des enfants d'il y a plus de 40 ans :
Il y a d'autres séries en cliquant à droite sur l'année 2013
---------------------------------------------
Il ne faut pas oublier des livres papier avec de belles illustrations ou des livres audio
A visualiser avant de donner aux enfants, bien sûr
L'histoire de la girafe blanche qui voulait ressembler à une vraie girafe
Pratique pour déclencher le moment du coucher.
Un cérémonial comme avant l'émission du soir "Bonne nuit les petits". Le signal.

Livre multimédia : Martine monte à cheval

Livre audio pour enfants - Le chien - Contes du chat perché

L'éléphant - Contes du chat perché
---------------------
Il y a aussi des livres audio de développement personnels pour les adultes ayant mal vécu leur jeunesse.

J'ai surtout des lecteurs de l'étranger. Je pense que ce sont des expatriés  et beaucoup de russes.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.