mardi 11 octobre 2016

11/10 - JUPPÉ, PLUS AIMABLE QUE SARKOZY
ET HOLLANDE, MAIS, C'EST UN POLITIQUE. 
PENDANT CE TEMPS ILS ARRÊTENT DES GÉNÉRAUX. 


N'EST CE PAS UN GÉNÉRAL QUI A SAUVE LA FRANCE 
ET LUI A REDONNE TOUTE SA SPLENDEUR ?
-------------------------------------
ça bouge aux USA en attendant la France.
Extrait du prochain message de B.Fulford :
90 % de chance pour que l'élection présidentielle américaine du 8 Novembre soit annulée pour faire place à des tribunaux pour crimes de guerre. L'excuse pour annuler l'élection sera la démission de l'un des candidats selon des sources de la CIA.
-------------------------------------
Juppé n'a-t-il pas osé dire dans un de ses derniers discours que nous avions apporté la démocratie au Kosovo ?
Trafic d’organes au Kosovo : un rapport accablant. Un certain Mr Kouchner.
Les "pays occidentaux" ou plutôt ceux qui se disent les représenter, n'apportent pas la démocratie, mais la guerre, la mort, la souffrance, la ruine....
Ne votons plus à la légère, il y avait du sang sur nos bulletins.

En ce qui concerne l'Islam "il faut lui donner sa chance". C'est bon, on a vu les terroristes à l'oeuvre et de plus en plus de personnes ne supportent plus le voile ou plutôt le mépris que certaines personnes qui le portent et nous considèrent comme des impies, des débauchés...Il ne faut pas généraliser. Certes, mais, nous avons le devoir de protéger notre peuple et nous faire respecter, sauver nos vies.
Je préfère voter pour le général Tauzin qui ne fait pas de carrière politique, veut restaure la chrétienté, donc le respect de l'autre face à l'invasion de l'Islam.

Ceux qui nous gouvernent vraiment, ceux qui tirent les ficelles de nos marionnettes politiques veulent nous écœurer de Sarkozy et de Hollande pour pouvoir nous fourguer Jupé. Mais, le français n'est plus dupe. Il nous faut un vrai chef qui nous représente, qui nous défende et seul le Général Didier Tauzin peut le faire et saura choisir une équipe de Gaullistes. Jupé se dit Gaulliste. Facile, ils copient ce qui marche. Je préfère ne pas prendre le risque de lui faire confiance quand nous avons trouvé celui qu'il nous faut. J'ai bu le café aux côté de Juppé et lui ai adressé la parole. Il est sympa, mais c'est un "robot" de plus avec les mêmes au commandes. Il peut changer, mais avec un chef aux commandes. Mais nous avons pas mal de vrais gaullistes avec des valeurs chrétiennes (ne pas confondre avec la religion catholique pas mal corrompue), prêt à travailler en équipe.
Nos politiques font semblant de se combattre devant les caméras, mais sont bien copains pour mettre le peuple sous contrôle grâce à leurs polices qui devraient rejoindre bientôt les rangs du peuple.

Les cons, comptez-vous :-) ça nous en fait des voix !

Quelle mauvaise foi ! La suite sur nos généraux est plus intéressant.
Ici, Eric Zemmour*, que de plus en plus commencent à prendre au sérieux, met en avant les incohérences habituelles, les mensonges de nos politiques. Juppé dit n'importe quoi ! le blabla habituelle, une leçon apprise par "cœur". Sauver l'Euro, mais, rien à faire des européens !
Il faut dire aussi que les grecs ont été sacrifiés pour faire un essai de déstabilisation a appliquer aux autres pays d'Europe.
Eric Zemmour écrase Alain Juppé sur le FN ; islam, immigration
https://www.youtube.com/watch?v=5P6ZOpnphT4
------------------
Ils ont osé arrêter le général de corps d'armée Christian Piquemal et le radier des cadres de l'armée pour avoir dénoncé la grise migratoire. le Général Tauzin, quand son collègue a été arrêté,  a dit "si c'est cela la France, je n'ai plus qu'à me présenter aux élections".

------------------
DÉMOCRATIE OU DICTATURE ?

Huit mois après avoir dénoncé la crise migratoire, le général Piquemal radié des cadres de l'armée
Accusé d'avoir organisé une manifestation non autorisée à Calais le 6 février, le général de corps d'armée Christian Piquemal a été radié des cadres de l'armée d'après Le Figaro. Il n'a par exemple plus le droit de porter l'uniforme.
Le général quatre étoiles, qui s'estimait «totalement blanchi» à la sortie de son procès au tribunal de Boulognes-sur-Mer où sa relaxe avait été prononcée, a accusé le coup en apprenant la nouvelle, comme le révèle Le Figaro. Il se dit en effet «profondément indigné par cette décision injuste et injustifiée, excessive et disproportionnée», tant et si bien qu'il considère intenter un recours devant le Conseil d'Etat, «avant d'aller devant la Cour européenne des droits de l'Homme, si besoin».
---------------------------------

COMMUNIQUÉ DU GÉNÉRAL TAUZIN SUITE À L’ARRESTATION DU GÉNÉRAL PIQUEMAL
Lundi 8 février 2016



Notre gouvernement à osé arrêter un général, et la dernière chose à faire était de se mettre les militaires à dos! Depuis des années, en multipliant les livres blancs, en réduisant les effectifs, notre armée nationale a été malmenée, et nos politiques n’ont plus aucune limite, surtout si cela ne va pas dans le sens de la politique qui leur est imposée. Le plus flagrant, c’est la différence de traitement suivant l’orientation politique des manifestations, comme ce fut le cas ce week-end avec Rennes et Calais.

Pour Calais, certains manifestants ont été condamnés à des peines de prison ferme, le Général Piquemal voyant son procès reporté au mois de Mai suite à un malaise lors de sa garde à vue, ayant entraîné un rapide passage à l’hôpital.

Aujourd’hui, c’est le Général Tauzin qui réagit, un des derniers défenseurs de la France qui appelait à rebâtir le pays.




Le général Piquemal un instant avant son arrestation
Le Général Christian Piquemal, ancien commandant de la Légion étrangère, porte parole de l'association " Calais idéoscope" fait partie de la vingtaine de personnes interpellées à Calais lors du rassemblement organisé ce samedi 6 février 2016 par des Calaisiens et non pas à l'appel du groupe PEDIGA..
Il a été arrêté en dehors du dispositif qu'il venait de quitter.
Deux semaines après avoir laissé des militants taguer la statue du Général de Gaulle sur la Place d'armes, les forces de l'ordre interpellent un autre Général qui s 'est battu pour sa Patrie et qui manifestait de manière pacifique.

LE GÉNÉRAL PIQUEMAL ARRÊTÉ A CALAIS - 6 février 2016
Ecoutez bien son discours
"la France survivra, on va serrer les rang, on va écrire l'histoire !!!"
Ça fait plaisir d'entendre les chtis dire, avec respect et confiance, "Mon Général" comme du temps de De Gaulle, un lillois, où c'était un vrai plaisir d’écouter ses discours ! Le Nord de la France a énormément souffert de la guerre et s'en souvient. Ils serrent les coudes.
Vive les chtis, Vive les corses... Vive la France, Vive De Gaulle. Il est de retour avec le Général Piquemal, le Général Tauzin, et les autres. Les CRS regardent ses vidéo pour garder le moral.

Honte à la gendarmerie et à la police!! Ci-dessous, un robot qui se sent fort d’arrêter un Général. Ces bêtes là ça ne pense pas comme aurait dit Jacques Brel.

Un couple n'en croit pas ses yeux et ose s'exprimer. De vrais français !
"Donnez votre démission !"
Manifestation « Soutien au Général Piquemal ». Calais/France - 20 Février 2016 - Manipulation de la presse.
"Vous êtes payés par les partis politiques..."
Une quarantaine de personnes ont défilé à Calais. Elles voulaient exprimer leur soutien au Général Piquemal, arrêté le 6 février 2016.
Malgré l’interdiction préfectorale de se rassembler, les manifestants, des ex-légionnaires ou commandos parachutistes ont pu parcourir plusieurs centaines de mètres pour afin d’effectuer un dépôt de gerbe au monument aux morts de la ville de Calais avant l'intervention des forces de l’ordre.
Initialement le rassemblement devait se faire au stade du Souvenir, mais Madame Natacha Bouchart maire de Calais avait affirmé que le lieu n'était pas disponible, avant que la préfecture ne prenne un arrêté.
A 17 mn, repérez ce policier. Le roi des cons. : "regardez il y a de très beaux paysages". Où est le respect? Vive Tauzin qui veut le rétablir.
"30% de dérapage de la part des émigrés, tous, des nouveaux venus."
* Natacha Bouchart, née Nathalie Keuroglanian1 le 29 mai 1963 à Lens, est une femme politique française. Membre du mouvement. Les Républicains, elle est maire de Calais depuis 2008, sénatrice du Pas-de-Calais de 2011 à 2016, vice-présidente de la région Nord-Pas-de-Calais Picardie depuis 2016.

Willy, cette Homme courageux de la légion étrangère, nous montre ce qu'est la démocratie en France.

Pas contre les migrants, mais contre l’État. Forges-les-Bains/France - 8 Octobre 2016
Près de 300 personnes ont manifesté à Forges-les-Bains (91 Essonne) suite à l’arrivée de 44 migrants, en majorité des hommes afghans et célibataires dans le centre d’accueil, juste à coté d’une école maternelle et élémentaire.
Sébastien Roger appartenant au collectif forgeonslavenir.com a organisé une manifestation pour demander qu’aucun migrant supplémentaire ne vienne à Forges-les-Bains.
« C’est la façon dont cela s’est fait qui nous choque », témoigne un manifestant, membre du collectif « Forgeonslavenir.com » « Ces 44 hommes sont hébergés sur un site proche de nos écoles. On demande un moratoire afin que des migrants supplémentaires n’arrivent pas. »




---------------------------------
SOUTIEN AU GÉNÉRAL PIQUEMAL
Par Le général Antoine Martinez - 11 OCTOBRE 2016

Le 6 février dernier, le gé­néral Christian Pique­mal était arrêté à Ca­lais, alors que la dispersion de la manifestation, interdite par le préfet et à laquelle il participait, se déroulait dans le calme et qu’il s’apprêtait à rejoindre son véhicule.
Après une garde à vue éprouvante et une hospitalisation à l’hôpital de Calais, il était libéré 48 heures après et son jugement, en comparution immédiate, repoussé au mois de mai.
Le ministre de la Défense ordonnait au chef d’état-major de l’Armée de Terre la constitution d’un Conseil de discipline pour engager une procédure visant à sa radiation des cadres.
Alors que le général Christian Piquemal était relaxé des faits du code pénal retenus contre lui par le tribunal de grande instance (TGI) de Boulogne-sur-Mer, par décision du 26 mai 2016, et que, de surcroît, le Parquet ne faisait pas appel de cette décision, il semble que les autorités politiques et notamment le chef des armées, en la personne du Pré­sident de la République, n’aient pas apprécié cette absence de condamnation et n’aient pas eu la sagesse de faire preuve de magnanimité.
En effet, après l’avis rendu par le Conseil Supérieur de l’Armée de Terre (CSAT) – et dont personne ne connaîtra les termes – devant lequel le général Piquemal a comparu le 14 juin 2016, il a été radié des cadres par mesure disciplinaire prise par décret du 23 août 2016, signée par le Président de la République, le Premier ministre et le ministre de la Défense et non publiée au Journal Officiel (JO).
Après la relaxe prononcée par les magistrats, cette radiation apparaît comme un désaveu de l’institution judiciaire
Atteint dans son honneur et sa dignité, le général Christian Piquemal a décidé d’engager une procédure de recours de­vant le Conseil d’État, afin que la juridiction administrative censure cette radiation comme disproportionnée, excessive, mal motivée et en contradiction totale avec les attendus du jugement de Boulogne.
Au-delà de cette décision arbitraire, vexatoire, et humiliante qui frappe injustement cet officier général ayant servi durant toute sa carrière l’État et la Nation avec loyauté et dévouement, c’est l’armée française qui, par voie de conséquence, est heurtée et atteinte dans son honneur.
Car, à l’évidence, on a voulu, en faisant un exemple, priver les officiers généraux de leur liberté d’expression qui dérange et qui serait contraire à leur devoir de réserve.
Mais est-ce dénier le devoir de réserve que de dénoncer des faits inacceptables dans un État de droit, alors que la responsabilité de la situation déplorable, notamment à Calais, incombe to­talement au pouvoir politique in­capable de garantir l’intégrité du territoire face à l’entrée illégale de milliers de clandestins ?
Le Président de la République en est pourtant le garant, conformément à l’article V de la Constitution. Peut-on être surpris qu’un officier général, attaché à la légalité et au respect du règlement, dénonce précisément le non-respect par l’autorité po­litique de l’état de droit qui fon­de notre démocratie ?
Qui est le plus coupable ? Ce général, révolté, qui a enfreint une interdiction de manifester, ou ceux qui ne font pas appliquer la loi et participent à l’aggravation de la situation ?
En réalité, devant l’abandon par l’État de ses responsabilités ré­galiennes, les lois de la Répu­blique n’étant pas respectées, le général Piquemal s’était rendu à Calais pour constater l’impuissance, le renoncement, voire la capitulation des pouvoirs pu­blics face à la chienlit, assurant ainsi un rôle de lanceur d’alerte qui mériterait d’être protégé et non sanctionné.

Un comité de soutien est donc créé pour engager un combat noble et déterminé, ayant pour objectif de rendre son honneur au général Christian Piquemal et obtenir sa réhabilitation et sa réintégration.
Un appel est lancé aux personnalités du monde militaire et tout d’abord à ses pairs, les généraux en 2e section qui doivent manifester leur solidarité, mais également au monde civil (parlementaires, élus, personnalités politiques et des médias, personnalités du monde des arts et des lettres…).
Pour un soutien massif et une adhésion à la démarche de ce comité, il convient de communiquer ses nom, prénom, fonction précédés de la mention « Je soutiens le général Piquemal » à l’adresse :

Antoine Martinez
Général (2s)
Président du comité de soutien
-------------------------------------

RDV LE 16 OCTOBRE À 13H À LA PORTE DAUPHINE !
Nous avons la possibilité de nous exprimer ici par des panneaux personnalisés, (comme ceux que vous avez vu sur la vidéo de Forges Les Bains), de discuter entre nous, de faire passer la vraie information  
Faire connaître la candidature du Général Didier tauzin..
--------------------------------

* LE CHANT DES PARTISANS
L'Amour est maintenant notre arme Fatale avec la technologie keshe qui fait taire les armes et nous amène la paix Mondiale.
Pensez Paix, voyez la Paix et nous l'attirons.

Le chant des partisans, défile 14 juillet 2006, Philippe Brocard
L'année prochaine pour le 14 juillet, le peuple libre doit défiler sur les Champs Elysées aux côtés de nos troupes qui travailleront pour le Peuple et plus pour l'élite, pour tuer nos frères.

La Strasbourgeoise - Chant militaire français

https://rebatirlafrance.fr/
--------------
* Éric Zemmour, né le 31 août 1958 à Montreuil, est un écrivain, essayiste et journaliste politique français.
Chroniqueur dans des émissions de télévision, il est journaliste au service politique du Figaro jusqu'en 2009; il tient depuis une chronique au Figaro Magazine, ainsi qu'une autre, sur RTL, depuis 2010. Depuis 2011, il anime, en duo avec Éric Naulleau, un débat télévisé hebdomadaire sur Paris Première.
Il est l'auteur notamment du Suicide français (2014), un important succès de librairie. Il est régulièrement critiqué pour ses prises de positions polémiques, dont certaines ont fait l'objet de condamnations judiciaires.

Terrorisme islamiste : Alain Bauer et Éric Zemmour en phase

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.