lundi 26 juin 2017

25/06 - MINISTRE. SCANDALE. L’EX-MINISTRE SYLVIE GOULARD 
TOUCHAIT 10 000 EUROS PAR MOIS 
D’UN THINK TANK AMÉRICAIN PRO-UE. 


Affaire des emplois présumés fictifs du MoDem : la ministre des Armées Sylvie Goulard démissionne
Avec pour mission de faire la promotion de l’Union européenne, le Council on the Future of Europe a employé l’eurodéputée durant deux ans, pour plus de 270 000 euros. Cette révélation survient peu après son départ du gouvernement.
Pour des revenus supérieurs à 10 000 euros par mois, Sylvie Goulard a occupé un poste de «conseiller spécial» pour le think tank «Council on the Future of Europe», peut-on lire sur sa déclaration d’intérêts financiers au Parlement européen de Strasbourg, révélée par le JDD le 25 juin.
Cet institut, qui «fait la promotion de l'Union européenne et contribue au débat d'idées», selon l’ancienne ministre des Armées, l’aurait rémunéré d’octobre 2013 à janvier 2016, précise l’hebdomadaire.
Cela représenterait au total des émoluments d’au moins 270 000 euros, versés par l’organisme basé en Californie à celle qui était alors député européenne.
«Tout était déclaré et ces sommes étaient brutes», souligne un proche de Sylvie Goulard cité par le JDD, alors que l’ex-ministre parle pour sa part d’un «non-sujet».


Fondé en septembre 2011 à l’initiative de personnalités comme l’ex-Premier ministre britannique Tony Blair, l’ancien ministre de l’Economie français Jacques Delors ou encore l’économiste Alain Minc, le Council on the Future of Europe fait partie de l’Institut Berggruen, un think tank américain spécialisé dans la gouvernance. Il milite pour davantage d’intégration européenne.
Le 20 juin, Sylvie Goulard a annoncé dans un communiqué son départ du gouvernement d’Edouard Philippe.
Dans le JDD, le 25 juin, l’ancienne ministre laisse entendre que c’est l'enquête sur les assistants parlementaires du Modem, où son nom est cité, qui l’a conduite à quitter l’Elysée : «Vous imaginez un acte judiciaire me concernant en pleine opération militaire ou terroriste ? J'ai estimé que ce n'était pas possible. C'est tout.»

-----------------------------
La France dénonce souvent la Dictature, la corruption dans des pays étrangers. Tout était juste bien caché en France !
En pleine enquête sur de présumés emplois fictifs au MoDem, Bayrou présente sa loi de moralisation


Les français ont subi la grande propagande de la télévision. A nous de balancer plus de vérités dénonciatrices par le net qu'ils ne balancent de mensonges dans leur merdias et de communiquer autour de nous en discutant non pas de la plus et du beau temps, mais en osant aborder des sujets encore délicats.

Extrait de "La grande lessive" de Jean Pierre Mocky avec BOURVIL
Révolté par l'apathie de ses élèves, qu'il attribue à leur surconsommation de télévision, Armand Saint-Just, professeur de lettres, entreprend de neutraliser les antennes réceptrices sur les toits de Paris.

Si possible, il serait intéressant de désactiver les télés et de lutter contre les films violents en bloquant l'entrées des cinémas. Éviter de laisser jouer les "jeunes" avec des jeux vidéos. Nos enfant méritent bien cela. Que leur parents les protègent

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire