lundi 3 octobre 2016

03/10 - UN CHEF D’ÉTAT COMME POUTINE, 
VOILA CE QU'IL FAUT A LA FRANCE. 


Le général Didier Tauzin* et Nicolas Dupont-Aignan**, voilà un tandem bon pour la France et il y en a d'autres qui sont prêt à leur emboîter le pas pour rebâtir la france.

Des politiques qui ont la parole dans les médias osent Enfin parler vrai !

RT France :
Contre les attentats, Nicolas Dupont-Aignan aurait souhaité un «grand chef d’Etat» comme Poutine

"Si on avait eu de vrais chefs d'État on n'aurait pas eu l'EI et les attentats" déclare Monsieur Dupont-Aignan
De passage sur le plateau de France Info, le président du parti souverainiste "Debout La France" a regretté qu’aucun «vrai chef d’Etat» n’ait permis de protéger l’Hexagone des attentats terroristes qui l’ont frappé et de l'organisation Daesh.
"Je ne veux pas de la société low-cost, j'ai un autre projet pour notre pays"

Le jeudi 29 septembre 2016, Nicolas Dupont-Aignan, président de Debout la France et candidat à l'élection présidentielle de 2017 était l'invité du "8h30 Aphatie" sur France Info.
----------
On y retrouve Monsieur David Pujadis, un vrai journaliste, qui avait oser faire une interview vérité du président Bashar el Assad et du président Mahmoud Ahmadinejad
On y entend Patrick Buisson* qui vient de sortir un livre sur notre ancien président qui ose se représenter
*Livre de Buisson : "Ça part comme des petits pains", assure son entourage
Le livre de Patrick Buisson, "La Cause du peuple", édité à l'origine à 40.000 exemplaires, a déjà été réimprimé à 30.000 exemplaires pour répondre à la demande des libraires.
----------
«Je dis que Poutine est un grand chef d’Etat pour la Russie et que si on avait eu de vrais chefs d’Etat aux Etats-Unis (Obama fait au mieux pour nous éviter le pire) et en France, on aurait pas eu l’Etat islamique, les attentats en France et maintenant le massacre d’Alep»
Poutine a dit. "En Russie, nous avons des russes musulmans, et en France, vous avez des musulmans français.

Le maire de Yerres (Essonne) a ensuite accusé les «médias occidentaux», la France, les Etats-Unis et la Turquie, d’entretenir l’«ambiguité […] vis-à-vis de Daesh».

En octobre dernier, le candidat à l'élection présidentielle de 2017 pour le parti "Debout la France" avait déjà fait connaître son appréciation de la politique étrangère menée par le président russe, notamment en Syrie. ++ Vidéo : «Il n’y a qu’un chef d’Etat dans le monde, c’est Vladimir Poutine», avait-il affirmé au micro de RTL.
« Si l’État islamique s’installe, que le Liban tombe et qu’il y a la jonction avec le Maghreb où les États sont fragiles, tout le monde le sait, ça ne sera pas 1 ou 2 millions de migrants qui arriveront dans notre pays, mais des dizaines de millions avec un chaos. Il est temps d’agir. »
"On sait bien qu'il faut s'appuyer sur ASSAD pour vaincre l'état islamique"
"Quand on n'agit pas à temps, on le paie ensuite"
"Je suis ravi que l'Iran s'investisse, il faut que la Turquie, l'Arabie Saoudite, la Qatar clarifient leur position, ça vient"
"Je n'attend rien de François Hollande"....
NDA ne sait pourtant pas la profonde vérité sur Poutine, Assad, Kadhafi.. qu'importe il est bon pour la France
Pour la misère en Afrique, Mr keshe s'en occupe:-)

Déjà publié : L'interview de Vladimir Poutine aux chaînes américaines : les meilleurs extraits
Le président russe Vladimir Poutine a accordé une interview au journaliste américain Charlie Rose pour les chaînes CBS et PBS à la veille de la 70ème Assemblée Générale de l'ONU. RT revient sur les meilleurs extraits de cette interview.

Qui est Vladimir Poutine
Roland Dumas : "j'ai de l'admiration pour Poutine"
----------

Un autre politique, ancien Premier ministre, est heureux de pouvoir dire ce qu'il a sur le coeur.
Pour François Fillon, seule la Russie «a fait preuve de réalisme» contre le terrorisme
Dans une tribune publiée dans l’hebdomadaire Marianne, l’ancien Premier ministre français a mis face à face les «erreurs stratégiques des occidentaux en Syrie» avec l’efficacité de la campagne d’intervention russe contre Daesh.
Erreurs ! il est gentil, naïf ou mal informé !
Ainsi, selon François Fillon, la posture de l’Hexagone consistant à exiger le départ de Bachar el-Assad après avoir ouvert la voie royale à Daesh, «un monstre totalitaire qui n’hésite pas à porter le combat jusqu’au cœur de nos villes et qui ne se cache pas vouloir imposer son régime barbare au monde entier».
Voir mes nombreux articles sur l'Islam, que la plupart des musulmans ne soutiennent pas.
---------------------
Il faut restaurer les frontières et filtrer les personnes que nous acceuillons en France - Général D. Tauzin

Yvelines : plusieurs centaines d'opposants à l’accueil de migrants descendent dans la rue (IMAGES)
---------------------

Nobel de la Paix en Syrie : Poutine ou les « Casques blancs » ?
Nous comprendrons bientôt combien Obama méritait son prix Nobel de la Paix

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.