dimanche 17 juillet 2016

17/07 - LA FRANCE EN VOIE DE DISPARITION ? NON.

MAIS SES GOUVERNEMENTS POURRIS. OUI !

  

Depuis une dizaine d’années, les Français payent chèrement le prix de la politique économique de l’UMPS. La gauche et la droite, acquises aux intérêts des banques, multinationales et agro-industriels, resserrent l’étau d’année en année, faisant fi des révoltes du peuple prétendument «souverain». Ces partis ont des frontières idéologiques totalement brouillées tant leur ferveur à mener un libéralisme politique prédomine.
Les droits des travailleurs, paysans et agriculteurs sont bafoués au nom de la construction d’une Europe économique. Les délocalisations et fermetures d’usines, conduisant des milliers de gens au chômage, sont des phénomènes marquant le quotidien des français. On se rappelle de l’impuissance du gouvernement d’Hollande dans l’affaire de l’usine PSA d’Aulnay-sous-Bois, dont la fermeture entraîna la suppression de plus de 8.000 emplois.


"L'union européenne n'était qu'un rêve. Réveillez-vous"

"Le projet de construction européenne nous viennent d'Hitler."
En 2005 nous avons voter "Non" au projet de traité constitutionnel. Ils ont fait passer les même lois à travers le Traité de Lisbonne.

La vidéo qui précède en parle :

- Etienne CHOUARD - LE RÉFÉRENDUM D'INITIATIVE POPULAIRE

"Écrivons une autre constitution."

- Xavier Moreau, spécialiste de l'Ukraine. Voir ses vidéos


Nous allons les muter au Guignol du jardin des Tuileries ou au zoo de Vincennes.
Ils dormiront sur place surveillés par les forces de l'ordre qu'ils aiment tant.
Au pain sec et à l'eau. On a assez payé.

Attentat de Paris : Les responsables !

Plainte déposée contre Laurent Fabius

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire