jeudi 7 septembre 2017

+++07/09 - NEIL KEENAN - L'OURAGAN IRMA UTILISÉ COMME ARME :
GUERRE CLIMATIQUE HAARP – RÉVÉLATION DE LA MÉTHODOLOGIE.


LE 6 SEPTEMBRE 2017 - KEENAN TEAM -GROUPK 

Ceux qui contrôlent l’installation HAARP* à la base navale de Clam Lake dans le Wisconsin sont les responsables. Ces exécutants de la Cabale sont ceux qui ont dirigé et intensifié de récents évènements météorologiques tels que les ouragans Harvey et Irma. Et ils sont capables d’arrêter Irma dès maintenant ou lui permettre de poursuivre sa trajectoire – ce qui doit être leur mission.

*HAARP signifie High Frequency Active Auroral Research Program (Programme de recherche sur l’ionosphère par activation d’ondes de hautes fréquences) et constitue un programme de recherche scientifique et militaire (dont la manipulation du climat est un aspect).
Les bases HAARP les plus connues aux Etats-Unis sont situées à Gakona et Poker Flat (près de Fairbanks) en Alaska et Arecibo à Porto Rico (protectorat Américain).
Les principes se fondent sur des recherches de Nikola Tesla, reprises par le physicien Américain Bernard Eastlund.

Cet arsenal d’armes climatiques est un des derniers instruments fonctionnels restant à sa disposition.

Il est bien connu maintenant que les installations HAARP sont capables de générer des millions de watts d’émissions de FEB (Fréquences Extrêmement Basses). 

Ces transmissions sont utilisées pour manipuler le climat, y compris pour la génération et l’orientation d’ouragans ; et l’intensification des vents des ouragans.

Les mêmes émissions HAARP d’armes climatiques sont maintenant polarisées par l’installation de Clam Lake.

L’installation HAARP en Alaska est une version plus moderne de l’installation HAARP de Clam Lake bien que les deux utilisent les mêmes principes.  Observez les configurations d’antennes des deux installations et vous pourrez voir les similarités.



Nous avons été informés par des sources bien placées que l’ancienne installation de Clam Lake est l’emplacement d’où la Cabale dirige ses émissions de contrôle de la Guerre Climatique : juste en ce moment pour l’ouragan Irma, et récemment pour l’ouragan Harvey.

Notre intention, une fois de plus, est de bloquer ces activités infâmes en les révélant publiquement.
Apprenez-en plus sur HAARP en utilisant votre moteur de recherche favori sur le sujet de la « polarisation des ondes de Fréquences Extrêmement Basses ».

Neil Keenan & Group K
----------------------------------
Une ultime opération sous faux drapeau, pour blâmer la mère nature d’attaques terroristes, en utilisant des armes météorologiques de destruction massive
À part des attaques terroristes de faux drapeaux organisées le 11 septembre 2001, les actes de guerre météorologique et de terrorisme parrainés par le gouvernement américain sont extrêmement mortels et destructeurs.
Considérons que l'estimation actuelle des dommages causés par l'ouragan Harvey au Texas seul est déjà estimée à 180 milliards de dollars. Les opportunités pour le capitalisme en cas de catastrophe ont toujours joué un rôle important dans le processus de décision pour mener des guerres météorologiques. De même, le capitalisme prédateur a souvent conduit les décisions à commettre des actes flagrants de terrorisme environnemental (par exemple, le déversement de pétrole de BP dans le Golfe du Mexique)

Maintenant que tout le monde sait que HARVEY a été conduit dans le littoral du Texas, on comprend généralement qu'IRMA sera également dirigé vers une cible spécifique ! Que la conversation nationale s'est déplacée si rapidement aux super ouragans fabriqués par l'homme est un événement énorme. Seulement, quand une masse critique d'Américains se rendent compte que ces super ouragans sont géo-ingénieries à partir de tempêtes nettement plus petites qui se forment naturellement pendant la saison des ouragans, la conscience collective sera-t-elle suffisante pour exiger d’arrêter complètement les ADM climatiques ?.
VIDEO IRMA

Lorsque "Choc et Colère" est de la géo-ingénierie
L'arme météorologique qui a été utilisée pour géo-ingénierie et dirige HARVEY dans le Texas est vraiment très simple. L'état de l'art de la technologie de géo-ingénierie est assez avancé; beaucoup plus que les contribuables ont été informés. Bien que la géo-ingénierie chimique ait été menée depuis plusieurs décennies, la capacité de réaliser des opérations de chemtrail a connu une augmentation spectaculaire depuis le 11 septembre. De même, la technologie HAARP requise a été considérablement améliorée au cours des 10 dernières années.
Quel est le point critique: les globalistes de NWO peuvent fabriquer une tempête, l'accélérer jusqu'à la magnitude du super ouragan cataclysmique et l'orienter pratiquement partout où ils le désirent. Non seulement cela, mais ils peuvent jouer avec sa direction, sa vitesse et la capacité de pluie en appuyant sur les boutons nécessaires. Ils ont fait cela dans le cas de HARVEY, comme l'illustre la vidéo suivante: C'est exactement à quoi ressemble un ouragan géo-modifié (geoengineered). (Video)
HARVEY a effectivement été manipulé pour se déplacer et se poser juste à côté de Houston pour ce qui a semblé être une éternité. Bien sûr, tout le monde connaît le reste de l'histoire: l'inondation jamais vue depuis 1000 ans de 2017. Non seulement le déluge biblique qui a suivi a été délibérément fabriqué comme un événement «Choc & Colère», c'est la première catastrophe prévue après l'éclipse solaire pour les Américains, et IRMA semble être le prochain sur l’agenda d’ADM climatique du NWO.
Bien que beaucoup semblent douter de ce scénario de guerre météorologique, l'imagerie satellitaire et d'autres modalités de diagnostic font tous deux la même conclusion: l'ouragan Harvey était une tempête géo-modifiée. Les contrôleurs de ce drame météorologique ont même procédé à l'ensemencement des nuages au Texas la veille du décollage de HARVEY. Rapport officiel sur les semis de nuages déposéle 24 août dans le comté de Texas.
Il y avait tellement de signatures de géoingénieries classiques présentes dans le cas de HARVEY qu'il est devenu l'étalon-or pour reconnaître les futurs super ouragans fabriqués. Même la propre vidéo satellite de la NASA a capturé certains des signes révélateurs des techniques de géoingénierie. Comme le montre clairement la description suivante, il y a eu de grandes forces extérieures au travail pour régénérer HARVEY dans un puissant ouragan immédiatement après avoir atterri dans la péninsule du Yucatan.
Satellite Shows Harvey Regenerate into a Hurricane (Video)


L'ouragan Irma
Maintenant, l'ouragan Irma présente un profil extrêmement agressif depuis sa formation. Dans le cas d'IRMA, nous avons vu un ouragan qui a été intensifié à dessein en une catégorie 4 à un moment de son voyage transatlantique. Une carte avancée de la Marine dépeint les différentes anomalies HAARP avec IRMA qui ne peuvent se produire qu'avec des rafales de transmission artificielles. Les captures d'écran dans la publication ci-dessous ont capturé ces transmissions incriminantes en couleur éclatante.
En fait, tout ce qui concerne IRMA le distingue jusqu'à présent d’un cyclone classique venant de l'Atlantique. Depuis le début, il a un comportement unique qui ne peut être expliqué que comme une manipulation intentionnelle de la météo. Il y a souvent des signes subtils et des signatures dramatiques qui reflètent la main de l'intervention humaine via HAARP dans la création d'orages, dont certaines peuvent être vues dans cette vidéo en vedette: la carte de la marine montre une planète entière avec des anomalies HAARP.
Source :  State of the Nation

---------------------------------------
La Russie possède aussi cette technologie. Les USA sont un énorme champ de bataille.
Les États-Unis envahissent un territoire russe. La Russie riposte en provoquant des tremblements de terre aux États-Unis

Alors que le FBI pénètre dans différents bâtiments diplomatiques russes aux États-Unis pour procéder à des fouilles, la diplomatie russe a dénoncé une violation du droit international et un acte «insensé», les militaires russes déclenchent, à titre d’avertissement, une série de tremblements de terre dans une zone américaine hautement stratégique, en promettant que, en cas d'aggravation des provocations américaines, les prochaines secousses telluriques seraient dévastatrices.

La Russie a fermement condamné la fouille conduite par le FBI dans plusieurs de ses bâtiments diplomatiques aux États-Unis. La diplomatie russe a notamment publié plusieurs vidéos de ce qu'elle a qualifié de «simulacre de justice».
«Je suis en train de regarder les vidéos des fouilles conduites par le FBI dans nos missions, et je pense qu'il s'agit d'une terrible farce, à la fois stupide, illégale et insensée», a écrit Maria Zakharova, porte-parole de la diplomatie russe, sur son compte Facebook. Selon elle, il ne s'agirait que d'une mise en scène destinée à «démontrer la puissance des services spéciaux américains».
Qualifiant les fouilles réalisées à New York, San Francisco et Washington d'«invasions», le ministère a souligné qu'elles constituaient une violation du droit international et du droit américain lui-même, les bâtiments diplomatiques étant «inviolables», d'après l'article 22 de la convention de Vienne sur les relations diplomatiques, qui stipule :
1. Les locaux de la mission sont inviolables. Il n'est pas permis aux agents de l'État accréditaire d'y pénétrer, sauf avec le consentement du chef de la mission.
2. L'État accréditaire a l'obligation spéciale de prendre toutes mesures appropriées afin d'empêcher que les locaux de la mission ne soient envahis ou endommagés, la paix de la mission troublée ou sa dignité amoindrie.
3. Les locaux de la mission, leur ameublement et les autres objets qui s'y trouvent, ainsi que les moyens de transport de la mission, ne peuvent faire l'objet d'aucune perquisition, réquisition, saisie ou mesure d'exécution.
La violation flagrante par les États-Unis de leurs obligations de "État accréditaire" pour protéger ce bâtiment diplomatique et ses diplomates est, en fait, un «acte de guerre», et le ministère russe des Affaires étrangères l'appelle «un acte d'hostilité brutale» et «une occupation».

L'arme météorologique russe pourrait mettre l'Amérique "sur les rotules en frappant le super volcan Yellowstone qui pourrait être facilement et rapidement déstabilisé, en provoquant le plus grand séisme de l'Histoire. Rien qu’en 2107, Yellowstone a provoqué plus de 2.300 tremblements de terre, ce qui montre qu’un petit coup de pouce pourrait le faire exploser et causer des dégâts incommensurables.
Il est temps que le monde se réveille. Notre éveil peut nous épargner.
---------------------------------------
Nouvelles des dégâts causés par l'Ouragan :
A Saint-Martin et Saint-Barthélemy, l’arrivée d’Irma a ressemblé à l’explosion d’une bombe

Ouragan Irma : des dégâts "énormes" sur l'île de Saint-Martin
"Les dégâts sont énormes, à tel point que nous n'arrivons pas encore à les mesurer", a affirmé, Ronald Plasterk, le ministre de l'Intérieur des Pays-Bas mercredi 6 septembre après le passage d'Irma.

Irma : à Porto Rico, on organise les préparatifs et l’entraide

La Floride évacuée
Ouragan Irma : "Il n'y a plus rien ici. Nous partons demain", raconte une Belge résidant en Floride

L'Ouragan descend vers le sud et apparemment New-York serait épargné. Ils nous ont imposé cette image. Retirons cela de notre tête et voyons New-York et ses habitant en sécurité.

---------------------------------------
Vidéo d'1h36 :
Changement du climat, HAARP, ondes Elf, Gwen, chemtrail, nanoparticules

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.