lundi 7 décembre 2015

07/12 – SORTIR UTILE A PARIS OU AILLEURS.

La nouvelle technologie keshe peut dépolluer la planète et bien plus !

À 14 h Projection « Welcome to Fukushima »
Une occasion de parler de la technologie de Mr keshe qui dépollue Fukushima. Et grâce à cette technologie nous n’avons plus besoin des centrales nucléaires*.
Le 104 – Centquatre - Atelier du haut
104 rue d’Aubervilliers
Paris 19
Entrée aussi au 5 rue Curial
Métro Riquet‎ ou Marx-Dormoy‎
Le lundi 7 décembre au Centquatre (Atelier du haut), de 14h à 15h50, le Réseau "Sortir du nucléaire" projettera le film "Welcome to Fukushima" de Alain de Halleux, qui sera suivi d'un témoignage de Yûki Takahata, qui revient tout juste du Japon, et d'un échange avec la salle.
Un an dans la vie quotidienne de quelques familles japonaises à Minamisoma. Nous sommes à 20km de la centrale de Fukushima! Après les espoirs de décontamination, les incertitudes scientifiques, les hésitations des autorités, à qui faire confiance ? Faut-il rester? Faut-il partir? Chaque famille est seule face à ses propres décisions. Le réalisateur raconte 'cet après' de l'accident. Mais les menaces pèsent toujours sur l'état de la centrale nucléaire. Un nouveau tremblement de terre, un nouveau tsunami, les valises et le bidon d'essence sont prêts pour fuir au plus vite...

 ----------------------------------------------------------------------


à 18h Débat avec Naomi Klein (voir article d’hier) 
et Jeremy Corbyn (un homme à suivre)
Lundi 7 décembre 2015 
Salle Olympe de Gouges
15 Rue Merlin
Paris 11e
Métro Père Lachaise
dont Varouflakis nous a annoncé l’élection et la très grande valeur lors de la dernière fête de l’humanité
Solutions à la crise climatique et le rôle des syndicats


Aux âmes bien nées, la valeur
n'attend pas le nombre des années.
-------------------------------------------


à 20h  Projection débat «Capitaine Thomas Sankara»
au Centre culturel, Cinéma La Clef
34, rue Daubenton / 21, rue de La Clef
Paris 5e
Métro Censier-Daubenton
Ce documentaire captivant dépeint avec humour la révolution conduite par Thomas Sankara, ancien président du Burkina Faso. De 1983 à 1987, Sankara se bat en faveur de l'indépendance politique du pays, de son désendettement, mais aussi de l'éducation des jeunes, de l'émancipation des femmes et de l'éradication de la corruption. Cette politique intransigeante et les frasques de ce jeune, beau et brillant dirigeant font trembler le monde des puissants et s'achèvent en 1987, année de son assassinat. Depuis plus de 25 ans, Christophe Cupelin collecte inlassablement les archives écrites, sonores et audiovisuelles et réussit à travers un montage méticuleux à brosser un portrait exceptionnel de cette icône révolutionnaire.
Voir article d’hier pour mieux découvrir tout ce que Sankara avait donné à l’Afrique. La même histoire s'est répétée pour Kadhafi et tant d'autres. Mais exposer et connaitre la vérité est en train de faire enfin de nous des hommes libres et il ont donné leur vie pour ça. 

Super nouvelle. Enfin des résultats de l'autopsie de Thomas Sankara.
Voir l'article 
ASSASSINAT DE THOMAS SANKARA:
GILBERT DIENDÉRÉ INCULPÉ POUR COMPLICITÉ.
à ce jour.

---------------------------------------------
*Fukushima Daiichi nuclear accident cleanup

* Keshe et la dépollution de Fukushima
Traduction Google : Espoir pour Fukushima? Une nouvelle technologie offerte pour quelques Dollars pour éliminer les particules radioactives
PUBLIÉ SUR 13 juillet 2014

la Fondation Keshe, enregistrée aux Pays-Bas comme un organisme sans but lucratif intéressés à promouvoir la paix mondiale, offre l'agriculteur régulière et d'autres près de la centrale Daiichi et dans le monde entier une nouvelle technologie pour éliminer la contamination radioactive pour de simples dollars. Une vidéo expliquant les moyens de décontaminer les particules radioactives sont divulgués au public pour la première fois.

Utilisant la technologie qui a été conçu pour créer des aliments dans l'espace profond et non signifiait à l'origine pour le nucléaire nettoyer, un ingénieur nucléaire iranien nommé Mehran Tavakoli Keshe offre un moyen d'aider les gens à éradiquer la toxicité nucléaire du sol, de l'eau et de l'air - environ 160 tonnes de matières fortement radioactives, y compris l'uranium, le plutonium, caseium, de strontium, et d'autres.

Ces particules radioactives, ou des «paquets d'énergie», siègent au sein de notre terre, l'eau et le sol comme «paquets d'énergie. 'Ces matériaux peuvent être extraites, selon Keshe, très facilement. Utilisation d'objets de tous les jours trouvés dans les fermes, comme clou rouillé ou fil de poulet, le scientifique explique comment supprimer les particules radioactives.

Vieux métaux sont la clé. En fait, le rustier le matériau est, le mieux ce sera travailler. Rust est juste l'oxydation, et avec l'ajout d'un matériau appelé caustique et de l'eau bouillante, avec une charge électrique à faible volts, vous avez un moyen pour éliminer les particules radioactives.

Le conteneur (de préférence en plastique) doit être fermée pendant un minimum de 24 heures, et ensuite sans toucher l'eau, vous versez l'eau dans une table réalisée électriquement, ou un autre site. Une très petite quantité de la tension aidera à créer de bonnes conditions pour éliminer les particules. En 5-7 heures, et après avoir répété l'opération plusieurs fois, vous aidez à créer des nano-matériaux à «coût zéro.» Selon la Fondation Keshe, ceci est un moyen peu coûteux et facile à utiliser des nano-particules pour la décontamination. Apparemment, il a été utilisé en Russie depuis des années pour la décontamination radioactive.

Pour apprendre à utiliser ce processus pour vous 'moins de 10 $ - 15 $ dollars', vous pouvez cliquer ici pour voir la vidéo entière.

Lire: une protection efficace contre la radiation de Fukushima

Peuvent-ils faire confiance?
La question est, peut-on faire confiance à une fondation avec des racines dans la technologie nucléaire, et une déclaration admettant vise à développer des technologies spatiales? Selon leur site web, la fondation éradiqué de nombreuses questions:

Le réchauffement climatique / problème du CO2 (atteint)
La pénurie d'énergie (atteint)
Les problèmes d'eau (atteint)
Problèmes alimentaires (principalement réalisé)
Ce sont, après tout, entièrement partie de de les problèmes »la classe d'élite infligés à la race humaine. La Fondation Keshe fait apparaître des dispositifs très bon marché à l'eau potable en Afrique, mais il prétend également avoir des technologies qui imitent l'énergie des étoiles. Il ya probablement de nombreuses ressources inexploitées pour nettoyer Fukushima similaire à celui-ci. Comme les gens viennent de l'avant, je l'espère, ils vont atteindre les masses, et ne pas être détenu comme otage par les membres du gouvernement et d'autres positions politiquement puissants.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.